20 janvier 2011

La CFDT contre les fonctionnaires ?

A lire ici :

"Une déclaration de François Chérèque (CFDT) inquiète : « Il faut distinguer les fonctions régaliennes à maintenir sous l’autorité directe de l’Etat (police, armée, justice) et l’ensemble des autres missions, conduites par le public ou par des opérateurs privés, pour lesquelles l’Etat doit assurer contrôle, évaluation et péréquation. Une mission de service public ne se résume pas à la forme juridique de l’entreprise ou au statut du personnel et un salarié du privé qui assure une mission de service public n’est pas moins républicain qu’un fonctionnaire qui effectue la même tâche »."

12 commentaires:

  1. Au siècle dernier il m'arrivait de lire des expressions du genre "fonctionnaire assermenté", "Education Nationale", "service public"... Euh, est-ce encore autorisé chez France SARL ? Ou bien déjà interdit ?

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, la CFDT va encore perdre des adhérents. Chérèque ou comment se tirer des balles dans le pied en prétendant avancer !
    :-))

    RépondreSupprimer
  3. t'aurais pu citer despasperdus aussi...

    sur la perte d'adhérents, je ne suis pas convaincu que la cfdt aient beaucoup de fonctionnaires, mais ce serait à vérifier

    RépondreSupprimer
  4. La Cfdt est un syndicat qui se dit réformiste, au nom de quoi on les entend à longueur d'année assumer ce qu'ils appellent "une politique contractuelle" avec le patronat ici pour les fonctionnaires le gouvernement quel qu'il soit.

    Pour eux tout est négociable, et c'est bien souvent plus qu'une posture politique. En un mot, c'est lamentable.

    RépondreSupprimer
  5. Gaël,

    Oui, mais je le cite souvent, pas Pazmany !

    Stef,

    Oui !

    RépondreSupprimer
  6. Je crois pour ma part que >Chérèque a compris que le combat pour le Service Public de l'Etat était déjà un combat d'arrière garde :
    - multiplication des policiers municipaux pour faire face à la baisse de la police nationale.
    - externalisation accrue des missions qui ne relèvent pas directement du Service Public (exemple audits ...)
    - Contractualisation admise dans la Fonction Publique d'Etat
    - appel à des retraités et autres consultants pour rendre la Justice (les juges de proximité)
    ...

    RépondreSupprimer
  7. La CFDT est un syndicat qui se cherche, entre la CGC (la voie du patron) et SUD. La CGT se perd un peu aussi mais c'est les rois de la merguez partie.

    RépondreSupprimer
  8. Pathétique, une nouvelle fois Chérèque. Allez négocions négocions oui mais avec de la vaseline!

    RépondreSupprimer
  9. Chérèque tombe dans le panneau. Ne soyons pas dupes de ces manœuvres destinées à diviser la population française en lui désignant les fonctionnaires comme mouton noir !
    Et affirmons notre attachement au service public sur http://fiers-du-service-public.fr
    Non mais.

    RépondreSupprimer
  10. Je ne comprends les "syndicalistes" qui ont mis ce zozoteur hyocrite et malfaisant à leur tête. Chérèque est encore pire que Notat, laquelle donnait déjà envie de dégueuler.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.