25 mai 2009

Si le Front dégarnit le PS

Si ! J’étais avec les militants de Front de Gauche, dimanche midi. Ils ne savaient pas que j’étais là. Je prenais l’apéro à la Comète avec le Vieux Jacques. Eux aussi. Non, pas avec le Vieux Jacques. Ils avaient fini leur séance de tractage sur le marché et prenaient un café. Et je les entendais. Et j’entendais aussi le taulier de la Comète et Karima qui gueulaient : ils n’aiment pas les clients qui restent deux heures à table en ne prenant qu’un café. Surtout quand ils parlent politique en prenant bien soin que tout le monde les entendent.

J’aime bien les gens du Front de Gauche. Ils fréquentent le même bistro que moi… et la même blogosphère. Je vais tous les ans à la Fête de l’Huma (sauf la dernière) et j’aime bien Méluche et son blog. Il y pousse des beaux coups de gueule. D’ailleurs, j’aime bien tous les blogs des militants Parti de Gauche ou Front de Gauche. Ca fait 23 ans que lis tous les jours Pas Perdus, et depuis moins longtemps, Etiam et GdC. Et depuis aujourd’hui, Sophie. Si je n’ai pas fait de connerie, tous sont dans ma blogroll, à gauche, là.

Je voulais répondre au dernier billet de Sophie mais je viens de me rappeler avoir assisté, sous Twitter, à la naissance de son blog, très récemment. Ce week-end. Je vais donc lui souhaiter bonne route et continuer à la lire.

Il n’empêche que le fond de l’argumentaire de son billet, aujourd’hui, est que le PS proposerait, au niveau Européen, de réduire le SMIC en France. Ce n’est évidemment pas vrai. Il s’agit juste d’imposer un salaire minimum dans tous les pays d’Europe, ce qui n’a rien à voir. En plus, la méthode de calcul n’est pas très importante. Ce qui importe c’est bien de définir un salaire minimum.

Je vais néanmoins évoquer la méthode de calcul : si on augmente le salaire minimum, ça fait monter la moyenne donc la méthode de calcul devient immédiatement obsolète… Mais on ne vas pas négocier : tout ça n’est que mathématiques insipides. Je vais d’ailleurs immédiatement réclamer un SMIC à 2000 euros pour pouvoir dire : « je suis plus à gauche que vous nananère ». Ca ne mange pas de pain et tant que j’ai ces revendications, je ne suis pas au bistro.

J’aime bien les nouveaux partis à gauche. J’avais salué la création du Parti de Gauche et secrètement approuvé le Front de Gauche en regrettant que le NPA continue à jouer sa carte mais ça n’est pas mon problème. Je suis même un « noniste », pour vous dire. Enfin, presque. Je suis devenu noniste après 2005…

Le dernier billet de Pas perdus est ostensiblement orienté contre le PS. Le dernier billet d’Etiam sur l’Europe est ostensiblement orienté contre le PS. Le dernier billet de Sophie (et premier !) est ostensiblement orienté contre le PS.

Dagrouik dénonce fréquemment l’arnaque des 97% et tous les gens qui tapent ostensiblement contre le PS (pour résumer des gugusses qui veulent taper sur le PS disent que le PS vote 97% des textes comme les libéraux Européens, ce qui n’est évidemment pas vrai)..

Ils n’ont que ça à faire ? L’important est-il qu’une majorité de gauche soit au Parlement ou que le Front de Gauche pique trois électeurs au PS ? Tapez donc contre Nicolas Sarkozy, la droite Française, l’Europe libérale, … Ne vous trompez pas d’ennemi…Et ne mentez pas sur vos amis.

20 commentaires:

  1. Oui, elle est désespérante cette gauche qui choisit la facilité en allant pêcher les voix au PS.

    Ils ne comprennent pas qu'il s'agit plutôt d'aller chasser à droite.

    Ils ne comprennent pas que le PS à 25% et le reste de la gauche à 15%, c'est la même chose que le PS à 21% et le reste à 19% : au final ça ne fera jamais que 40% et Sarkozy président !


    C'est pour cela que je ne suis plus chez les Verts. Pour cela que je ne rejoins pas Mélenchon. Je préfère encore un PS avec lequel je ne suis pas tout à fait en phase mais qui bosse à aller piquer des voix sur la droite et inverser le rapport de force démocratique, que cette stratégie facile qui ne fait surtout pas de mal à l'UMP.

    RépondreSupprimer
  2. Sensiblement orienté contre le PS, non. Contre le traité de Lisbonne, oui.

