27 janvier 2011

Radicalement vide

Notre ami Corto, de droite (mais sympathique…), se moque de Ségolène Royal qui a déclaré, aujourd’hui, d’après Isabelle : « Le PS n'a ni candidat, ni projet », ce en quoi elle n’a pas entièrement tort. Néanmoins, le choix du projet sera finalisé en mai, si ma mémoire est bonne et le choix du candidat en octobre. Je suppose que le programme définitif sera élaboré ensuite pour lancer la vraie campagne en janvier, ou, plus précisément, quand les autres candidats seront connus.

Elle aurait donc du s’abstenir d’une petite phrase qui masquera encore tous les autres propos qu’elle peut tenir.

Question : qui a dit « Dans la majorité, on n'a pas de primaires institutionnelles mais un tourbillon médiatique de postures individuelles ».

Réponse dans cette dépêche.

C’est André Rossinot, Président d’Honneur du Parti Radical. Qui ? Hé ho ! T’es sourd ? Du Parti Radical, le parti de Jean-Louis Borloo et de Rama Yade, je crois bien. Président d’Honneur seulement, c’est M. Borloo qui lui a succédé.

« A quinze mois de l'échéance présidentielle, "la primauté est aux idées, or je ne vois pas de rendez-vous sur un projet politique commun, je ne vois que des présences individuelles", a-t-il dit. »

Ah ! Enfin… La droite qui s’occupe de la droite. Après avoir ruiné le pays pendant deux ans, gonflé le chômage à bloc, … la droite est à sec.

Elle a bien un candidat mais… tant d’autres attendent qu’il s’effondre…

Elle n’a aucun projet, aucune idée à proposer.

Cela dit ce n’est qu’un Président d’Honneur d’une formation politique associée à l’UMP qui parle…

14 commentaires:

  1. Je suis vraiment d'accord. Qui travaille sur un projet à l'UMP ?! Ou alors c'est top secret peut être.

    RépondreSupprimer
  2. Comme j'ai tellement envie de gagner mon pari (t'as pas oublié:) ), j'attends non seulement qu'il s'effondre le sarko que je souhaite même qu'on l'enterre

    RépondreSupprimer
  3. Se moquer de Ségolène Royal restant un de mes rares plaisirs, je m'en voudrais de bouder un plaisir...

    Mais aujourd'hui, c'est vrai, qui a un projet ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est une sorte d'autocritique de la part de Royal...

    RépondreSupprimer
  5. l'as-tu entendue dire ce que tu répètes ? si tu l'avais fait tu saurais qu'en contexte elle a également dit que "pour l'instant" il n'y avait pas de programme, et qu'il était prévu pour fin mai. Mais, on préfère répéter... à l'infini, ce qu'on n'a pas entendu... histoire de partager quel avis ? et puis on aime se moquer, à l'infini aussi, histoire d'entretenir un effet...

    "Elle aurait donc dû s'abstenir d'une petite phrase", dis-tu. D'autres devraient s'abstenir, tout court, de juger sans avoir vu... sans avoir entendu par eux-mêmes. C'est ce qu'on appelle la doxa, c'est ce qui fait que de tous temps on a crucifié des gens...

    RépondreSupprimer
  6. Bah. Le jeu de qui est pire entre l'un et l'autre UMPS… Pas sûr que ce soit bon pour savoir à quelle sauce on se fera bouffer après les présidentielles !
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Ségolène Royal a du oublier les différentes conventions du PS sur des thèmes comme l'Europe, les inégalités qui ont donné lieu à un programme. L'émotion sans doute...

    RépondreSupprimer
  8. Tiens, je reviens. Et si Royal préparait sa candidature en candidate libre ?
    (question conne comme ça... je sors)

    RépondreSupprimer
  9. Marlowe,

    Ne soyons pas méchant, il s'agit du Parti Radical...

    Fidel,

    J'ai oublié le pari...

    FalconHill,

    Le PS, le seul à avoir fait des conventions...

    DPP,

    Ouais...

    Lucia,

    J'ai lu des articles, effectivement elle n'a pas dit exactement ça. Plus précisément, elle l'a dit en deux fois. Elle a porté une lourde charge contre son camp en sachant très bien ce qui ferait la une de la presse.

    En temps de guerre, elle mériterait la cour martiale.

    Ce n'est pas la doxa dont tu parles, Ségolène Royal sait très bien comment marche le système. Elle dit des conneries sachant comment ça va être rapporté par la presse et sachant aussi que ses fanatiques vont trouver tous les moyens de la défendre.

    Ca fait six ans que ça dure. Ca commence à bien faire. ELLE FAIT PERDRE TOUTE LA GAUCHE. Faut te le mettre dans le crane. Ras le bol.

    Alors ce n'est pas la peine de venir systématiquement me remonter les bretelles : c'est Ségolène Royal qui raconte des conneries dans la presse nationale, pas moi.

    Poireau,

    Non, mais il est important de rappeler que SEUL le PS a une démarche saine pour préparer les élections. Ca suffit de lui tirer dessus : des primaires clairement planifiées (certes tardives) et des conventions nationales.

    Romain,

    S'en est-elle ne serait-ce qu'intéressée ?

    FalconHill,

    Il est plus probable qu'elle prépare son ralliement à un autre candidat (DSK), comme dirait l'autre (je ne sais plus si c'est Cui Cui ou Gabale).

    RépondreSupprimer
  10. "UMPS", mon dieu...vaut mieux mourir que d'entendre ça.

    RépondreSupprimer
  11. @Nicolas : tu ne vas pas me refaire le coup du "Lucia, tu es toujours ridicule"... avec sa nouvelle version : "faut te le mettre dans le crâne".

    (Les Portugaises ont les poils et la patience courts ;)))


    ELLE fait perdre toute la gauche, dis-tu... pas un Jospin, pas un Mélenchon, pas une Aubry, ou un DSK... pas un Nicolas Jegoun non plus, non ! seulement ELLE (évidemment).

    Tu ne serais pas un peu braqué ?

    Les Bretons... sont-ils comme les Bourguignons ?

    RépondreSupprimer
  12. Non Lucia, elle y arrive toute seule.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.