28 août 2010

2012 : c'est parti !

« Je rebondis sur l'excellent billet de SuperNo relayé par Juan de Sarkofrance, qui envisage que Nicolas Sarkozy puisse être battu en 2012, et dès le premier tour. » Et voilà ! Je suis tagué par Stef qui voudrait me faire participer à son concours de pronostiques pour l’élection 2012.

Deux ans avant, l’exercice n’a strictement aucun sens, c’est pour ça que je m’y prête avec plaisir. Comme ça, on pourra se foutre de nos gueules dans deux ans, quand Marine Le Pen sera opposée à Jean-Luc Mélenchon au deuxième tour, le PS ayant sombré devant trop de candidatures de gauche…

Nicolas Sarkozy

Mon copain Tonnégrande est persuadé, depuis longtemps déjà, que Nicolas Sarkozy ne se représentera pas. Ses arguments se tiennent mais je suis persuadé du contraire. Il n’a pas trop le choix.

Superno le donne à 15%, je vois plutôt 26 ! Comme quoi, les pronostics…

Il est actuellement à un creux dans les sondages, mais je crois qu’il saura rebondir, en dernière ligne droite : « Grâce à mes réformes, nous nous sommes bien sortis de la crise, il nous faut maintenant poursuivre les réformes afin que, réellement, notre pouvoir d’achat augmente, dans la difficulté il faut continuer à travailler, travailler plus, pour gagner plus, vous serez riche et nous éradiquerons la lèpre, le Sida, la cirrhose du foie et les voisins trop bruyants. » Et hop ! Dans l'os !

Quant au thème de la sécurité, il aurait probablement beaucoup de risque à le mettre en avant. Si le pataquès de cet été c’est déroulé… en été, ce n’est peut-être pas le hasard. Un coup de sonde…

Parti Socialiste

Je ne sais pas qui de Martine Aubry ou de Dominique Strauss-Kahn sera candidat et j’attends avec lubricité de les voir se départager. Notamment, DSK aura du mal à quitter le FMI avant la primaire du PS… sauf s’il est sur de la gagner… Je les vois tous les deux autour de 25% (au hasard, mais juste en dessous du chiffre que j’ai pronostiqué pour Nicolas Sarkozy).

François Bayrou

Je ne sais pas s’il va se présenter. Avec le beau score qu’il a fait en 2007, il risquerait trop le ridicule en faisant moins de 5%. Néanmoins, le lascar est tenace. Il est bien capable de reprendre un positionnement de centre droit (qu’il n’aurait jamais du quitter mais c’est son problème). Son score dépendrait alors de la présence ou non de Dominique de Villepin. En l’absence, il peut très bien nous péter un 15% à l’issue d’une campagne pépère où il apparaîtra comme le sauveur d’une droite traditionnelle (malgré son positionnement centriste). N’oublions pas qu’il est un des candidats les plus expérimentés et donc les plus présents dans le crâne des gens. Ca va faire plaisir à l’Hérétique, ça ! Hop ! Taggué !

Dominique de Villepin

Contrairement à beaucoup, je pense qu’il a un déficit de notoriété, le bordel quand il était Premier Ministre (CNE, …) puis le bordel de l’affaire Clearstream vont lui coller au train. Il ne décollera pas. Disons 12% si François Bayrou n’est pas candidat.

Eva Joly

Les sondages lui donneront jusqu’à 17 ou 18% mais à partir de début 2012, elle va se casser la gueule. Elle n’arrivera pas à franchir la dernière ligne droite, ses concurrents sont des bêtes politiques. 6% ? (ce qui est déjà pas mal pour un candidat écolo). Elle finira par gaffer, faute de troupe, et annoncera qu’elle gouvernera avec le PS qui, lui, aura un vrai projet… Pouf pouf…

Jean-Luc Mélenchon

Si DSK est candidat, il pourrait faire un « beau score », 8 ou 9%. S’il est candidat et si le PC ne présente pas de candidat.

Parti Communiste

Le mieux pour lui serait qu’il fasse candidature commune avec le Parti de Gauche et soutienne Jean-Luc Mélenchon. Mais ça reviendrait à signer l’acte de décès du Parti… Donc, il présentera un candidat qui fera 1% des voix. 2% si c’est Marie Georges Buffet, soyons optimistes.

Olivier Besancenot

Fidèle à lui-même mais en déficit de notoriété, accordons lui 5%. Néanmoins, ce n'est plus un petit jeune... Son expérience des campagnes pourrait le sauver.

Marine Le Pen

Elle n’a pas l’expérience de son père et aura quelques difficultés à recueillir des voix d’électeurs traditionnels. 9%. Score par ailleurs fort honorable pour une première candidature. Néanmoins, si une andouille quelconque met le thème de la sécurité en avant pour cette campagne, il y aura un accord tacite entre le PS et le FN pour casser le bilan de Nicolas Sarkozy : ils en ont besoin. On n’a pas fini de rigoler.

