21 avril 2011

21 avril 2011 : une marée verte ?

Jean-Yves Le Drian avait porté plainte contre cette association de défense de l’environnement qui avait fait une campagne de publicité au sujet des algues vertes. Un copain à moi, en vacances dans les Côtes d’Armor m’a envoyé par mail une photo de Bréhec avec un commentaire du type « ah ben c’est le bordel dans ton coin ».

Je lui ai répondu « achète le journal du jour, pose le dessus, et prends une belle photo, je viens d'avoir une idée, c’est pour le blog ».

Le 21 avril 2011, les algues vertes sont bien présentes. Du grain à moudre pour mes copains blogueurs écolos.



Vous pouvez cliquer pour agrandir...

Vous pourrez admirer nos magnifiques paysages costarmoricains.

Vous pourrez aussi vérifier que le sujet du jour est bien le pôle sud, pour un numéro spécial (que je lirai demain soir à Loudéac) à propos du pôle sud, annoncé depuis hier sur le site du Télégramme :


13 commentaires:

  1. C'est une arnaque de gauchiste : on ne voit pas la date du journal.

    RépondreSupprimer
  2. Bordel ! Je n'ai pas vu ça moi qui suit du coin, je vais voir si j'ai cinq minutes. Merci pour l'info !

    RépondreSupprimer
  3. La plage Bonaparte aussi est dans cet état?

    RépondreSupprimer
  4. (Les fabriquants de préservatifs n'ont plus qu'à les teindre en vert, ça se remarquera moins, l'été, sur les plages....)

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Yann,

    Tu as été ?

    El Camina,

    A Bonaparte c'est la Berezina.

    Suzanne,

    En mangeant des épinards, le sperme devient vert. Ça devrait suffir.

    RépondreSupprimer
  7. ah ben zut,
    moi qui croyais que le ramassage préventif en hiver devait résoudre tous les problèmes.
    Si vous voyez @n_km vous pouvez lui demander une recette à base d'algues.
    Encore une nouvelle fois, la population s'est faite enfumée par des effets d'annonces à la con.

    RépondreSupprimer
  8. David,

    C'est raté !

    Mais les annonces à la con sont dirigées vers les paysans qui, de tout manière, votent à droite.

    MHPA,

    Ouais...

    RépondreSupprimer
  9. Ramasser les algues est une chose, mais il faut prendre le problème à sa source : la pollution d'origine agricole (phosphates, nitrates, etc...)
    Au moins elles ne sont pas irradiées ces algues ?

    RépondreSupprimer
  10. De toutes façon, à l'Ump on ne se baigne que sur la côte d'Azur. Quelle idée de passer ses vacances en Bretagne !

    RépondreSupprimer
  11. "les paysans qui, de tout manière, votent à droite."

    Dans mon canton agricole, la gauche a eu une franche majorité.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...