07 avril 2011

Coup de mou dans la blogosphère ?

Il règne une drôle d’ambiance dans la blogosphère, c’est un phénomène périodique. Ca commence par l’impression de ne plus avoir de commentaire dans ses propres blogs. C’est désagréable parce qu’au fond, les commentaires (hors spams, …) sont le premier encouragement du blogueur, la piste qu’on vous lit encore.

J’ai compté depuis deux jours :
-         dans le blog politique, un billet sans commentaire,
-         dans le blog geek, deux,.
Ca n’était jamais arrivé avant (je suis remonté jusqu’au début de l’année, les billets avec peu de commentaires sont ceux « de service » ou pour signaler des billets à lire).

C’est Suzanne, en commentant mon billet d’hier à propos du débat sur la laïcité qui me le faisait remarquer : que cinq commentaires alors que par le passé, ce genre de billet attirait les trolls.

En fait, depuis une dizaine de jours, soit au lendemain des élections, la baisse est réelle. Dans le blog bistro, elle est plus ancienne.

Vexé, j’ai été faire un tour chez des copains blogueurs politiques : le constat est le même. Du coup, j’ai regardé les tendances dans mon Google Reader : hier, c’est la journée du mois où le moins de billets ont été publiés dans les blogs auxquels je suis abonné.

C'est cyclique...

36 commentaires:

  1. 'tain mais j'allais aussi faire un billet là-dessus. Copieur mais encore une fois, il y a du mou dans la corde à noeuds.

    RépondreSupprimer
  2. tiens, je me faisais précisément la même remarque depuis quelques semaines (à vue de pif, deux je dirais), plus de commentaires ; alors que le nombre de visiteurs est toujours correct

    RépondreSupprimer
  3. Oui j'ai remarqué ça... Curieux... Serait-ce la fin des blogs tant annoncée ?

    RépondreSupprimer
  4. Peut-être y a-t-il aussi un besoin de nouveaux blogs, regard et style neufs, nouvelle approche ... C'est un petit monde qui fonctionne en réseau - ce qui fait son charme - mais comme tout réseau il peut finir par s'étouffer faute de sang neuf.

    RépondreSupprimer
  5. c'est l'arrivée du soleil, les gens sont moins devant l'ordi, y'a la pelouse à tondre...

    RépondreSupprimer
  6. Je n'étais pas là pendant 5 jours, me voici de retour et ça va changer !!!
    :)
    ...
    je pense aussi que c'est l'arrivée du beau temps !!!

    RépondreSupprimer
  7. Je reviens de ma terrasse où je viens d'y passer des heures, c'est sans doute le soleil!

    RépondreSupprimer
  8. Mon excuse? Le coup de l'anniv!
    Demain c'est le mien (46), alors je fais le point..
    Ne le dites pas à tout le monde...

    RépondreSupprimer
  9. Sur la petite communauté de blogs consacrés à l'imaginaire, on a eu une période de mou en janvier-février, assez désespérante par moments, après une euphorie en novembre-décembre. Cela redémarre depuis mars seulement.

    RépondreSupprimer
  10. Pourquoi chercher ? Les beaux jours arrivent.

    Dehors, le soleil brille, les barbecue chauffent, les chaises longues s'usent, l'hiver a été long et les blogueurs fourbissent leurs arguments pour 2012.

    Je me goure ?

    RépondreSupprimer
  11. Tu as raison Nicolas...

    Rien à rajouter, je souscris à ton billet. Peut être le beau temps qui revient. Peut être d'autres choses, je ne sais pas...

    RépondreSupprimer
  12. Eh bien nous, les blogs nazis, on est en superfrome ! Mobilisés comme jamais derrière la fürherin ! Là, je vois, je reviens d'un Nuremberg des blogs : y avait une ambiance de nuit de cristal, je vous dis que ça.

    RépondreSupprimer
  13. Mmmmhhhhhh !

    Ça sent la nuit des longs couteaux...

    RépondreSupprimer
  14. Meme constat ! Un nombre de visites qui se maintient et des com' en baisse.
    J'ai meme eu un billet avec o com, la première fois en 2 ans et pourtant c'etait un billet de la mort grave :)

    RépondreSupprimer
  15. Idem, sauf les 6 raisons. C'est mou du genou.

    RépondreSupprimer
  16. ah ? je n'ai rien remarqué. par contre si les visites se maintiennent elles stagnent après de belles envolées en début d'année (et pour moi aux alentours du 8 mars mais c'est conjoncturel)

    RépondreSupprimer
  17. Rien de tel que de faire un billet sur l'absence de commentaires pour en avoir plein.

