11 avril 2011

Exécution sommaire

En rentrant de Bretagne, hier, j’ai entendu à la radio un adjoint au maire de Villepinte parler de ce môme qui s’est fait buter devant sa famille. Il était en larmes. C’est alors que j’ai compris que ce fait divers tragique n’était pas comme les autres, comme tous ces actes de violence qui rythment nos journaux, tous ceux dont j'évite de parler, ici. Cette fois, je ne sais pas pourquoi, c'est différent.

J’imagine les frangines terrorisées dans la chambre, la mère tenant son petit dans ses bras pendant que le père appelle la police parce qu’il faut bien faire quelque chose, même si c’est trop tard, même s’il n’y a plus rien à faire. J’imagine la détresse de ces parents qui ont probablement mon âge et dont la vie est brisée parce qu’ils ne comprendront jamais.

Moi non plus.

Je crois juste que les fumiers qui ont fait ça ont préparé cette mise en scène (le pavillon de banlieue, la famille heureuse avec quatre enfants, …) pour avoir la garantie de faire la une des journaux, pour envoyer un signal à toutes les graines de délinquants de banlieue. Il en fallait un, ça a été Bilal.

J’espère que la police retrouvera rapidement les auteurs de ce crime et que la justice les condamnera à la peine maximum, de même que les commanditaires, quelles que soient les circonstances, quels que soient les motifs.

Alors, je ne fais pas de billet politique, ce matin. Je pense à cette famille, à ce premier jour de vacances scolaires sous le soleil d’une banlieue, à une vingtaine de kilomètres de chez moi. Je voudrais leur adresser un geste d’amitié, leur apporter mon soutien, même si ça ne sert à rien et même si je ne suis pas très doué pour ça.

Adieu Bilal.

31 commentaires:

  1. Mince, je ne suis au courant de rien ! Vous auriez pu mettre un lien quelconque…

    RépondreSupprimer
  2. Bon, je viens d'aller me renseigner à droite à gauche. Je m'interroge beaucoup à propos des gilets pare-balles, quand même…

    RépondreSupprimer
  3. Didier,

    Est-ce important ? Qui les a identifiés ?

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas, je n'y étais pas plus que vous ! Mais enfin, si l'existence des gilets pare-balles est avérée, cela voudrait dire que les assassins s'attendaient à une riposte possible, non ? On ne met pas ce genre de trucs pour le plaisir de s'alourdir et d'embarrasser ses mouvements…

    RépondreSupprimer
  5. C'est vous qui êtes du métier !

    Ce que je me disais : ça ressemble à une erreur.

    RépondreSupprimer
  6. Une simple pensée, tu as raison.

    RépondreSupprimer
  7. Tout ce que tu dis est sans doute vrai. Il n'empêche que pour avoir "mérité" cela, le jeune Bilal ne devait pas etre un ange non plus.

    C'est d'ailleurs assez curieux la façon dont les média ont qualifié le jeune Bilal. En début de journée: "connu des svces depolice pour des faits de petite délinquance", en fin de journée: "il a commis des vols avec violence"

    RépondreSupprimer
  8. Pour toi comme moi, certes pas, mais avec le langage du milieu... d'où mes guillemets

    RépondreSupprimer
  9. Corto,
    Je commente avec l'iPhone du coup j'ai vu tes guillemets après.

    RépondreSupprimer
  10. Face à ce fait divers effroyable, on n'empêchera pas certains de penser qu'"il l'a bien cherché".
    Je connais plusieurs personnes qui ont passé le permis de chasse pour pouvoir buter le premier gars qui s'introduira chez eux sans leur autorisation.
    Toujours, une disproportion entre l'acte de délinquance et sa réponse vengeresse...

    RépondreSupprimer
  11. On reste sans voix ... pas de commentaire si ce n'est que le niveau de violence augmente sensiblement dans certaines zones et que c'en est la triste preuve. Je ne me souviens pas d'histoire de ce genre en France (mais j'ai peut-être la mémoire courte).

    RépondreSupprimer
  12. Sur Radio Scoop ils parlaient de possible règlement de compte pour de la drogue. Était-ce pour faire parler ou parce que le soupçon est bien là ?

    Auquel cas il ne faut p^lus s'étonner de rien... un jeune qui bosse dans la drogue peut bien recevoir quelques balles dans la carcasse, puisqu'il veut jouer au grand, il est traité comme un grand.

    RépondreSupprimer
  13. Vallenain,

    La question n'est pas là (bien que les règlements de compte ne soient pas d'usage en Ile de France), c'est la mise en scène qui m'interpelle.

