19 août 2011

Prochains Kremlin des Blogs

Je rappelle qu'il y en a deux de prévus pour la rentrée : les premier et quinze septembre.

Ne me demandez pas pourquoi, il faut concilier.

Les deux seront autant fabuleux. Le 1er, c'est Trublyonne qui prend une cuite, le 15, c'est le vieux.

Merci de vous annoncer en commentaire que je puisse vaguement m'organiser en rentrant de vacances.

Vous avez le droit de participer aux deux.


- Posted using BlogPress from my iPhone

12 commentaires:

  1. Ah d'accord, je viens de passer chez Yann, et je comprends maintenant "le vieux" :)Je pense venir le 15 donc.

    RépondreSupprimer
  2. et la derniere semaine de septembre, je suis à PAris !!!! ca veut dire autre cuite !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis là le 15. Y'aura des filles ?
    :-)

    [Ou des femmes, c'est bien aussi ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  4. J'ai noté les deux dates dans mon agenda, donc présent !

    RépondreSupprimer
  5. Personne ne répond aux commentaires, ici ? C'est le bordel...

    Tous : parfait.

    RépondreSupprimer
  6. bonjour,
    d'ici là, si vous pouvez nous aider à sauver le Pont en Fer de Lacroix-Falgarde, ne vous gênez pas ! Nous cherchons des personnes qui ne font pas que parler (et écrire) pour rien.
    N'hésitez pas à faire suivre. Tout abus sera même encouragé.
    cordialement,
    marco
    http://encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  7. c'est où ?
    Cordialement,
    LPL - Le Parisien Liberal
    http://www.leparisienliberal.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  8. La Comete - 102 av de Fontainebleau - le Kremlin Bicetre, à deux pas du métro.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...