14 janvier 2011

Avatar

Virginie m’ayant interviewé, un tas de gonzesses vont se précipiter sur mon blog pour découvrir l’artiste. Je diffuse donc ma photo ici-même pour qu’elle fasse la une du blog.

Je vais peut-être réussir à en lever une ou deux.

En effet, dans son billet, elle a mis la photo de mon avatar Twitter qui n’est pas à mon effigie. C’est une photo que j’ai piquée à FalconHill un jour où il fallait que je change d’avatar sur mon blog dans Twitter. J’avais mis une photo de choucroute et ça faisait vomir toutes les filles qui me défollowaient en désespoir. Je l’avais mis puisqu’un ancien collègue (qui fait maintenant, entres autres activités, un agrégateur de flux à découvrir) avait constaté, en me recherchant dans Facebook, que j’avais le même avatar qu’un Nicolas qui tenait un blog qu’il suivait.

Ma photo, vu de dos, permettra d'éviter qu'un tel incident se reproduise...

15 commentaires:

  1. Je te préfère avec les lunettes tout de même.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, mais elles faisaient un reflet pour la photo.

    RépondreSupprimer
  3. Tu feras attention, y a du sable chez toi...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne ferai aucun commentaire ^__^

    RépondreSupprimer
  5. Dorham,

    Je vais aspirer. Le sable, andouille.

    Gildan,

    Tu m'as reconnu !

    RépondreSupprimer
  6. Tu as grossi au niveau des fesses, un peu non ?

    RépondreSupprimer
  7. Vu de dos, tu ne ressembles pas à Justin Bieber :/

    RépondreSupprimer
  8. Tu l'as fait où ? Ton Tatouage ?

    RépondreSupprimer
  9. Tu as bien fait de retourner chez le coiffeur !
    :-)

    RépondreSupprimer
  10. Philippe,

    Je ne sais pas...

    Poireau,

    Oui, et de m'épiler les fesses.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...