    Romain,

    Oui je pense que c'est une première. Donc à ne pas inclure dans les statistiques.

    Thierry,

    Oui. Disproportion...

    RépondreSupprimer
  14. et je viens d'écrire un billet sur les voleurs de bonbons...

    RépondreSupprimer
  15. Je viens de commenter un billet sur les voleurs de bonbons.

    RépondreSupprimer
  16. @Vallenain
    OK, se faire descendre fait partie des risques du métier de dealer. Mais méritait-il de mourir comme ça, à 21 ans, juste après être revenu d'un séjour aux sports d'hiver ? Les quatre mecs qui l'ont buté se sont fait passer pour des flics, ça n'est pas rien. Et comme Jegoun, cette mise en scène m'interpelle.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour,
    le mot "exécution" utilisé par les journalistes me gêne un peu... On "exécute" une sentence prononcée par un tribunal mais ici c'est simplement un assassinat !

    J'espère que la police pourra mettre la main rapidement sur les assassins, pour démontrer que la France sait faire respecter l'ordre et n'accepte pas de telles dérives.
    @+

    RépondreSupprimer
  18. 4 flics qui se sont trompés de porte?

    RépondreSupprimer
  19. Cela ressemble conçue pour impressionner désagréablement les autres (autres dealers, s'il s'agit bien d'une histoire de drogue). Genre : bon, à partir de maintenant, voilà ce qui va arriver aux marioles.

    Et puis, les uns et les autres, arrêtez donc de répéter en boucle qu'il n'a pas mérité ça : évidemment qu'il ne l'a pas mérité, tiens ! Et si vous considérez, a contrario, que d'autres mériteraient d'être exécutés, cela signifie que vous êtes pour la peine de mort (ce qui est votre droit, mais j'en doute…), et même pour le droit au règlement de compte privé, ce qui est encore pis sur l'échelle de VOS valeurs.

    Quant au fantasme du type qui passe son permis de chasse juste pour pouvoir buter des cambrioleurs, j'ai bien ri !

    RépondreSupprimer
  20. Nap,

    Ben non. Le terme exécuté me parait juste. Ce mot est souvent utiliser n'importe comment, notamment dans mon boulot.

    Fidel,

    Les ravages de l'alcool ?

    Suzanne,

    Bilal colique ?

    Didier,

    Hé ho ! Je n'ai fait que répondre à Corto (de travers en plus, je n'avais pas vu les guillemets).

    RépondreSupprimer
  21. Tu diras que je te flatte, non.
    C'est un billet que j'aurais aimé écrire..

    RépondreSupprimer
  22. Au début j'ai cru halluciner sur les commentaires! Ben non le gosse n'a pas mérité ça, mais attendez un peu, si c'est pour une histoire de drogue, pour moi le message est clair : voilà où ça mène. Ce truc est en train de détruire une partie de nos sociétés. En particuliers les 15-25 ans, ils y voient de l'argent facile, un peu de provoc à la "bonne" société, et puis une manière de s'affirmer comme à la télé, en plus si on parle de ça à la télé, c'est encore plus top !
    Pour moi, ces gamins n'ont plus de repère, alors moi je dis, rétablissons un service nationale, discipline, valeurs républicaine et solidarité (actions humanitaires).

    RépondreSupprimer
  23. Pierre,

    Alors il faudrait faire le service à 15 ans...

    RépondreSupprimer
  24. Non pas à 15 ans, les mômes sont sensés être à l'école, mais à 18 ans. Puisqu'il faut tout ramener de nos jour à l'économie, que coûte l'instauration d'un minimum d'enseignement au civisme et à la solidarité par rapport aux incivilités ?

    RépondreSupprimer
  25. Apres Plus Dune Annee Oui peut etre mais moi je vien du meme departement que lui moi je le connassait connait sa famille aujourdhui ils on quitté la fance peur pour leur autre enfants. Bilel oui avait pas un bon casé mais pas jusqu'a quil merité qu'on le tué devant celle et celui qui l'on mis au monde. Pourquoi on ne sais toujours la raison. Peut etre que l'image que les reportage montre c'est que la banlieu est toujours mauvaise trafic mais moi je vois pas cette image qu'on montre dans enquete d'action ou autre... Je vois des familles, des voisins ect. Tout le monde se connais et s'aide dans chaque cité c'est comme une famille dés besoin d'aide on peut frapper a nimporte qu'elle porte. Les delinquants ou autre il en n'a partout et pas quand seine saint denis.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...