29 janvier 2007

Boulet de Presse

Ca ne doit pas être facile pour un militant de droite d’expliquer que la France n’est pas compétitive à cause des 35 heures.

Il faut donc trouver d’autres trucs pour attaquer. Mais ça n’est pas toujours brillante : « "Et puis une campagne de diversion : quand Mme Royal commet des erreurs, elle fait diversion en attaquant l'UMP, comme si l'UMP était à l'origine des erreurs qu'elle commet, ce qui n'est évidemment pas le cas", a-t-elle [Valérie Pécresse] ajouté. »


Qui esquive ? « "M. Dahan, manifestement, est affilié à l'UMP", a pour sa part dit Patrick Menucci lors de la visite de la candidate aux Antilles. "Il a animé plusieurs meetings de cette organisation." […] Les porte-parole de l'UMP ont esquivé lundi les questions de journalistes sur les relations entre l'humoriste et le parti. »


Ce qu’il y a de bien dans notre politique française, c’est la capacité de nos brillants philosophes à prendre position. Glucksmann sera assis entre Doc Gynéco et Johnny lors des meetings de Nicolas Sarkozy.


Pendant ce temps là, le gouvernement travaille. « "L'ordre du jour du Parlement est effectivement chargé. Il nous faut rentrer dans un délai record un certain nombre de textes importants", a-t-il [Jean-François Copé] dit en réponse à la question d'un journaliste. » Merci à nos politiciens de travailler pour nous ! Par contre, on se demande si certains dossiers ne sont pas repoussés après les élections ?


Et Nicolas Sarkozy continue de changer. A droite, ils reprochent à Ségolène Royal de ne pas avoir de programme, mais avec les changement du Sarko, on ne sait plus quel est le programme.

Votez Sarko ! Le candidat du changement. Du changement d’avis.

Moi, la politique, ça me fatigue !

1 commentaire:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.