17 janvier 2011

Facebook : 50 milliards de dollars. Pour quoi ?

C’est en voyant que MySpace se sépare de la moitié de ses effectifs (vous allez voir que ce machin va être vendu) que je me suis posé la question : combien Facebook a-t-il d’employés ? Wikipedia a la réponse : 1700 employés, environ.

Les chiffres se sont mis à tourner dans ma tête pour faire un billet pour mon blog geek : 1700 employés pour développer, maintenir, exploiter, promouvoir, … une seule application est énorme ! Ca nous fait deux ou trois cent (je n’en sais rien) développeurs informatiques qui travaillent sur une seule application, le chef de projet, un éminent collègue à moi, donc, doit s’arracher les cheveux.

A titre de comparaison, la Direction Informatique de la BNP a 6000 employés, soit un plus de trois fois celle de Facebook mais pour un périmètre qui est considérablement plus développée. Les gens n’y pensent pas, mais l’informatique est « le moteur » de la banque : entre la remise des chèques, les postes de travail des agences et du siège, les services internet, la relation avec la bourse, la gestion des crédits, des placements, des cartes, … C’est gigantesque. Sans compter que l’informatique d’une banque est critique : imaginez les traders qui ne peuvent pas passer leurs ordres, le patron saute ! Alors que Facebook peut tomber en panne…

Je n’ai pas dit que Facebook, ne valait, rien, hein ! D’ailleurs, une vidéo a tourné sur le web et et a résumé « l'activité sur Facebook dans 1 minute, on y apprend que chaque minute 50 304 liens sont partagés, 66 168 photos sont taggés, 74 204 invitations à un évènement sont transmises, 79 364 posts sont réalisés sur les murs, 82 557 statuts sont mis à jour, 98 604 invitations à devenir ami sont transmises, 135 849 photos sont uploadés, 231 605 messages sont transmis, 382 861 like cliqués et 510 404 commentaires sont postés ! »

1700 employés est ainsi énorme mais dérisoire par rapport à la valorisation. Elle est, pour prendre un autre exemple, estimée au tiers de celle de Total qui a 57 fois plus de salariés en tout.

Comme je ne sais pas ce que ça veut dire, n’ayant pas 50 milliards de dollars dans la poche, ni même 37,5 milliards d’euros, j’ai fait un joli tableau pour comparer : j’ai choisi Total, je crois que c’est la plus forte valorisation du CAC 40.


Total
Facebook
Valorisation
100 milliards
37 milliards
Salariés
97 000,00
1 700,00
Chiffre d'Affaire
131 milliards
810 millions
Résultat
7,8 milliards
375 millions
Valorisation/salarié
1 millions
22 millions
CA/salarié
1,4 millions
475 000,00
Résultat/salarié
80 000,00
220 000,00
Résultat/valorisation
7,80%
1,00%

Les chiffres ne veulent pas dire grand-chose ; je vous les donne car j’ai fait les calculs !

Il n’empêche que je suppose que Total dispose de raffineries, d’oélomachins, de stations-services, d’un gigantesque siège, de bateaux pétroliers, … alors que Facebook n’a que « quelques » salariés et quelques gros serveurs.

Alors quelques cravatés se sont réunis en début d’année et ont estimé la valorisation de Facebook à 50 milliards, tout ça pour pas grand-chose, a priori.

Juste le fait d’avoir accès aux données personnelles de centaines de millions d’individus.

Dont moi, d’ailleurs.
Voila sur quoi reposent les estimations financières dans notre brave monde libéral.

12 commentaires:

  1. M'est d'avis que cette photos sera utilisée plus d'une fois !
    :)

    RépondreSupprimer
  2. @Gildan : Elle était chez Falconhill en fin de semaine. Très bon billet taulier.

    RépondreSupprimer
  3. @Yann
    Et je l'ai déjà vu ici !
    ou en partageant les festins !
    :)

    RépondreSupprimer
  4. C'était vendredi dans aubistro.com que visiblement Yann ne lit pas alors que son annexe est en lien.

    RépondreSupprimer
  5. C'est un truc de dingue tout ces chiffres!

    RépondreSupprimer
  6. Merci très intéressant. Ton tableau en dit long plus long que bien des discours sur les paradoxes de l'économie actuelle ...

    RépondreSupprimer
  7. El Camino,

    Oui, c'est délirant.

    Romain,

    Ouais. Les chiffres ne veulent rien dire, je voulais juste chercher des éléments sur la valorisation de FB pour mon blog geek... Mais ils sont tellement significatifs que j'en ai tiré un billet pour le blog politique...

    RépondreSupprimer
  8. J'ai d'ailleurs supprimé mon compte. J'ai appris que Facebook ouvrait à "tous" l'accès aux données personnel et comme je ne suis pas à vendre sans mon accord… du coup, sûr que Facebook vaut beaucoup moins, en fait !
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. Romain,

    Ouais...

    Poireau,

    Sans Isidore, Facebook est foutu !

    RépondreSupprimer
  10. Merci Nicolas pour le lien et bon week-end !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.