05 novembre 2007

L'enceinte vierge, Agnès Bilh

Un bijou que j'ai trouvé chez PANN.

14 commentaires:

  1. Contente que ça t'ait plu ;-)
    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. Ça me laisse sans voix !

    RépondreSupprimer
  3. Hum je trouve ça pas super drôle

    Toréador

    RépondreSupprimer
  4. en fait, je trouve qu'il y a un message qui peut frapper le tout-un-chacun, et c'est pas plus mal

    RépondreSupprimer
  5. Oui, il faut toujours trouver un message.

    RépondreSupprimer
  6. Tout le disque est de la même veine et il est à conseiller à tout le monde, y compris aux oreilles chastes... (le premier cd, La terre est blonde,donc celui-ci, est maintenant assez dur à trouver.
    Le deuxième est tout aussi bon.
    A part ça, Agnès Bihl est venue chanter à Châteauroux au mois d'Août et c'était un vrai kif.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas avant de trouver ce morceau chez Flo Py, mais ça semble effectivement très sympa... et mérite d'être creusé.

    RépondreSupprimer
  8. Le disque est sorti il y a 6 ou 7 ans, et je l'avais découvert par hasard à la FNAC d'Orléans.

    RépondreSupprimer
  9. En fait, ce que je trouve bien dans son texte, c'est que tu as envie d'écouter jusqu'au bout et que tu as une sorte de curiosité qui s'installe. Elle vient de parler d'un truc, de quoi va-t-elle donc parler après, vu la longueur de la chanson (évaluée grâce à la barre de défilement). On écoute sans se lasser, les mots sont percutants et ça gratte là où il faut.
    Ça devrait passer sur des radios à grande écoute !

    RépondreSupprimer
  10. Ca m'a fait à peu près le même effet (alors que généralement je suis assez difficile).

    RépondreSupprimer
  11. Les curés qui conseille les femmes en matière de sexualité, c'est d'un comique quand on y pense ! :-)

    [Y'a une bande de Chateauroux ici, à force ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  12. Oui, j'ai tous les blogueurs de Chateauroux qui ont débarqué chez moi.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...