14 août 2010

Une semaine de blog 14/08/2010

J’entame une nouvelle tradition, dans ce blog. Tous les samedis, notamment les veilles de 15 août en hommage à Marie, vous aurez le droit à un récapitulatif des billets valables (je suis le seul juge…) de mes autres blogs, depuis une semaine.

Vendredi 13


Jeudi 12


Mardi 10

Performance des blogs (billet sans intérêt mais j’aime bien l’idée d’avoir un des blogs geeks les plus rapides, mon côté mesquin).

7 commentaires:

  1. Je suis très fier que le billet "coiffeur" existe en partie grâce à moi (et à mon commentaire idiot d'hier après-midi).

    RépondreSupprimer
  2. Si vous n'aviez pas été fier, je vous aurais payé une bière.

    Avec recul, je repense à ce billet. J'ai mis longtemps à le rédiger (dans mon échelle de temps, c'est à dire une quarantaine de minutes...). J'en ai bâti toute la trame chez le coiffeur, l'idée étant venu pendant qu'une greluche me lavait le crâne et j'avais tous les thèmes à aborder avant de commencer la rédaction alors que généralement, j'ai deux ou trois idées et j'improvise.

    RépondreSupprimer
  3. Votre machin sur le lait, improvisé aussi ? Auquel cas, chapeau.

    RépondreSupprimer
  4. Christophe,

    Oui et merci ! Juste réfléchi dix minutes en marchant du métro au boulot. Mais "le lait" à un côté exceptionnel : j'ai un copain qui est "responsable" dans le domaine, et j'ai passé "des soirées" à discuter avec lui (le sujet est passionnant car emblématique de l'évolution de la société).

    Ce qui fait que malgré mon style et ma grande gueule, il y a des sujets dont je parle que je connais vraiment. Mes commentateurs vont me parler de la production de leur fromage régional... Moi je parle de l'industrie laitière en général mais on n'est pas nombreux à connaitre le sujet (à mon niveau, je parle, c'est à dire parmi les blogueur "en vue").

    RépondreSupprimer
  5. Mille mercis pour l'hommage et le lien ;-)

    RépondreSupprimer
  6. C'est un truc pour culpabiliser les retardataires bruxellois ? :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...