27 avril 2011

Signaux de campagne

Nous avons d’un côté le FMI qui prépare le remplacement de Dominique Strauss-Kahn pour « donner à cette institution la direction nouvelle dont elle a besoin pour réellement se mondialiser » et, de l’autre, ses principaux lieutenants, Jean-Christophe Cambadelis et Jean-Marie Le Guen qui ne sont pas contents parce que François Hollande part en campagne trop tôt.

Pendant ce temps, CC semble faire activement la campagne de François Hollande. Quel courage ! Quelle abnégation !

Sans asperge mais avec des Poireaux, pour la Belgique, CC…

N.B. : Ceci est un billet de test, ne faites pas attention.

8 commentaires:

  1. Il faut que j'intègre ce réflexe...Belgique = Poireaux...Je ne sais pas pourquoi, je n'y arrive pas...Sans doute parce que pour moi, la Belgique, c'est les frites...

    Bon, j'édite...

    RépondreSupprimer
  2. D'accord ! Je ferme les yeux, je ne fais pas attention !
    C'est un test donc !
    ...
    Mais un test de quoi ???

    RépondreSupprimer
  3. Au moins as-tu noté qu'effectivement on voit de plus en plus d'entrefilets faisant état de négos et de bruits de couloirs évoquant le départ de DSK. Pas grand monde n a pour l'instant rélevé.

    Un signe de sa probable candidature ?

    RépondreSupprimer
  4. mais si @corto, regarde mon billet du 6 juillet 2010, j'annonçais le remplacement de DSK par Gordon Brown : http://perdre-la-raison.blogspot.com/2010/07/primaires-gauche-dsk-remplace-au-fmi.html

    RépondreSupprimer
  5. CC : il y a du poireau dans le waterzoï…

    (On dirait un message codé de Radio-Londres, mon truc !)

    RépondreSupprimer
  6. le FMI considère que le Directeur actuel ne remplit pas convenablement ses objectifs ?!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...