18 avril 2011

Blogage divers

Je profite du nouveau billet de Romain pour rebondir sur mon billet d’hier, à propos de la rémunération des blogueurs puisque j’ai enfin pu lire l’article du Monde en question. Il est en fait essentiellement consacré à des blogueurs qui écrivent spécialement pour des médias en ligne et produisent donc un vrai travail, pour une entité commerciale. Ils méritent évidemment une rétribution. S’ils n’arrivent pas à en obtenir, c’est leur problème et ils feraient bien d’arrêter.

Ca n’est pas mon cas : j’écris exclusivement pour mes blogs mais suis parfois repris par des sites de presse. J’estime, dans ce cas, ne pas mériter de rétribution mais uniquement parce que c’est rare : ma prose ne rapporte pas d’argent aux sites en question et ne concurrence pas des professionnels (ceci dit pour répondre  à Isabelle, au Coucou et à l’autre Romain).

Hop ! Que dire sinon ?

Petit 1 : si je n’ai pas fait de billet ce matin, c’est la faute de mon réveil qui ne m’a pas donné un coup de pied au cul au bon moment.

Petit 2 : Juju a décidé dans les commentaires chez El Camino que le prochain Kremlin des Blog serait le 19 mai. Dont acte.

14 commentaires:

  1. Si tu acceptes d'écrire gratis, pourquoi râler après parce que ce n'est pas payé ?
    Ya un truc qui m'échappe.

    RépondreSupprimer
  2. attends, tu m'as proposé de fixer une date... je ne me serais pas permise sinon !

    RépondreSupprimer
  3. En même, temps c'est dommage que l'Express ne reprenne pas TOUS tes billets, ça aurait parfois des résultats un peu ... baroques sur la ligne éditoriale du canard :-)

    RépondreSupprimer
  4. Vous devriez lancer une enquête: pour quels blogs seriez-vous prêt à payer, même un peu, s'il fallait payer pour les lire ?

    Que des gens se fassent du fric grâce aux blogs, c'est indéniable, mais se font-ils du fric sur le dos des blogueurs ? Une partie de ce fric reviendrait-elle de droit aux blogueurs ?
    Les blogueurs qui arrivent à se faire payer des billets par des journaux en ligne, ils s'assimilent alors à des journalistes pigistes. Ils ont écrit un bon billet qui intéresse le journal qui le leur rémunère.
    Les blogueurs qui ont réussi à intéresser un éditeur pour transformer leur blog en livre gagnent de l'argent avec leur blog, et ceux qui font des billets sponsorisés aussi. Mais à part ça ? Pourquoi un blog devrait-il rapporter de l'argent, si personne n'est prêt à payer pour le lire?
    Qu'est-ce qui empêche les blogueurs qui le désirent de s'associer pour créer un journal en ligne, avec rétribution des articles par la pub, les annonceurs, ce qui existe déjà ?

    (Est-ce que je dis des conneries ?)

    RépondreSupprimer
  5. @Suzanne le probleme n'est pas si simple. Le blogueur qui se fait payer, est payé une misère par ces journaux qui, dnas le meme temps, remplissent l'espace et ne prennent pas els papiers de journalistes et tu crées du chomage.

    RépondreSupprimer
  6. Ju: alors, pourquoi e pas tourner le dos à ces journaux et lancer le sien?


    Par ailleurs, pourquoi Vendredi a-t-il fait faillite, alors qu'il se voulait portail de ce que le web a de meilleur?

    à mon avis, parce qu'on a vite fait le tour des blogs qui écrivent dans un français lisible, et qui font des billets intéressants. Valables, quoi. Evidemment, quand on dit ça, ça vexe, mais je parle pour moi aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Il faut commencer par arrêter de propager cette bouffonnerie qui voudrait que les blogueurs TRAVAILLENT. c'est parfaitement faux. Je ne connais aucun blogueur (même parmi ceux qui ont réellement une carte de presse : Bonnet, Birenbaum, moi, etc.) qui produise un travail de journaliste, qui repère des sources, s'efforce de les rencontrer, de les faire parler de manière non anonyme, de recouper les informations, etc. Bref, ils ne font rien d'autre que donner leur avis sur l'actualité. Ce sont au mieux des éditorialistes (Birenbaum, et encore pas toujours), des humoristes (moi, dans mes rares bons jours) ou encore de simples militants (Intox2007) voire de vulgaires propagandistes (Bonnet). Je ne vois vraiment pas pourquoi ils seraient payés. Pour moi, ils ne sont pas plus que les gens dont trouve le nom et les avis dans les pages "Courrier des lecteurs" de tous les journaux.