Les autres

A ce stade, j’en suis déjà à environ 108% ce qui fait trop (c'est lié au fait que j'annonce des scores pour Bayrou et Villepin élevés, sur la base du fait que "l'autre" ne se présentera pas).

Mais n’oublions pas que Corinne Le Page, Hervé Morin et Jean-Pierre Chevènement pourraient bien être candidats, grappillant ainsi quelques points à quelques formations politiques, notamment aux deux plus grosses.

Deuxième tour

Ayant raconté n’importe quoi pour le premier, je ne vois pas ce que je pourrais dire pour le second… Mais, si je ne me trompe pas trop, le total des voix de gauche est inférieur à celui des voix de droite (NS : 28%, DDV : 12%, MLP : 9%, ça nous fait déjà près de 50%).

Je suis moins optimiste que SuperNo, moi !

Outre l’Hérétique sont tagués : Trublyonne, Meclalex, Yann, DPP et Isabelle.

(illustration)

17 commentaires:

  1. Accord tacite PS FN ? Tu vas en faire hurler certains :))

    Bon billet ^^

    RépondreSupprimer
  2. FalconHill,

    Faut bien rigoler !

    RépondreSupprimer
  3. Les prévisions c'est jamais facile.

    Je vois Lepen faire plus.

    Les socialistes 25% tu es optimistes aussi. 20% serait déjà pas mal.

    Sarko je le vois comme toi, plus élévé.

    RépondreSupprimer
  4. Olivier,

    Je ne suis pas spécialement optimiste pour les socialos, c'est leur "socle" de 23 à 26% qu'il font à chaque élection, Jospin ayant été plombé par deux autres candidatures au sein de son camp en 2002.

    RépondreSupprimer
  5. Lors des universités d'été de Nîmes, les instituts de sondage avaient expliqué que le vote Europe Ecologie à 16% était lié à l'abstention et qu'il n'y avait aucune réserve de voix.

    L'étiage EE à la présidentielle sur le nom d'Eva Joly est de 8% sauf si l'abstention était très forte au 1er tour. C'est tout à fait possible.

    RépondreSupprimer
  6. Denis,

    Je ne suis donc pas très loin. Et je crois réellement à une forte baisse en dernière ligne droite, surtout si Martine Aubry est la candidate du PS. Si Corinne Lepage de présente, c'est la cata.

    RépondreSupprimer
  7. Bien malheureusement, et voyant le truc se dérouler et s'amplifier depuis cet été, j'ai du mal à voir marine Le Pen avec 9% seulement, sarkozy ayant particulièrement balisé le terrain...

    RépondreSupprimer
  8. D'accord avec Tonnégrande !
    ;^)

    RépondreSupprimer
  9. Citant la première phrase de mon billet, tu aurais pu ajouter le début de la seconde :

    "Ce n'est que de la politique fiction"

    Mais j'aime bien tes hypothèses et les trouve assez justes. J'aime bien ce que tu dis de la candidature de Mélenchon qui importerait moins si DSK n'était pas candidat... Très juste.

    RépondreSupprimer
  10. Politique fiction, il est encore trop tôt.. Toutefois ça me ferait bien mal au cul de faire gagner le PS si c'est pour avoir DSK président : d'où qu'il est socialiste lui ????

    RépondreSupprimer
  11. Océane,

    D'où n'est-il pas socialiste ? C'est le grand problème des braves gens de gauche : ils s'imaginent être les seuls à gauche. Tous les autres ne sont que des traitres.

    Les gauchistes ont un côté abruti qui serait bien sympathique s'il ne les transformait pas en machine à perdre.

    Désolé. DSK est aussi à gauche que toi, que moi, que Dieu le père.

    Stef,

    Oui. Voir la réponse que je fais à Océane. Les mélenchonistes s'approprient "la vraie gauche...".

    Gildan,

    Dans ce cas, fais gaffe à ne pas te promener à poil devant lui.

    MPHA,

    On verra...

    RépondreSupprimer
  12. mais ... ce sont des Raybans ?

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  14. Euh, vous oubliâtes Philippe de Villiers, qui sera sans doute dans la course...

    RépondreSupprimer
  15. DF,

    Il y a plein de candidates que je n'ai pas cités, comme la candidate de Lutte Ouvrière.

    Je cite les trois "petits" en fin de billet car ils ont une position spéciale sur l'échiquier...

    Corinne Lepage, par exemple, pourrait très bien gêner Eva Joly...

    RépondreSupprimer
  16. A mon avis, tu sous-estimes Eva Joly à laquelle va se rallier Bayrou pour contrer la montée populaire de Morin qu'une foule en délire va acclamer car elle l'appelle de ses vœux ! :-)))

    [Monsieur Morin, si vous lisez ceci, vous pouvez débander, je déconne ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  17. Poireau,

    Non. Même les bobos vont se détourner, se rendant compte que l'urgence est de virer l'équipe en place.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.