18 janvier 2011

65 millions de petits Français

C'est chose faite ! Nous avons dépassé les 65 millions d'habitants dans notre pays. Je n'y suis pour rien si ça peut vous rassurer.

"Première particularité française mise en avant : la forte contribution du solde naturel, c'est-à-dire des naissances, à l'augmentation de la population, alors que, dans la plupart des pays d'Europe, le solde migratoire dépasse le solde naturel."

On pourrait peut-être recommencer à parler d'immigration, ainsi comparativement beaucoup plus faible en France qu'ailleurs.

"En baisse en 2009, le nombre de naissances en France est remonté l'an dernier à 828.000, se rapprochant ainsi des records récents de 2006 et 2008."

On pourrait aussi parler retraite avec tous les mômes qui vont arriver sur le marché de l'emploi au moment au moment précis où je devrais envisager sérieusement d'arrêter de bosser...

23 commentaires:

  1. Faites des gosses qu'ils disaient ^^

    RépondreSupprimer
  2. Les chiffres sont forcément faux puisque tous les recensements pour 2011 ne sont pas pris en compte.
    Mais 65 millions, malgré toutes ces différences on arrive, tout de même à vivre bien ensemble, enfin pas comme dans certains autres pays.
    Quoi ? j'ai encore une connerie ?

    RépondreSupprimer
  3. Ils vont arriver sur le marché du chômage, nuance !

    De toute façon, cette augmentation “miraculeuse” de population ne me dit rien qui vaille.

    RépondreSupprimer
  4. @Didier Goux pour quoi ça "rien qui vaille ?"

    RépondreSupprimer
  5. faut dire aussi qu'on est nombreux à le faire par deux, ça doit fausser les résultats, non ?

    RépondreSupprimer
  6. Stef,

    C'est fatigant.

    Dominique,

    Oui, les chiffres sont des estimations. Et oui, on vit ensemble.

    Didier,

    Pourquoi "miraculeuse" ? Les gens ont en moyenne plus de deux gosses (sauf vous et moi qui rechignons) et vivent plus vieux...

    FalconHill,

    Oui.

    Gaël,

    Ca fait trente ans que j'essaie tout seul. Ca marche pas.

    RépondreSupprimer
  7. par deux pas à deux :)

    je sors je vais dire des bêtises sur faire des bébés tout seul :)

    RépondreSupprimer
  8. Gaël : d'après l'INED, le taux de fécondité était, en France et en 2009, de 1,98. Or, le seuil de renouvellement de la population se situe autour de 2,10. Donc, question : comment se fait-il que la population “française” augmente alors qu'elle devrait logiquement diminuer légèrement ? C'était le sens de mon “miraculeux”.

    (Inutile de me répondre, n'est-ce pas : je connais la raison du miracle, comme tout le monde…)

    RépondreSupprimer
  9. Didier,

    Je suppose que l'augmentation de la durée de vie est à prendre en compte, de même que le taux de fécondation dans les DOM.

    Cela dit, oui l'immigration rentre en compte mais ce que je dis dans le billet c'est qu'elle représente moins en France que dans les autres pays, le solde naturel, en France, étant supérieur à celui des autres pays.

    RépondreSupprimer
  10. NIcolas tu sais très bien que m'sieur Goux va te parler de ces hordes de sans papiers qui nous envahissent :)

    RépondreSupprimer
  11. Non, en l'occurrence les clandestins (je ne dis jamais "sans papier", mon cher Gaël) n'entrent pas en ligne de compte, puisque l'on parle de la population française. L'augmentation de la population est plus à chercher du côté des naturalisation par wagons. Il faudrait aussi examiner le taux de fécondité des Français “de fraîche date et d'origine très méridionale” (je ne sais comment dire pour éviter le tribunal…). De ce point de vue, les taux de fécondité par départements sont très parlants.

    RépondreSupprimer
  12. Didier,

    J'ai consulté sur Wikipedia la fécondité par région : elle n'est pas spécialement significative.

    RépondreSupprimer
  13. ce serait à vérifier que les sans papiers, ou clandestins, n'entrent pas en compte dans les recensements. Car ils paient des impôts et les agents recenseurs ne sont censés demander une pièce d'identité.

    RépondreSupprimer
  14. Bah ! Il n'y a pas "assez" de clandestins pour faire bouger les stats.

    RépondreSupprimer
  15. ah mais à en écouter certains (pas m'sieur Goux, il est loin d'être si caricatural) on a affaire à des hordes et des hordes :)

    RépondreSupprimer
  16. Oui, mais les gens n'y connaissent rien en stats... Tiens ! Le gouvernement communique sur 25 ou 30000 expulsions par an, les gens sont contents. Il doit y avoir au moins 4 ou 500 000 clandestins (personne ne sait, par définition, mais j'avais vu cette estimation)... Sans compter les 5 ou 6 millions de musulmans dont au sujet desquels on peut penser qu'ils ont quelques parents nés outre méditerranée.

    Je ne dis pas ça pour aller dans le sens de Didier mais pour gueuler contre un gouvernement qui ne fait que de la com en martyrisant des braves gens.

    RépondreSupprimer
  17. ben oui on est dans une époque de communication à outrance. Sans se donner la peine de regarder ce qu'il y a en dessous !

    RépondreSupprimer
  18. C'est pour caser tout le monde que la France lorgne sur les territoires francophones de la Belgique, alors ?
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.