16 août 2011

François Hollande on the web

Zette est toute émoustillée : François Hollande l’a intégrée à son cercle dans Google+. Moi aussi, d’ailleurs. François Hollande est une des toutes premières personnalités politiques à intégrer ce machin ; j’y ai repéré également François Rebsamen et François Bayrou. Ils s’appellent tous François, Google a changé de stratégie pour ses déploiements… Les prochains devraient être François Baroin, François Fillon, ...

François Hollande a également un tout nouveau site web, que j’ai déjà annoncé ici. Il y a aussi une application Facebook. Je me suis inscrit ! De toute manière, à Bicêtre, c’est @martinp_ qui le représente…

J’ai aussi modifié mon avatar Facebook (voir l’illustration) pour montrer mon abnégation à la cause.

Dans l’illustration à droite, on voit le sincère soutien apporté par notre ami Disparitus avant d’être cruellement viré de Google+.

15 commentaires:

  1. Ah Hollande ne se suit pas encore. Il a tort;-)

    RépondreSupprimer
  2. Il ne sait pas ce qu'il perd !

    RépondreSupprimer
  3. Mais comment fait donc François Hollande pour serrer autant de mains tout en jouant sur les réseaux sociaux ?
    ;-))

    [Il m'a aussi encerclé ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  4. et François Mitterrand . personne ne lui as encore envoyé d'invitation ?

    RépondreSupprimer
  5. Il préfère rester sur Facebook, son côté réac.

    RépondreSupprimer
  6. Ils veulent m'encercler avant de me shooter au final, quelqu'un a-t-il une solution pour éviter la solution finale tout en restant anonyme ?

    Je cours dans tous les coins du web mais ils me rattrapent, me rattrapent.....

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Prends pas un truc en anglais. Marcel Disparitus ira très bien.

    RépondreSupprimer
  9. Merci du conseil, toujours vivant sur G+, Pierre Dispdan

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.