16 décembre 2010

Construisons une mosquée à Roland Garros

Bon ! Maintenant que « tout le monde » est d’accord pour dire qu’il ne faudrait pas que les Musulmans prient sur la voie publique (pour la voix publique, il faudrait des minarets), il faut bien se demander où ils vont prier…

Je propose que l’état leur mette à disposition des lieux réservés aux cultes. Pas l’équivalent des lieux de cultes catholiques, je suppose que construire une mosquée pour concurrencer Notre Dame serait un peu ruineux. On peut trouver quelque chose de moins onéreux mais parfaitement adaptés. Je ne suis ni musulman ni architecte, qu’ils se débrouillent. Je suis juste contribuable et je veux bien participer.

Vous avez des objections.

J’en ai à vous opposer. Tiens ! On va dépenser la peau des fesses pour agrandir Roland-Garros pour satisfaire des organisations sportives internationales pour l’organisation d’un tournois qui dure 15 jours par an… Le tout en détruisant partiellement du patrimoine historique, les Serres d'Auteuil.

Alors construisons. Ca permettra à nos lointains descendants d’avoir du patrimoine historique à se mettre sous la dent.

Ceci est probablement contraire à la loi de 1905, mais Nicolas Sarkozy lui-même avait évoqué le sujet quand il était ministre de l’intérieur. Comme lui (je crois me rappeler), je préfère que les lieux de culte soient financés par l’argent public que par, heu…, disons des circuits louches.

D’ailleurs, la loi de 1905 a été faite à une époque spécifique. Il faudrait peut-être refaire une loi à propos de la laïcité, modernisée. On a une religion montante qui n'est pas historique. Elle était adaptée au catholicisme, et à la séparation de l'église et de l'état, à une heure où le catholicisme était « dominant ». Il vaudrait sans doute mieux qu'on construise bon marché autant de mosquées (mais de vraies mosquées, pas des cathédrales de six étages) en nombre suffisant, en interdisant qu'y soit prêchés des machins contraires à l’esprit de la République ou toutes conneries contraires à la loi en général, avec, éventuellement, uniquement des imams français.

On construit bien des stades de foot.

Enfin, je dis ça, c'est pour rendre service...

21 commentaires:

  1. Je suis en total désaccord avec toi (mais toi le sport de toutes façons tu comprends rien :-ppp (je te tire la langue et m'en vais boire une bière devant Sport +) ^__^)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis aussi en total désaccord avec toi.
    Je refuse que mes impôts servent à financer des lieux de culte.
    Les musulmans n'ont qu'à se cotiser et a se payer des mosquées s'ils en ont besoin.
    Je ne suis pas sûr qu'ils en manque d'ailleurs.
    Pour la rue Myrrha à Paris, ceux qui prient dans la rue sont des intégristes qui sont content de se montrer par provocation.
    Ils pourraient aller dans d'autres mosquées, mais leur présence est uniquement politique, plus que religieuse. S'ils se massent là c'est que c'est un endroit tenu par des extrémistes, comme les intégristes catholiques se massent à St Nicolas du Chardonnet. Ils ne représentent absolument pas l'islam traditionnel.
    C'est une manipulation, un piège du FN dans lequel il est facile de tomber. Il me semble que c'est ce que tu as fait.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, bizarrement, je suis d'accord avec Rimbus. (Dieu sait pourtant si, dès qu'il est question de religion, il est capable de devenir con.) Sinon :

    « Je propose que l’état leur mette à disposition des lieux réservés aux cultes. »

    Bravo, Nicolas, bravo : cette défense de la laïcité est superbe...

    Personnellement, je serais assez pour que les musulmans (qui trouvent qu'ils manquent de mosquées) se dirigent vers les pays musulmans où les mosquées traînent à tous les coins de rue.

    Et qu'ils arrêtent de nous casser les couilles avec leur religion de merde ! (Ma conception de la laïcité...)

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien quand tout le monde me désapprouve, ça prouve presque que j'ai raison, surtout quand Didier et Rimbus sont d'accord.

    Rimbus,

    Mouarf ! Le coup du piège ! Ca fait trente ans que tout le monde tombe dedans. Pendant ce temps les extrêmes et les intégristes se développent.

    Didier,

    Dans ce cas, interdisons les cérémonies religieuses dans les propriétés de l'état. Notre Dame ferait un beau parking.

    RépondreSupprimer
  5. FalconHill,

    Pour le sport je plaisantais.

