02 avril 2010

Inégalités : sans commentaire

Voilà : « Les inégalités se sont creusées entre Français les plus aisés et le reste de la population entre 2004 et 2007, les familles monoparentales, les ménages d'immigrés et les chômeurs restant très exposés à la pauvreté, relève l'Insee vendredi. »

Vous pensez que ça c’est amélioré depuis 2007 ?

« Alors qu'elles ne représentent qu'1% de la population, ces personnes à très hauts revenus perçoivent 5,5% des revenus d'activité, 32% des revenus du patrimoine et 48% des revenus exceptionnels déclarés (plus-values, levées d'options). »

8 commentaires:

  1. On oublie aussi les personnes handicapées que l'on refuse d'embaucher surtout en période de crise, rentabilité oblige.

    Et le pire est la personne handicapée et d'origine étrangère, voire sans papiers.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai suivi hier soir ton échange avec Pierre Chappaz. Très intéressant. Avec ce nouveau billet, je trouve que nous sommes toujours dans le même sujet… Ces inégalités qui se creusent doivent beaucoup à l'injustice fiscale. Quand la droite s'élève contre un prélèvement qui dépasserait 50% du revenu, elle joue d'une image choc plus que de la raison. Que l'état s'empare de plus de la moitié des ressources d'une personne, si on reste neutre, cela paraît vraiment brutal, en effet. Mais le débat devrait porter sur ce qui reste à cette personne. Est-elle encore riche, ou bien l'a-t-on fragilisée? De combien de millions dispose-t-elle après impôts?
    La solution idéale serait que les états du monde entier adoptent, de gré ou de force, les même taux d'imposition élevés. On en finirait avec l'évasion fiscale.
    Il faut encore et toujours rappeler qu'aux USA, pendant les 30 glorieuses, qui ont vu des fortunes s'édifier, en même temps que la population vivait de mieux en mieux, le taux d'imposition est monté jusqu'à 91% pour les grosses fortunes. Et il s'agissait sans doute d'années où les Etats Unis étaient au faîte de leur puissance.

    RépondreSupprimer
  3. Christie,

    Oui, on oublie toujours du monde.

    Le Coucou,

    Oui, mais au niveau mondial, ça ne se fera jamais !

    RépondreSupprimer
  4. Très cher, pour les paysans de l'ile de ré, vous repasserez après l'établissement de la nouvelle zone constructible ! Je ne crois pas heureux de les avoir pris comme exemple, même anodin.

    RépondreSupprimer
  5. La pecnaude,

    L'expression ne vient pas de moi.

    RépondreSupprimer
  6. C'est amusant comme les remboursements d'impots augmentent très fortement dès qu'on se rapproche du sommet de la pyramide des revenus.
    En bas les gars récupère 5 euros de trop payés et tout en haut 1.500.000 euros d'excédent.
    Là aussi, il y a un problème de répartition…
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Je rappelle au passage que l'éducation nationale continue de produire des inégalités.

    RépondreSupprimer
  8. Gilles,

    C'est n'importe quoi comme argument.

    Poireau,

    Oui, l'inégalité va dans tous les sens !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...