24 juillet 2008

L'antisarkozysme pavlovien, ça a du chien

L’année parlementaire se termine.

« Le texte sur la "maîtrise de l'immigration" avec la très controversée disposition sur les tests ADN ».

« la rétention de sûreté qui permet l'enfermement, à vie, des criminels les plus dangereux à leur sortie de prison ».

« un énorme couac sur le texte OGM »

« la réforme des institutions. C'est avec retard et après de longues négociations avec une majorité rétive, dans les deux chambres, que Nicolas Sarkozy a pu convoquer le Congrès, pour faire voter, d'extrême justesse, un texte très édulcoré par rapport à son ambition initiale »

« la réforme du temps de travail, présenté par Xavier Bertrand (Travail) comme "la fin des 35 heures imposées" »

« Le Parlement a également voté l'obligation d'accueil des élèves de primaires et maternelles en cas de grève ou d'absence "imprévisible" d'un enseignant »

« deux Congrès ont été convoqués, l'un sur le traité de Lisbonne »

Mais aussi.

« la loi de modernisation de l'économie »

« Pour l'instant, nous sommes toujours dans un flou artistique en ce qui concerne l'assainissement des finances publiques » « Il faut aussi crédibiliser le Grenelle de l'environnement »

« Il y a un réel risque d'asphyxie parlementaire à cause de la réforme institutionnelle, met en garde M. Mariton. Le calendrier est très contraint et nous allons devoir faire des heures supplémentaires ». Non, m’sieur. Ca n’existe plus.

Ben ouais ! Je suis antisarkozyste primaire, secondaire et pavlovien. On ne va pas en faire un drame.

N.B. : Pour ce billet, je me demande si je n'ai pas abusé du copié-collé. Je vais finir number one.


7 commentaires:

  1. Si j'en crois cet article du Figaro, le Smic serait en train de passer à la trappe, regarde la comparaison, tu donnes un doigt à la droite ils te prennent le bras, je le saurai à l'avenir : ne jamais écder d'un iota.
    http://www.lefigaro.fr/economie/2008/07/24/04001-20080724ARTFIG00319-le-smic-ne-reduit-ni-la-pauvrete-ni-les-inegalites-.php

    RépondreSupprimer
  2. Nico, moi aussi je suis fier d'être pavlovien, car l'opposition çà s'oppose un point c'est tout !
    Une pétition à destination du peuple de gauche devrait circuler dans quelques jours sur Jack - pas Jacques ;-)

    RépondreSupprimer
  3. M.,

    Oui. Ne jamais céder.

    Hervé,

    On attend !

    RépondreSupprimer
  4. « Je suis fier d'être pavlovien » : la formule est si savoureuse que les Vigilants devraient l'adopter comme devise. Moi j'trouve.

    RépondreSupprimer
  5. Vous venez d'inventer Le "pavlovisme réfléchi"
    Où Pavlov nous parlait du reflexe automatisé et conditionné, Nicolas (pas Sarkozy)crée le reflexe d'analyse.

    Ne reprochons pas à Nicolas (Sarkozy cette fois) d'aller jusqu'au bout de ses idées, il est venu pour ça.
    Reprochons lui les chemins utilisés pour y arriver et ses manipulations pour débrousailler les fossés afin qu'il puisse assurer sa promenade.

    Moi, je ne me sens pas anti-Sarkoziste par reflexe mais par écoeurement.

    Toujours un plaisir de lire vos billets Nicolas ( pas l'autre :) )

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.