19 avril 2011

Augmentation du prix de l'électricité le 7 mai 2012 ?

Si vous ne comprenez rien à cette histoire de prix de vente de l’électricité à ses concurrents, je veux bien tenter de vous expliquer mais je n’y entrave que dalle non plus.

Petit 1 : l’électricité va augmenter mais après les élections de 2012.

Petit 2 : avec la mise en concurrence chère à l’Europe puisqu’elle doit faire baisser les tarifs, les tarifs vont augmenter puisque les concurrents ne sont qu’un intermédiaire supplémentaire entre EDF et vous. Et la caractéristique principale de l’action d’un intermédiaire est de prendre de la marge.

Petit 3 : Eric Besson dit que l’augmentation du prix n’est qu’une rumeur.

D’ici qu’un attentat se produise à Fessenheim...

Dans l’attente, quelqu’un peut-il m’expliquer comment la concurrence peut obliger un acteur à vendre 25% de sa production à ses concurrents pour aider ceci à lui piquer des marchés ?

14 commentaires:

  1. Ça c'est de la réactivité pour le lien !

    RépondreSupprimer
  2. pour la concurrence, c'est tout simplement pour permettre à la concurrence d'exister et pour mettre fin aux monopoles.
    Chacun sait que la concurrence est bonne pour le consommateur et pour l'économie en général, il faut donc la promouvoir et parfois cela passe par certaines obligations (c'est du même style que l'obligation qu'à Orange de mettre à disposition des autres opérateurs ses cables téléphoniques...)
    @+
    PS: et au final, normalement avec la concurrence, les prix baissent et/ou le service est de meilleure qualité pour le consommateur, c'est tout bon la concurrence !

    RépondreSupprimer
  3. Il faudrait voir si les autres distributeurs n'ont pas quelques amis de notre vénéré président dans leurs dirigeants...
    Car c'est bien l'état qui oblige edf à vendre moins chère son électricité aux revendeurs pour que eux puissent faire plus de marge... et du coup, edf doit augmenter ses prix...

    RépondreSupprimer
  4. "Dans l’attente, quelqu’un peut-il m’expliquer comment la concurrence peut obliger un acteur à vendre 25% de sa production à ses concurrents pour aider ceci à lui piquer des marchés ?"

    Parce que pour qu'il y ait en U.E. (donc en France) la "fameuse" concurrence libre et non faussée (dogme indissociable du Traité de Lisbonne), il faut bien faire émerger des concurrents puisqu'aucun de ces concurrents potentiels ne veut faire l'effort de construire des centrales (à gaz, nucléaires, hydrauliques...) pour produire eux-mêmes de l'électricité.
    C'est pourtant simple, non ? :o)

    RépondreSupprimer
  5. @claribelle : rien à voir avec Lisbonne, la concurrence est prévue dans les traités européens depuis belle lurette (et c'est grâce à cela que vous ne payez pas 150 EUR par mois pour un abonnement internet !)
    m'enfin,
    @+
    PS : je trouve votre pseudo très sympa... ;o)

    RépondreSupprimer
  6. "Chacun sait que la concurrence est bonne pour le consommateur et pour l'économie en général".

    Je connais un mec qui fréquente souvent ce blog et qui hurlerait de cette phrase qui commence par "chacun sait".

    Non, la concurrence n'est pas systématiquement bonne pour le consommateur.

    D'ailleurs, l'énergie est un exemple parfait : les externalités négatives ne sont pas inclues dans le tarif, et donc pas anticipées par les entreprises classiques dont le seul but est de faire du profit.

    "normalement, avec la concurrence, les prix baissent". Ouais, normalement.
    Sauf que si quelqu'un a le monopole de la production d'un truc, t'as beau lui enlever le monopole de la distribution, c'est quand même lui qui fixe le prix.

    Si EDF fixe à 1€ le prix du kilowatt, je vois pas comment POWEO après l'avoir acheté 1€ pourrait le revendre 0,80 centimes...

    Ou alors, j'ai pas tout compris, et là, il faut m'expliquer, mais autrement que par des "chacun sait".

    RépondreSupprimer
  7. et pourtant... chacun sait que c'est incontestable ! C'est le bon sens élémentaire ! Si quelqu'un tentait de démontrer le contraire, il démontrerait illico son incompétence !
    ;o)
    le chacun sait était évidemment ironique...
    qui a dit gros troll velu ?

    (même si je pense que la concurrence peut être bénéfique, mais sous réserve de l'encadrer notamment dans les domaines du service public comme l'énergie)

    @+
    PS @benjii : si vous faites un billet sur le sujet je vous assure que je viendrai commenter chez vous... ;o)

    RépondreSupprimer
  8. C'est la loi Nome, votée en Novembre 2010 par l'Assemblée Natonale.

    La loi Nome crée tout simplement une usine à Gaz, comme elle se nomme.

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, il y a un économiste à grosse tête qui, il y a quelques mois a sorti une étude qui démonte point par point la théorie économique du prix fixé par le marché en fonction de l'offre et de la demande. Ce dogme ne s'avère JAMAIS vrai dans la réalité. Bizarrement cette étude du plus grand sérieux n'a pas fait grand bruit !
    :-))

    [Le principe c'est surtout obliger l'Etat a distribuer le gâteau avec les amis privés qu'on invite à manger, non ? :-) ].

    RépondreSupprimer
  10. Poireau,

    Oui, redistribuer NOS impôts...

    Disp,

    Il faudrait gommer la loi Nome.

    Benjii, Nap,

    Je vous laisse...

    Claribelle,

    Bref, c'est nous qu'on paye...

    Broisha,

    Tu crois ? Hooo !

    Stef,

    Oui, hein !

    RépondreSupprimer
  11. la concurrence vue par l'Europe, c'est en particulier : si l'Etat a mis sur pied un bon système de réseaux qui permet une distribution complète dans le pays à prix honnête (parce que l'Etat gagne peu ou pas dessus : les trains, la Poste, EDF, GDF, etc...) ben y a pas de raison pour qu'il n'en cède pas une partie à des privés qui pourraient y faire leur beurre (parce que eux, ils gagnent ni peu ni pas du tout).

    c'est pourquoi les prix baissent... CQFD.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...