29 janvier 2007

Boulet de Presse

Ca ne doit pas être facile pour un militant de droite d’expliquer que la France n’est pas compétitive à cause des 35 heures.

Il faut donc trouver d’autres trucs pour attaquer. Mais ça n’est pas toujours brillante : « "Et puis une campagne de diversion : quand Mme Royal commet des erreurs, elle fait diversion en attaquant l'UMP, comme si l'UMP était à l'origine des erreurs qu'elle commet, ce qui n'est évidemment pas le cas", a-t-elle [Valérie Pécresse] ajouté. »


Qui esquive ? « "M. Dahan, manifestement, est affilié à l'UMP", a pour sa part dit Patrick Menucci lors de la visite de la candidate aux Antilles. "Il a animé plusieurs meetings de cette organisation." […] Les porte-parole de l'UMP ont esquivé lundi les questions de journalistes sur les relations entre l'humoriste et le parti. »


Ce qu’il y a de bien dans notre politique française, c’est la capacité de nos brillants philosophes à prendre position. Glucksmann sera assis entre Doc Gynéco et Johnny lors des meetings de Nicolas Sarkozy.


Pendant ce temps là, le gouvernement travaille. « "L'ordre du jour du Parlement est effectivement chargé. Il nous faut rentrer dans un délai record un certain nombre de textes importants", a-t-il [Jean-François Copé] dit en réponse à la question d'un journaliste. » Merci à nos politiciens de travailler pour nous ! Par contre, on se demande si certains dossiers ne sont pas repoussés après les élections ?


Et Nicolas Sarkozy continue de changer. A droite, ils reprochent à Ségolène Royal de ne pas avoir de programme, mais avec les changement du Sarko, on ne sait plus quel est le programme.

Votez Sarko ! Le candidat du changement. Du changement d’avis.

Moi, la politique, ça me fatigue !

1 commentaire:

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...