    RépondreSupprimer
  6. Ah ! Au fait ! Je refuse que mes impôts payent des stades de foot, des arènes ou on tue des bêtes pour le plaisir, des gendarmes qui nous font souffler dans le ballon et le salaire d'instits bossant pour des écoles cathos.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Didier et Rimbus : mais les "centres culturels islamiques" qu'on finit par appeler "mosquées" sont bel et bien financés par les fonds publics ! Et ils sont autrement plus coûteux, avec toutes leurs salles, bibliothèque, médiathèque, salles de cours sur la culture arabe, salle de soutien scolaire, hammam, salon de thé, CDI et j'en passe que des mosquées toutes simples.

    RépondreSupprimer
  9. Suzanne, je n'ai rien contre l'étude de la culture musulmane, ou orientale, Omar Khayyam par exemple est d'une saveur subtile, mais pour les gens subtils…
    Refuser les arts venus de l'étranger serait se priver d'un grand raffinement. Un amalgame est toujours facile à faire, il faut avoir un peu d'intelligence pour savoir l'éviter. Le culturel, oui, le cultuel non, exactement la position inverse des intégristes, en quelque sorte.
    L'Institut du monde arabe est un bijou architectural qui renferme des trésors, il serait dommage qu'il ne soit pas là où il est…

    RépondreSupprimer
  10. @Nicolas : chacun voit midi à sa porte. Moi, ce qui m'énerve c'est que l'état sponsorise Dassault et ses Rafale sans intérêt dont personne ne veut, sauf la France. Ce vieux con peut bien pester contre les privatisations, mais sans l'argent public il serait en faillite.

    RépondreSupprimer
  11. Suzanne,

    Il est temps que vous interveniez !

    Rimbus,

    De quoi tu parles ? Je préfère que l'etat dépense du pognon pour éviter que des gugusses soient obligés de prier dans la rue que pour payer des armes.

    RépondreSupprimer
  12. Rimbus: culturel... allons, qui pense un seul instant que ces centres sont culturels ? Des écoles de Coran, oui... Et pour le coup payées avec l'argent du contribuable. C'est juste un aménagement hypocrite pour dire qu'on ne finance pas un établissement religieux. C'est comme si on appelait un stade et ses vestiaires et sa buvette "centre culturel sportif".

    RépondreSupprimer
  13. Suzanne, Rimbus,

    Je vous laisse papoter.

    RépondreSupprimer
  14. Rimbus, ne soyez pas idiot, merde ! PERSONNE ne refuse ce dont vous parlez ! Nul de récuse ce que le monde arabe a pu produire de beau, d'intelligent, etc. Et personne, surtout, n'a jamais (en tout cas en Europe) refusé ce qui venait de l'étranger.

    Le problème est que l'on parle d'autre chose. D'un phénomène sans précédent (pour nous), qui est l'implantation de centaines de milliers de personnes venues d'ailleurs (lesquelles ignorent tout de cette culture dont vous parlez) et qui sont prises plus ou moins à la gorge par la religion la plus agressive et stupide qui soit. Et qui, de toute façon, n'est pas la nôtre (ni la vôtre – car vous êtes constitué par la religion chrétienne, que vous le vouliez ou non).

    RépondreSupprimer
  15. Suzanne, Didier, Rimbus,

    Je vous laisse papoter...

    RépondreSupprimer
  16. Mais oui !
    Je suis de plus en plus choqué qu'il n'y ait pas une loi de séparation entre le foot et l'Etat. En clair, on finance des installations sportives qui sont ensuite à usage privé d'un club richissime !
    :-)

    [Juste pour mettre un grain de sel supplémentaire mais c'est un vrai sujet : pourquoi ne fait-on pas une loi-cadre pour que l'Alsace entre de plein droit dans la république laïque de manière progressive. Mettons que sur 20 ans, ils aient à faire le ménage pour devenir totalement français comme tout le monde ! Pourquoi le maintien ad vitam aeternam de cette exception ? :-) ].

    RépondreSupprimer
  17. Je me demande vraiment si nous subissons une invasion culturelle islamique… Si on regarde l'étymologie de nombreux mots français, cette influence date de loin… il est troublant de constater que le mot alcool est arabe.
    J'aime beaucoup l'histoire de la Sicile normande, où l'union des cultures n'était pas dégradante, bien au contraire. Le fumier malgré sa puanteur peut permettre aux fleurs d'exhaler leurs parfums.

    RépondreSupprimer
  18. Rimbus,

    On ne peut pas nier une "évolution" (que je ne juge que sur les aspects tels que la Burqa ou les prières dans la rue, pas sur le reste... Par exemple, Bicêtre devient plus festif pendant le Ramadan, ça ne me gêne pas).

    RépondreSupprimer
  19. Les Alsaciens tiennent à leur concordat. Et je les comprends !

    RépondreSupprimer
  20. Au moins, ils ont deux jours de congés par an de plus que nous (de mémoire le 2 janvier et le Vendredi Saint).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.