    J'ai revu ma liste d'articles. J'ai fait deux articles contre le PS.

    Un ici , un là, qui ne date pas d'ailleurs .

    A titre de comparaison, j'ai fait deux ou trois billets sur le NPA, deux sur Europe-écologie. Le reste, c'est pour l'UMP des sujets généraux. Sur 80 billets, ça ne me semble pas disproportionné.

    Cela dit, il y a des divergences de fond entre le Front de Gauche et le PS. Je ne m'interdis pas de les mentionner au détour d'un billet.

    RépondreSupprimer
  3. Dédalus et Nicolas

    Vous raisonnez comme si les partis politiques se partageaient 100% des voix et comme si l'émergence d'une liste se faisait automatiquement au détriment d'une autre.

    Or il y a quand même un paquet de gens de gauche qui ne voteront plus (ou n'ont jamais voté) PS et qui, en l'absence d'offre alternative, s'abstiendront.

    On peut penser que le FDG (ou le NPA, ou Europe-écologie etc.) les pique au PS, comme à la rue de Solférino. On peut aussi penser que le PS les a perdus tout seul comme un grand.

    RépondreSupprimer
  4. Mon vieil ami de plus de 20 ans, je tape sur le néo-libéralisme, d'où qu'il vienne...

    Voter Front de gauche, c'est tenter d'envoyer des députés de gauche mais également de rééquilibrer le rapport de forces à l'intérieur même de la gauche...

    RépondreSupprimer
  5. J'espère que tu as bien conscince que par ta faute, je viens de me coller du Mélenchon dans le Netvibes !
    :-))

    [Et bien, je m'interroge. Je trouve que cette gauche là propose et utopise pendant que lentement le PS s'éteint. Forcèment, là où ça bouge, c'est attirant !].

    RépondreSupprimer
  6. Le but du jeu n'est pas de déganrnir le PS, plutôt de le rééquilibrer à gauche

    RépondreSupprimer
  7. Par rapport aux commentaires, j'ai fait des billets sur le PS et son Manifesto que j'estime nettement insuffisant (quid de l'IVG, du marché transtlantique ? etc).

    Par rapport à ceux consacrés à la droite, ces billets sur le PS ne représentent rien... Doit-on se taire pour ne pas désespérer Billancourt comme on disait autrefois ?

    J'estime que le PS a perdu tout seul ses voix... En 2007, Royal promettait que les socialistes exigeraient que les traités européens soient votés par référendum. En 2008, tous les parlementaires socialistes, à quelques notables exceptions près, votent pour le traité de Lisbonne...

    Le PS et pas mal de ses militants n'ont pas encore compris la défaite de 2002...

    RépondreSupprimer
  8. Je précise que je n'accuse pas le PS de vouloir appliquer en France une diminution du SMIC... Ma démonstration n'a pour seuls buts que d'expliquer la différence entre médiane et moyenne de manière générale, et de prouver que les propositions du PS et du Front de Gauche, même si elles se ressemblent (quoi de plus naturel entre deux formations de gauche ?), ne sont pas 100% équivalentes !

    RépondreSupprimer
  9. Au fait jegoun,
    Tu sous-entends que tu ne veux pas pourrir mon bébé-blog avec un commentaire assassin mais tu fais un billet entier pour me contredire ;-)
    en tout cas tu m'envoies des visites, merci !

    RépondreSupprimer
  10. ben moi, je ne me sens pas concerné puisque, malgré mon militantisme connu pour le front de gauche, cela ne m'empêche nullement d'aimer davantage la vérité que mon parti (de gauche), et que j'ai également détricoté l'argument de Méluche... Car il ne s'agit pas de 97 mais de (seulement) 70 %... de collusion pse/PPE.

    Mais s'il te plait, Nicolas, attaque toi à aussi grand que toi. Sophie vient jsute de naitre à la blogosphère, avec cerftainement bien des appréhensions et ce n'est pas joli joli de s'attaquer aux plus petits que soi. Surtout quand ce sont des femmes ! quel manque d'éducation ! (je rigoooole... mais y a quand même un peu de vrai).

    Ps merci de faire autant de pub pour le front de gauche ! Et comme tu es bien plus célèbre que moi, cela sera certainement plus efficace qu'un humble et méconnu blogueur de province... Au plaisir de me taper un jour une murge avec toi... quand j'aurai els moyens de venir à Paris... Et vive la Résistance, pour une France (vraiment) libre !

