26 janvier 2007

De l'air !

C’est rigolo. Le Sarko a vidé son réservoir à promesses et n’a plus rien à dire. Il commence donc à tirer sur la gauche, lui qui critiquait justement la gauche ne n’avoir que ça à faire que de tirer sur la droite. Ouf !

Je vais être objectif. Il faut tirer sur l’adversaire. Je ne veux surtout pas voir Nicolas Sarkozy à la tête de l’état. Ca serait une catastrophe. En l’occurrence, je ne vais donc pas critiquer la droite de taper sur la gauche si je veux me permettre de taper aussi. Par contre, j'ai parfois du mal à défendre Ségolène Royal (heureusement que l'actualité est chargée et que sa bourde d'hier sur les sous-marins nucléaires est passée inaperçue). Donc tapons sur Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy se lance dans l’humour. Mais il devrait arrêter. Il n’a pas une tête à plaisanter, il ne fait pas rire. Il devrait mettre un nez rouge ou un peu de maquillage. Ou alors arrêter de plaisanter. Il fait probablement rire ses partisans, mais ça hérisse le poil de tous les autres. Il passe pour le grand méchant sans respect.

Nicolas Sarkozy revendique maintenant l’héritage de Jean Jaurès, Lénine, Léon Blum et d’autres personnalités qui se retournent brutalement dans leurs tombes. Au Père Lachaise, on craint un retournement de terrain.

Nicolas Sarkozy se veut le défenseur des travailleurs. « A leur manière, les travailleurs sont des résistants, des résistants contre la disparition d'un type de civilisation et d'un type d'homme. » Il devrait proposer la création d'une réserve naturelle de travailleur. J'aime bien la manière avec laquelle il défend les gens !

Nicolas Sarkozy s’attaque à la Bourse : « Je ne crois pas à la survie d'un capitalisme où toute la propriété est diluée dans la Bourse ». Ah ! Bon ! Les concentrations d'entreprises c'est fini ? Les grandes entreprises vont être liquidées pour permettre au PME de s'épanouir ?

Nicolas Sarkozy fonce dans les multinationales : « les maisons-mères soient responsables de façon illimitée des dégâts causés à l'environnement par leurs filiales ». Les maisons-mères, ce sont celles qui sont diluées dans la bourse ?

Nicolas Sarkozy critique la politique monétaire de l’Europe : « Il faut cesser de dévaluer le travail en surévaluant la monnaie ». Ah ? Le rapport ? Merci !

Pendant ce temps là, Ségolène Royal fait son boulot de candidat en allant folâtrer dans les îles. En attaquant le système clanique de l’UMP. Tiens, ça nous rappelle l’état RPR ! Vous vous rappelez le « il n’y a plus de raison de s’emmerder » de Jacques Chirac quand il est arrivé au pouvoir. N’en faites pas trop. La goutte d’eau nous monte au nez.

Nicolas Sarkozy se moque du PS avec cette histoire d’enquête des RG sur Bruno Machin. Plutôt que de rigoler comme toujours, il ferait mieux de s’interroger sur la bienséance à rester au gouvernement, alors que, outre le Figaro, le Parisien, brave journal populaire, fait deux pages sur l’affaire !

« « C’est parfaitement ridicule. Je comprends très bien que M. Hollande veuille reprendre la main pour mener une campagne en lieu et place de Mme Royal, vu la situation de la candidate. Je n’ai rien commandé, j’ai autre chose à faire. Mon cabinet n’a jamais rien commandé. C’est une tempête dans un verre d’eau pour essayer de faire oublier les sondages », a déclaré Nicolas Sarkozy, estimant que « ce n’est pas comme ça » que Royal « redonnera de l’air à son camp ». »

Nicolas Sarkozy oublie que ce ne sont pas les sondages qui font l’élection et que ce n’est pas à lui de dire à Ségolène Royal ou François Hollande ce qu’ils doivent faire. Qu’il arrête de jouer l’arrogance. Et de dire qu’il ignore que les RG ont mené une enquête sur l’ancien patron de Greenpeace France. Plutôt que de jouer l’imbécile, il devrait dire un truc du type : « n’est-ce pas normal de mener une enquête sur un dirigeant d'une organisation qui a parfois recours à des moyens extrêmes pour mener ses actions ? ». L’arrogance. La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe.

Heureusement que le PS a des alliés solides.

11 commentaires:

  1. La réserve de travailleurs ça existe déjà. A Vélizy, il y a des pancartes "Zone d'activité". Pour qu'on n'arrive pas chez les faignants par erreur, sans doute.

    RépondreSupprimer
  2. « ce n’est pas comme ça » que Royal « redonnera de l’air à son camp »

    Tiens, je n'avais pas vu cette phrase. Justement le titre du bouquin du Medef (Ils avaient pensé l'appeler : «Pour une France entièrement au service des patrons et pour qu'ils s'enrichissent librement» mais ils trouvaient ça un peu long !).
    Tu crois que c'est un hasard, ce mot-là ce jour-là ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'avais même fait gaffe ! Tu as vu le titre de mon billet ?

    RépondreSupprimer
  4. Bien ton billet!
    Tu tiens un sacré rythme en ce moment! Mais il est vrai que cette droite très con te donne des arguments.

    J'ai mis un commentaire chez Askolovitch (Obs) (entre parenthèse, c'est un bon blog qui n'a pas encore été colonisé, il remplacera avantageusement un autre blog dans mes favoris!) :

    http://claude-askolovitch.blogs.nouvelobs.com/archive/2007/01/25/un-peu-de-classicisme-dans-un-monde-de-brutes-baroques.html

    Je trouvais marrant de relever des bourdes de Sarko. Celle que tu as relevée et une autre au JT de TF1.
    C'est énorme.

    J'en ferai peut-être un billet pour mon blog, si je n'ai rien d'autre à me mettre sous la dent.

    RépondreSupprimer
  5. Tu peux ! Plutôt que de tourner pipole.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vu ton truc chez Asko... J'avais relevé la bourde sur TF1 dans un billet !

    Eric, j'écris trop, tu n'as le temps de tout lire !

    RépondreSupprimer
  7. les verts alliés du ps
    jamais
    reliés peut-être
    va dans une rénion colo et tu verras que tu en vraiment vert de peur!
    ce sont des martiens en interne!

    quoique royal a le caractère pour faire sa cochonne ou sa vache dans le pré!

    sarko au boulot euh non ne coupe l'arbre sous ton pied enfin si!

    tu sais nicolas il y d'autres candidats que nicolas, nicolas, marie-ségolène, ..
    faut manger des bananes pour en avoir dans le buffet

    en blog on dit ok je sors... bon week-end!

    RépondreSupprimer
  8. Sur les verts, c'était une boutade.

    Sur les candidats autres que Ségo et Sarko, oui, peut-être, mais je ne suis pas un fan du Bayrou

    RépondreSupprimer
  9. Nicolas : ah non, la titre, j'avais laissé passer ! Wpuarf, te voilà enchaîné au Medef, à present !
    Je quitte ce blog immédiatement.

    (tu devrais peut-être le barrer maintenant que tu l'as vu !!!)

    :-)

    RépondreSupprimer
  10. Je ne sais pas encore barrer un titre !

    RépondreSupprimer
  11. Il faut demander à Franssoit ! Il va te faire des tranches de titres…
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.