    Je réponds de manière globale...

    La météo : elle joue beaucoup mais il y a aussi une sortie d'une période de forte activité.

    L'audience : la mienne a un peu baissé mais elle a été exceptionnelle en mars (élections, FN, ...) donc je n'ai plus trop de repères.

    Blogs réacs : Didier plaisante, mais il y a probablement eu une embellie suite aux bons résultats du FN.

    RépondreSupprimer
  18. Didier ne plaisante jamais avec Nuremberg, bordel !

    RépondreSupprimer
  19. Même chez les mères tricot, y'a du mou, l'heure est grave.

    RépondreSupprimer
  20. Faut décréter la mobilisation générale.

    Mais c'est bien ce phénomène qui me turlupine : je suis abonné à un tas de blogs d'un tas de "catégories", et oui, le phénomène est général.

    Auparavant, quand il y avait un coup de mou dans la blogosphère politique (ça arrive souvent, actualité oblige), j'arrivais à "m'éclater ailleurs"... Cette fois : rien.

    RépondreSupprimer
  21. Contre le coup de mou, il nous faut notre blogo-Prozac des laboratoires Jegün :)

    RépondreSupprimer
  22. Oui. Rien que de parler de l'absence de commentaires, il y en a déjà plus de 20 ici. Une bonne psychothérapie...

    RépondreSupprimer
  23. Il y a un effet d'usure chez les blogueurs anciens qui tournent en rond entre eux. Tout est déjà dit, on connait bien les opinions de chacun, et les disputes pardonnent moins.

    RépondreSupprimer
  24. Suzanne,

    Probablement, mais la baisse est venue très subitement et la fréquentation des blogs reste constante.

    RépondreSupprimer
  25. oui, on lit sans commenter, parce qu'on a déjà répondu avant et avant et encore avant.
    En plus, il y a un effet de sidération avec les résultats du FN aux cantonales. J'ai l'impression que les moins cons des électeurs de gauche, ceux qui n'ont ni envie du racisme décomplexé, ni d'islamisation de la France, ne savent pas sur quel pied danser et ont peur, s'ils ne choisissent pas d'utiliser un minimum de langue de bois, non seulement d'être accusé de faire monter les scores du FN, mais surtout de contribuer à les faire monter.

    RépondreSupprimer
  26. Suzanne,

    Oui, on est d'accord pour les blogs politiques : on peut trouver plein d'explications, deux ans de débat sur l'Islam, l'impression d'avoir tout dit, la peur de raconter des conneries.

    Par contre, c'est pareil pour les autres catégories de blog...

    (je vais vous laisser, j'ai la route à faire pour la Bretagne)

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,

    je ne crois pas que le taux de commentaires soit un bon repère.
    J'en suis l'exemple, je vous lis souvent et ne laisse jamais de commentaire.
    Merci pour votre blog !

    RépondreSupprimer
  28. Dominique,

    Darcy. Heu Merci.

    Ridoo,

    Non, c'est juste un indicateur. Mon nombre de visiteurs n'a pas vraiment changé (il a un peu baissé mais c'est normal, la période précédente avait été très actives avec la montée du FN et tout ça).

    En tout cas, merci !

    RépondreSupprimer
  29. ça va remonter avec les élections l'an prochain...
    Et de toute façon, la météo n'est pas non plus très favorable aux blogs en ce moment...

    RépondreSupprimer
  30. ah ben non j'suis à fond moi ! d'ailleurs les gens il y a deux places de théâtre à gagner chez moi

    RépondreSupprimer
  31. Ah je vois que mes absences de commentateur se remarquent enfin. Tu en as mis du temps, ingrat ! :-))

    [Plus sérieusement : oui, c'est frustrant l'absence de commentaires sur les articles. Des retweets ne vaudront jamais un avis personnel laissé après lecture du billet ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  32. Tizel,

    Ce n'est pas que les blogs politiques qui ont un coup de mou.

    Gaël,

    Deux, seulement ?

    Poireau,

    Ce que je n'aime pas avec tes absences c'est ton retour : il faut que je réponde à tes commentaires.

    RépondreSupprimer
  33. Personnellement, je m'ennuie. Mon propre parti me gonfle, il ne propose rien et se contente d'adopter des postures. L'international est plus intéressant...
    Plus trop envie d'écrire, actuellement...

    RépondreSupprimer
  34. L'Hérétique,

    L'international me gonfle encore plus tant il est difficile d'émettre une opinion comme quoi on est partagés.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...