08 août 2010

Bon anniversaire, Titine !

Ce n’est pas sans une certaine émotion (j’en rajoute un peu, hein) que j’ai le plaisir de souhaiter aujourd’hui un bon anniversaire à Martine Aubry (merci Hern) qui fête aujourd’hui ses 60 balais, ce qui lui en fera 71 quand elle cessera son deuxième mandat à la tête de la République Française, j’espère.

Dix ans. C’est bien ce qui nous faudra pour tourner une page, balayer la République en question et retrouver la sérénité qui devrait être la nôtre. Dix ans. Ce qu’il faudra pour redresser les comptes, arrêter de se dire que la moindre crotte de chien ramassée sur le trottoir devant la Comète, l’aura été aux frais de nos arrières petits enfants sans engraisser un milliardaire prospère. Dix ans. C’est ce qu’il faudra pour restaurer un semblant de démocratie, une ombre d’Europe qui appartienne au peuple.

Nous n’allons pas pour autant verser une larme à gauche. Je pourrais par exemple vous raconter la soirée d’hier soir qui a réuni pour la première fois depuis des mois les quatre piliers indispensables de la République : le vieux Joël, Tonnégrande, Djibril et moi. Néanmoins, avant de vous raconter ça, il faut que je m’assure que mes trois camarades de jeu, cumulant 175 ans à eux trois, n’ont pas fini la nuit au poste.

Martine Aubry. Fille de Jacques Delors, mère des 35 heures et de Lille. Première Secrétaire Assistante de Direction du Parti Socialiste. Egérie de la jeunesse Nancéenne. Présidents de la CUL (Communauté Urbaine de Lille, qu’est-ce que tu allais penser, vieux vicelard ?).

Je me rappelle la dernière fois que je l’ai vue. C’était d’ailleurs aussi la première, ne l’oublions pas. Elle traversait la cour de Solférino comme seule un premier secrétaire du PS sait le faire, entourée de gardes de corps encore plus gros que les vigiles du Leclerc, en bas de chez moi. Jean Ferrat était mort la veille et j’avais eu cette parole mémorable « Putain, ils vont se virer ces gros cons que je puisse prendre Titine en photo ? ».  

La photo était ratée. L’élection était gagnée.

Je ne sais pas si je serai à Solférino, au soir du deuxième tour, mais ça serait bien que vous nous gagniez ces élections, Martine ! Que je puisse transformer mon blog en blog tricot, afin de partager ma passion cachée. Que Juan puisse partir en vacances.

Annoncez aujourd’hui que vous serez candidate, que les militants ne se perdassent pas en supputations interminables, que nous puissions d’ores et déjà commencer à critiquer l’actuel Président de l’absence de Démocratie sans bouger les oreilles.

Que le PS travaille sereinement sur son projet qui n’oubliera pas de prévoir une réduction de la TVA sur les liquides à base de céréales et de houblon, notamment dans les rades de banlieue sud.

Bon anniversaire !

21 commentaires:

  1. oui les grands esprits se rencontre mais toi tu la pousses à continuer moi c'est plutôt le contraire.

    A 60 ans on s'arrête de bosser et même en politique il faudrait arriver à ça.

    RépondreSupprimer
  2. En France, pour être Président il faut avoir eu le temps de se mettre des casseroles au cul !

    RépondreSupprimer
  3. Moi, Je l'ai vu pour la première fois le 11 mars dernier, pour mon premier meeting PS.
    ;^)

    RépondreSupprimer
  4. y'a un complot : c'est aujourd'hui également l'anniversaire de Birenbaum Guy !

    Pour le reste, cette situation de primaires et d'attente pré primaire est normale mais va devenir fatiguante.

    RépondreSupprimer
  5. Romain,

    Je viens de voir ça ! Pour les primaires, ça me gonfle. Si le résultat est connu d'avance...

    Gildan,

    Moi, c'était pas loin du 11 mars (le 14, je crois, le premier tour).

    Elmone,

    Que penses-tu du cul de Titine ?

    RépondreSupprimer
  6. Fausse bonne idée que ces primaires : il y aura un faire-valoir, Valls, qui ne représente que lui même et Titine sera désignée dans un fauteuil. M'étonnerait pas que tout soit quasiment bouclé avec Sego et DSK. Résultat, ce sera une précampagne où les socialistes se regarderont le nombril une fois de plus. Je ne vois pas trop la valeur ajoutée dans la course face à Sarko. Ce dernier garde pour l'instant -malheureusement- une longueur d'avance. Allez bon annif' Martine !

    RépondreSupprimer
  7. Laurent,

    Ca permettra au moins le débat interne.

    RépondreSupprimer
  8. On appelle ça LMCU pour Lille métropole communauté urbaine.

    RépondreSupprimer
  9. Allez zou ! En retraite !
    Ah non ? ah ouais Sarko abuse quand même...

    (c'était simple, en même temps, souhaiter un anniversaire à une personne que je n'affectionne pas tellement et que je ne connais pas, c'est nul ; commenter pour rien sur un blog c'est mieux)

    RépondreSupprimer
  10. Martine Aubry présidente de la République... Je ne sais pas pourquoi, mais rien que l'idée me fait marrer...

    RépondreSupprimer
  11. Les primaires sont déjà jouées? Mince, mais il me faudrait au moins dix ans encore pour m'habituer à l'idée de voter Martine ou, pire, DSK! Déjà une voix de perdue.

    RépondreSupprimer
  12. Je la verrais bien présidente mais je ne pense pas qu'elle en ait envie... pas comme d'autre qui y pensent depuis qu'ils ont 5 ans et demi.

    RépondreSupprimer
  13. Je n'ai jamais rencontré Martine mais j'ai rencontré brievement Laurent Fabius récemment, sympa comme type et sacré orateur ! Jepense d'ailleur qu'il va soutenir la candidature de Martine Aubry aux primaires du PS, à suivre !

    RépondreSupprimer
  14. Désolé mais elle n'a pas l'étoffe d'une Présidente, qui l'a connaît à l'étranger ? Elle pourra certes mieux rassembler les socialistes que DSK ainsi que la gauche mais il y a l'affaire des fraudes qui lui colle au dos...

    RépondreSupprimer
  15. il vaut mieux je crois n'être pas très connue qu'être la risée de toute la presse étrangère

    RépondreSupprimer
  16. Benji,

    Oui, mais CUL est plus rigolo.

    Val,

    Faut toujours commenter pour rien.

    Didier,

    Faut bien rigoler.

    Le Coucou,

    Aux urnes !

    Europ,

    Je ne sais pas...

    Hern,

    Manquerait plus qu'il ne soutienne pas...

    Pazmany,

    Scourti t'a répondu.

    Scourti,

    Ouais...

    RépondreSupprimer
  17. Hello.. How are U?? Do you Have Update???

    RépondreSupprimer
  18. Hello.. How are U?? Do you Have Update???

    RépondreSupprimer
  19. Aubry, pourquoi pas.
    Je suis surtout avide d'une solution apportée par une équipe et plus par la recherche d'un(e) élu(e) miraculeux qui aurait la force avec lui. Ras le bol des sauveurs qui nous rabaissent plus bas que terre !
    :-))

    RépondreSupprimer
  20. C'est pour ça que j'attends surtout du futur candidat qu'il annonce un changement clair de fonctionnement de la république.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...