    Si les gens qui tiennent un blog veulent gagner de l'argent, ils n'ont qu'à suivre la filière ancestrale et se bouger le cul pour trouver du travail.

    RépondreSupprimer
  8. Suzanne,

    Oui, c’est grotesque.

    Romain,

    Oui, ça serait rigolo.

    Ju,

    Mais non, on ne prend pas la place d’un journaliste, écrire pour le net est un nouveau métier.

    Ju, Suzanne,

    Je vous laisse discuter.

    Pour vendredi, il y a une autre raison : la diffusion coûte très cher voire même horriblement cher si tu veux être « en tête de gondole ». Il aurait donc fallu un très fort investissement pour démarrer la machine, c’est le problème de beaucoup de journaux.

    Sur ce, je suis d’accord avec Suzanne : la qualité est en fait rarement à l’ordre du jour mais les blogueurs sont absolument prétentieux. Je le vois bien avec toutes les attaques que je prends dans les gencives par des gugusses visiblement jaloux du succès du présent blog, voire de mes trois autres blogs. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que je ne revendique pas la qualité mais juste une « atmosphère ». Si un blogueur faisait de la qualité, il ne serait pas blogueur mais éditorialiste ou journaliste.

    Didier,

    Guy n’est pas journaliste et il blogue comme vous et moi : par loisir.

    Cela dit, dans l’article du Monde, il s’agit bien de gens qui produisent du contenu à la demande de sites de presse qui vont gagner de l’argent avec. Je considère que dans ce cadre, ils ne sont plus blogueurs, dommage pour eux. Cela dit, certains font du bon boulot, comme ma copine de Zone Zéro Gène interviewée par le monde. Elle mérite une rémunération.

    Un gars comme Yann Savidan a pour métier de tenir le blog d’une collectivité territoriale, il n’est pas journaliste mais il est juste qu’il soit rémunéré.

    RépondreSupprimer
  9. au fait Nicolas comment retrouver tes billets sur lexpress.fr je suis bête je les trouve pas :)

    RépondreSupprimer
  10. @Suzanne tu sais combien ca coute : salarier au minimum 5 personnes à plein temps ?sans compter le matos... je te parle de journalisme, pas de ton blog.
    @Didier ils doivent etre payés parce qu'ils génèrent du revenu. maintenant, quand tu passes des années à donner et que tu as toi meme donner l'exemple de cette servitude, c'est assez ridicule de réclamer, non ?
    @Nicolas
    ecrire pour le net est n métier ù les journalistes sont souvent payés 100 euros l'article alors que ca fait 10 ans que le SNJ, dont je fais patie, milite pour pe paiement du papier au feuillet. Mieux, sur Internet, il faut aussi que tu donnes sons et photos en général. en gros, ça tire la profession vers le bas.
    Le blogging n'est pas un métier, c'est un passe temps.

    RépondreSupprimer
  11. Melclalex,

    Je ne sais pas.

    Ju,

    Pour le passe temps, on est d'accord.

    Pour le reste ça n'est pas mon problème, je suis blogueur, pas rédacteur web. Je suis repris par l'Express une fois tous les 15 jours, et seuls deux blogueurs, outre Attali et Barbier, le sont. On ne pique du boulot à personne c

    RépondreSupprimer
  12. Non seulement t'es le number wane mais en plus tu es le seul blogueur que je connaisse qui arrive à autorebondir. J'ai qu'un mot à dire : bravo !

    RépondreSupprimer
  13. Ju: vous ne pourrez pas forcer un journal à acheter des billets qu'il ne prend que parce qu'ils sont gratuits. C'est un accord entre deux parties. Et pour ce dont vous parlez, ça concerne la profession de journaliste, pas les blogueurs...
    J'ai eu aussi des propositions pour que mes billets soient "repris", gratos évidemment. Je repense à ce que Romain Blachier disait de l'offre du Post, c'était un peu honteux. Ils ont du trouver un autre pigeon. Il a refusé, il a bien fait. Si ça flatte les blogueurs d'être invités sur des portails et des réseaux et des webzines qui ouvrent dix pages de pub par clic, grand bien leur fasse.(Et ne parlons pas de Wikio, hé hé)

    RépondreSupprimer
  14. Captain,

    Je suis très rebondi, aussi.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...