07 décembre 2010

Jack Lang et la révolution intellectuelle du PS

Tiens ! Jack Lang est de retour. « "Aujourd'hui, on attend d'un parti comme le PS qu'il soit capable d'enclencher une véritable révolution intellectuelle", a-t-il lancé.

"Il faut vouloir déplacer les lignes, déplacer les montagnes, faire bouger les choses. Il faut que les Français aient le sentiment que le PS est le parti du mouvement", a poursuivi le député du Pas-de-Calais. "Pour l'instant, c'est un parti sérieux, solide mais il manque encore le souffle, l'élan", a-t-il dit.

"Je trouve que dans la vie publique en général, aujourd'hui, on est trop pépères, on est trop gnangnans, trop peureux", a aussi déclaré M. Lang. »

Il a raison. Le PS pourrait commencer sa révolution intellectuelle en virant les inutiles néfastes.

12 commentaires:

  1. Clap clap clap (Nico, pas le donneur de leçon...)

    RépondreSupprimer
  2. Et pan ! Dans le mille !

    Bien joué, Nicolas.

    RépondreSupprimer
  3. Excellent et ton billet et l'article de l'Express !

    sur ce coup là, je m'incline :)

    RépondreSupprimer
  4. Ce type cause bien.

    Ce type cause bien des dégâts !

    :-)

    RépondreSupprimer
  5. Oui. Tu fais du @pierrederuelle ?

    RépondreSupprimer
  6. Nicolas : je ne cite pas la concurrence ! ;-)))

    RépondreSupprimer
  7. Bah ! Lui, je l'aime bien, contrairement à deux autres qui font les mêmes trucs. Lui, il répond, il ne donne pas cette sensation d'être persuadé d'être le plus grand auteur de bons mots depuis la création...

    RépondreSupprimer
  8. Mon commentaire est trompeur : je l'aime bien aussi et il en sort parfois de très bonne ! Don't act ! :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.