02 mai 2009

Bébé de 4 mois en prison !

Réagissez !

17 commentaires:

  1. et il n'est pas le seul http://sarkofrance.blogspot.com/2009/05/delit-de-solidarite-les-vraies-reponses.html

    RépondreSupprimer
  2. Allons bon ! Sarkofrance spamme chez moi ! Comme s'il avait besoin de ça pour avoir des visites, le bougre !
    ;-)

    Et il ne sait même pas faire un lien cliquable.

    RépondreSupprimer
  3. Vous avez demandé un lien cliquable ?
    Room Service

    RépondreSupprimer
  4. D'un autre côté, votre bébé, ça lui fait un petit entraînement pour plus tard, quand il ira dans une vraie prison.

    C'est bon, je sors...

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, tu te réveilles ? Toutes les adresses auxquelles il faut écrire ici :
    http://heresie.hautetfort.com/archive/2009/04/29/au-gnouf-les-bebes.html

    RépondreSupprimer
  6. Ceci dit, vaut mieux les arrêter maintenant en flagrant délit plutôt qu'attendre qu'ils aient l'âge de brûler nos automobiles, de nous agresser dans les transports publics et de vendre des produits toxiques et interdits à nos tendres têtes blondes.
    Signé : devinez qui ?

    RépondreSupprimer
  7. des "bien" intentionnés vont rétorquer qu'il ne s'agit pas d'une prison, mais d'un centre de rétention et que ce centre dispose d'une "nurserey" (!!!), c'est à dire d'une chaise haute et d'une table à langer.

    l'hypocrisie et le cynisme règnent dans l'ex-pays des droits de l'homme.

    RépondreSupprimer
  8. En flagrant délit de tétée ? :)

    RépondreSupprimer
  9. Tes trois derniers billets sont particulièrement longs.
    Serait-il possible d'obtenir un résumé?

    RépondreSupprimer
  10. Ne Besson pas Lagarde.

    Maintenant des Bébés,

    Jusqu'où ira l'infamie ?

    RépondreSupprimer
  11. Il faut monter une action commune...

    RépondreSupprimer
  12. En mettant les bébés en prison, tu as un gain de place: 8 bébés pour un adulte ! Ah vraiment, ils pensent à tout !

    RépondreSupprimer
  13. Cela dit, je vous trouve, tous, d'assez mauvaise foi dans votre manière de présenter les choses. On n'a pas mis un enfant de quatre mois en centre de rétention : on y a mis ses parents. Auxquels on a tout naturellement laissé leur enfant. Vous auriez voulu qu'en plus on le leur retire ?

    Et que peut bien représenter, pour un bébé de quatre mois, un "centre de rétention" ? A cet âge, l'univers se résume à peu près à la mère (à la rigueur au père). Que les parents en question soient ici ou là ne change rien pour l'enfant, il me semble.

    Maintenant, on peut sans doute critiquer la rétention des parents, c'est possible, mais laissez donc le bébé tranquille...

    RépondreSupprimer
  14. Tiens, j'ai pas répondu beaucoup ici ! Didier, un beau commentaire pour un billet d'un mot !

    RépondreSupprimer
  15. Deux jours, pas de billet ???

    Un problème ???

    @ +

    RépondreSupprimer
  16. Non non ! La flemme hier et pas le temps ce matin !

    RépondreSupprimer
  17. @Didier Goux

    Vous devriez aller faire un tour en centre de rétention, vous.
    Avec vos gosses, aussi.

    Après on en reparle, SVP.

    http://disparitus.blogspot.com/2009/05/la-famille-bakhshiyan-remise-en-liberte.html

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.