16 décembre 2010

Autodestruction des sociétés nationales

Je viens de tomber sur cet article nous informant que Carrefour et la RATP vont acheter de l'électricité à l'étranger ! Ca me le troue.

Carrefour fait ce qu'il veut.

Par contre, je rappelle que la RATP appartient à l'état et qu'elle vit principalement des investissements publics. Elle pourrait s'approvisionner auprès d'une société française, dont l'état "c'est nous" est propriétaire à hauteur d'environ 90%.

On voudrait casser EDF qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Voire l'industrie française du nucléaire (que je ne soutiens pas spécialement). La RATP n'est pas un petit client.

D'ailleurs, on pourrait bien sentir le manque à gagner dans nos factures EDF. Je doute que la RATP envisage une baisse du ticket de métro.

Je rappelle qu'une des principales difficultés de la France est sa désindustrialisation contrairement à l'Allemagne. A qui on n'a pas besoin d'acheter du courant.


-- Post From My iPhone in a colère grandissante.

23 commentaires:

  1. Attention tu vas être accusé de nationaliste et de populiste... Sinon, c'est ça la concurrence joyeuse au sein de l'Union européenne...

    RépondreSupprimer
  2. Vile protectionniste, tss tss...

    RépondreSupprimer
  3. Dpp,

    Je suis populiste et tu es damago. Ca n'a rien à voir avec l'Europe. Le conseil d'administration de la RATP est composé de représentants de l'état.

    RépondreSupprimer
  4. Vlad,

    Pas du tout. Sauf pour les marchés publics.

    RépondreSupprimer
  5. Les marchés publics sont ouverts à la concurrence au-delà de certains seuils : c'est quand qu'on peut ouvrir la présidence de l'Elysée à la concurrence ?

    RépondreSupprimer
  6. On peut aussi se dire que justement, comme elle vit de subventions publiques, elle fait mieux de ne pas payer son électricité plus chère sous prétexte que celle-ci serait française, histoire de mieux user des subventions à ce qu'elle a à faire (ie faire rouler des métros, pas subventionner une autre entreprise).

    RépondreSupprimer
  7. Vlad,

    Il serait temps.

    GM,

    Mouarf. Tu crois vraiment que le prix a été le critère de décision ?

    Tu ne demandes jamais pourquoi l'électricité est moins chère pour les parti impers en France.

    RépondreSupprimer
  8. mais EDF va s'en mettre plein les poches à l'étranger, ils ne peuvent pas etre partout !
    Au Laos ils construisent nam teung 2, le gros barrage, de l'électricité sera vendue à la Thaïlande et on s'en mettra plein les fouilles laissant les laotiens plumés...

    RépondreSupprimer
  9. La RATP achetant l'électricité à l'étranger, je trouve ça scandaleux, mais je comprends la raison: elle consomme énormément de courant (même réserve que ci-dessous)… Mais Carrefour ? Qu'est-ce qu'ils vont faire, éclairer leurs magasins dispersés dans tout le pays avec de l'électricité étrangère transportée par un réseau financé par les contribuables Français? Même s'il s'agit du secteur privé, c'est indécent.

    RépondreSupprimer
  10. Indécent, scandaleux...Ben ouais mais c'est ça l'Europe les gars...En même temps on vend bien nos TGV à l'étranger...

    RépondreSupprimer
  11. En l' occurrence c'est quel pays l'étranger?

    RépondreSupprimer
  12. Les "parti impers" ? Kezako ?

    Vous avez des infos concernant les raisons du choix ? Du prix par rapport à celui de EDF pour une conso équivalente ?

    RépondreSupprimer
  13. GM,

    Oups, les particuliers ! (putain d'iPhone).

    Cela dit, crois tu vraiment que la différence de prix soit telle qu'une négociation ne soit pas possible ?

    Par ailleurs, on s'en fout. Les deux boites ont le même actionnaires plus que majoritaire. Le comportement de la RATP est suicidaire...

    RépondreSupprimer
  14. Ju,

    Et alors ? La RATP est une entreprise publique (et EDF devrait l'être). Que EDF crée des emplois au bout du monde, je m'en fous...

    Le Coucou,

    Oui mais je suppose que la consommation de Carrefour est très importante. En outre, ils achètent des jouets de Noël en Chine, ils peuvent bien acheter de l'électricité en Allemagne...

    Polluxe, Vlad,

    Californie, Chine, ... plein de pays, je crois.

    RépondreSupprimer
  15. Ah l'argument du meilleur prix alors que par ailleurs, on cherche à sauvegarder un "modèle français" de vie sociale. L'argument du pri le plus bas, c'est vraiment une saloperie pour libéraux !
    :-)

    [On ne devrait pas parler du prix seul mais intégrer le coût social, évidemment… :-) ].

    RépondreSupprimer
  16. Poireau,

    Toute la bêtise de la logique libérale...

    RépondreSupprimer
  17. @nico
    c'est pas les emplois c'est le fait qu'une societe francaise aille piller les rchesses du sol d'autrui

    RépondreSupprimer
  18. Mais on ne pille plus les richesses d'autrui : l'électricité, par exemple, sera consommée par eux. On envoie 100 ingénieurs pour les faire bosser...

    Et tu bosses où, toi ?

    RépondreSupprimer
  19. Sincèrement, je ne connais pas le détail du marché, et probablement aucun commentateur ici. On voit juste qu'il porte sur un lot, pour une durée d'un an. Ca peut aussi être un moyen pour la ratp de faire comprendre à EDF qu'il peuvent se passer d'eux (et donc faire baisser les prix). Ca peut être que EDF est vraiment cher (et on trouve rapidement sur google des itw de edf disant que depuis l'ouverture de la concurrence, la perte des contrats entreprise est en chute libre, ce qui tend à prouver que edf n'est pas si peu chère que ça, au moins pour les gros contrats).

    Après, le contrat d'électricité dont on parle porte sur 1 an, c'est à dire rien, à peine signé celui-ci, il doivent être en train passer l'appel d'offre et renégocier le nouveau.

    Et je ne voit pas en quoi RATP creuse sa tombe : entreprise publique, monopole sur Paris pour encore quelques dizaines d'année (après une petite manoeuvre assez fourbe) tout en pouvant aller batailler ailleurs via une filiale ratp-developpement. La position est confortable et permettra sûrement de créer un bon gros groupe à la française comme on sait le faire.

    (pour être full disclosure, je bosse chez un concurrent de ratp)

    (et puis, les commentaires c'est bien, mais dès qu'on veut développer un poil, c'est bof ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Arrête donc de parler pour ne rien dire. Lis mon dernier billet. Je suis en vacances.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.