25 décembre 2006

Clearstream

Notre ami Nicolas Sarkozy profite du jour de Noël pour taper sur notrautrami Dominique de Villepin.

Ce n'est pas gentil. Non pas de taper sur DDV, ils font ce qu'ils veulent.

Mais de le faire le jour de Noël.

Non seulement, ça pourrait échaper à la sagacité des lecteurs de la presse (lire Le Monde un 26 décembre, faut aimer), mais surtout de le faire alors que je suis congés.

Sinon, j'aurais eu le plaisir de vous raconter l'affaire Clearstream. Mais là je n'ai pas le temps. Entre le foie gras de l'oie à finir et le gros foie de moi à amortir, j'ai trop à faire.

P.S. : Pour ceux qui sont abominablement réfractaires aux NTIC en général, au web 2.0 en maréchal et à www.netvibes.com en caporal gris et qui sont las d'aller tous les jours consulter tous les blogs de la blogosphère, sachez que Franssoit s'est réveillé. Néanmoins, si le chapon de midi vous donne une casquette, vous pourrez mettre un béret pour le lire à tête reposée demain.

2 commentaires:

  1. Vas-y dis leur à tous que je suis indigeste.

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas : j'ai du mal à avoir foi dans les propos de ces deux chapons gouvernementaux…
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.