    RépondreSupprimer
  11. La question est désormais capillo-tractée : un front dégarni a-t-il plus de chance de gagner qu'une coupe au bol ? Pour y répondre, pas la peine de couper les cheveux en 4...

    RépondreSupprimer
  12. Bon, ben de toute façon, le débat n'intéresse que Nicolas et les blogueurs du Front de gauche.

    Pas étonnant, en fait.

    RépondreSupprimer
  13. Ben faudrait expliquer comment on met un SMIC dans les pays européens alors que le traité de Lisbonne l'interdit ? (pas d'harmonisation fiscale et sociale). Il faut peut être attendre le grand marché transatlantique. L'un, l'autre et beaucoup d'autres choses voté par le PSE à Bruxelles. Martine ne doit pas être au courant.
    Ouh je vais finir par voter pour le front de gauche !

    RépondreSupprimer
  14. Tous,

    Merci pour vos coms ! Je réponds demain sur le volet politique. Pour le volet "blog", j'espère que vous avez bien compris que mon billet est un encouragement à Sophie !

    RépondreSupprimer
  15. Au fait un dernier commentaire : mon billet sur les salaire moyen et médian n'était pas le premier, que voici : http://mondedesophie.wordpress.com/2009/05/20/europeennes-media-abstention/
    @+, Sophie

    RépondreSupprimer
  16. " si on augmente le salaire minimum, ça fait monter la moyenne donc la méthode de calcul devient immédiatement obsolète… "

    Vous êtes drôle si si. Comme si le salaire minimum majoré était repris à chaque fois pour recalculer une moyenne...

    Ce que propose le fdg c'est un salaire minimum adapté à chaque zone géographique, augmenté graduellement à la façon d'un serpent européen pour une harmonisation sociale ce que le Traité de Lisbonne interdit et ce aussi en quoi le PS plombe la gauche en l'ayant signé, les fourbes c'est eux pas nous.

    RépondreSupprimer
  17. Hop ! Me voilà !

    Dedalus,

    C'est le problème d'une partie de la gauche qui a du mal à comprendre qu'il faut une majorité !

    Etiam,

    Et le billet que je cite... Ca revient au même. Il est dans le type "UMP" "PS" tous pareils...

    Cela dit on est d'accord sur un point, le premier ennemi du PS est peut-être lui même !

    Pas Perdus,

    Le bon rapport de force est un PS à 30 et une "extrême" à 20, pas un PS à 20 et une "extrême" à 8.

    Poireau,

    Il faut toujours lire Mélenchon.
    Pas Perdus,

    Ce que je disais plus haut : le PS a bien ses propres difficultés !

    Sophie,

    Les différences ne sont pas nulles, mais en l'occurrence, il s'agit de trouver un consensus au niveau Européen. Le "médian" est utilisé par tout le monde...

    Et je l'ai dit, il faut bien prendre ce billet comme un encouragement, un envoi de visites.

    N.B. : Mon billet précédent étant de dire que j'en avais mare des querelles divers, je n'allais pas en rajouter une couche.

    GdC,

    Je ne "m'attaque pas" à plus petit que moi, je ne m'attaque à personne ! Vu sous un autre angle, quand j'étais moi même un "petit", les "grands" ne parlaient qu'entre eux. "Leur" système a éclaté, ne comptons pas sur moi pour le rétablir (même si par affinité, je suis souvent plus proche des gens avec qui je blogue depuis deux ans).

    Pour la pub, je ne sais pas. Ceci n'est pas mon premier billet sur le Front de Gauche (je crois même me rappeler qu'avec ma vue basse et mon air con, j'avais le premier blog à en parler).
    b.mode,

    Le front de l'air est frais, ce matin.
    Sophie,

    Sur le premier billet, je plaisantais pour souligner la jeunesse de ton blog !

    Pierre,

    J'ai parfaitement compris ce que propose le FdG. La règle n'en reste pas moins applicable une seule fois...

    Et tu n'as pas besoin de traiter le PS de fourbes quand ils tentent de valider un consensus (auquel je suis opposé, je le rappelle, relis les billets de mon blog de l'époque).

    RépondreSupprimer
  18. J'aurais mis une pièce sur un bon score du Front de Gauche... Je l'imaginais être, pour Aubry, ce que Pasqua Villers avaient été pour Sarkozy en 1999'.

    On verra bien au soir du 7 Juin. Mais je parie plus sur un haut score du FdG que du NPA par exemple...

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  19. Falconhill,

    On en sait rien. Les gugusses vont hésiter entre Cohn Bendit et Mélenchon pour finir par voter PS...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.