13 mai 2009

Un canard sur la pelouse

Martin nous présente un édito du Canard Enchaîné qui confirme ce que l'on disait, samedi, à propos de Nicolas Sarkozy qui avait peur de se faire siffler lors de la finale 100% Bretonne.

9 commentaires:

  1. Zut, j'ai acheté le Canard aussi, pour une fois. Justement parce que je voulais la narration de cette soirée…
    :-))

    [T'as vu, ils disent que même Bachelot n'a pas chanté notre Marseillaise ! A croire qu'ils ont peur que ça rappelle quelques souvenirs au peuple !].

    RépondreSupprimer
  2. sarkozy,

    Aucun courage , Aucune classe ... juste vulgaire !

    @ +

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, le canard a des pages football?

    RépondreSupprimer
  4. Il avait peut-être peur de laisser échapper un de ces mots extrêmement raffinés dont il a le secret...

    RépondreSupprimer
  5. @poireau elle mâhait même un chewin-gum. Un ruminant ça mâche énormément ! ;)

    RépondreSupprimer
  6. je le comprends : ces alcolos de bretons n'ont pas le "business spirit" de Neuilly !

    RépondreSupprimer
  7. Poireau,

    Je n'ai pas encore lu le Canard. C'est elle, ou Laporte, qui mastiquait ? (et pas m'astiquait)

    Eric,

    Ouais...

    Pas perdus,

    Faut bien vendre...

    Jeffanne,

    Devant des footeux, ça ne serait pas grave.

    b.mode,

    Ah ! C'est donc bien elle.

    Aldanjah,

    Comment ça, des alcoolos ?

    RépondreSupprimer
  8. Ce kaporal-chef n'apprécie que les claques Hum-Pe de ces incursions habituelles.
    Courageux...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.