05 novembre 2007

A quand un sondage sur le Tchad ?

Encore un sondage grotesque ! Il nous apprend que si les élections présidentielles avaient lieu maintenant, Nicolas Sarkozy récolterait 36 et 55% des suffrages, respectivement aux premier et second tours ! Pendant ce temps là, Ségolène Royal et François Bayrou baissent lamentablement.

Pourrions-nous rappeler aux instituts de sondage concernés et aux journaux qui les utilisent qu’il n’y a pas de campagne électorale actuellement ? Que Ségolène Royal et François Bayrou ne s’expriment presque plus actuellement : ils ont mieux à faire !

Cela dit, quand je vois les socialos critiquer l’aller-retour pour le Tchad de Nicolas Sarkozy, je me demande si les sondages n’ont pas raison ! Il faudrait leur rappeler que c’est politiquement complètement con de critiquer une réussite. Certes, Nicolas Sarkozy n’avait pas à le faire, n’avait pas à le médiatiser, n’avait à faire croire qu’il a tout réussi tout seul et que les diplomates, leur chef en tête ne servent à rien… Il n’empêche que Nicolas Sarkozy a réussi son coup !

Il a été rendre visite au Président Déby. Moi j’ai plutôt tendance à rendre visite aux débits de boisson. Chacun ses loisirs…

Par ailleurs, je commence à entendre des gugusses hurler pour que le procès de l’arche des Zouaves se tienne en France. Comme nous rappelle l’illustre Tonnegrande : « Tout cela finalement et au fond, a un furieux parfum ancien de colonialisme. »

Pour ma part, je trouve que ce genre d’exigence est faire insulte à la justice Tchadienne. Les andouilles, s’ils ont fait une connerie (laissons l’instruction se faire), l’ont faite là-bas : c’est au Tchad de juger pas à nous ! A la limite s’ils sont condamnés à 15 ans de prison (ils auraient quand même enlevé 103 enfants !), on pourra négocier ensuite pour qu’ils passent leur peine en France.

S’ils sont coupables… ils sont coupables. Le justice Française ferait mieux maintenant de s’interroger sur les journalistes : étaient-ils au courant de tout ça et avaient-ils les moyens de l’empêcher ? La liberté de la presse a du bon… Les politiques Français, opposition et majorité, quant à eux feraient mieux de s’interroger sur le rôle de la diplomatie Française dans cette histoire : la version officielle (les autorités Françaises auraient prévenu les autorités Tchadiennes) me paraît suspecte.

Cela dit, revenons au sondage débile qui nous informe que 55% des Français revoteraient pour Nicolas Sarkozy… Il nous apprend aussi que : « seulement 38% des Français estiment que l'action du gouvernement "a permis d'améliorer la situation des Français". Et 59% ne la trouve pas améliorée. »

Le monde continue à tourner… Les instituts de sondage et la presse (libre) ne sont pas gênés de sortir des résultats contradictoires : les Français voteraient pour Nicolas Sarkozy alors que la situation ne s’est pas améliorée !

Finalement, bénissons les instituts de sondage qui ont trouvé 38% de la population à constater que leur situation s’est améliorée depuis le 6 mai.

45 commentaires:

  1. Nicolas,

    J'ai vraiment eu très peur. Alors que je lisais les titres des articles dans mon Netvibes (tu sais, le truc que j'utilise sur tes conseils), le passe la souris sur le titre et lis l'aperçu du début du texte.
    Forcément, ce n'est pas écrit en grand, et du coup, à la fin de l'aperçu, j'ai lu ça : "Pendant ce temps là, Ségolène Royal et François Bayrou baisent lamentablement."
    Moi qui pensais lire un scoop ! ;-)

    Bon, une fois que j'ai cliqué sur le titre et lu l'article directement sur ton blog, c'était tout de suite moins croustillant.

    Sinon, tu ne peux pas t'imaginer le nombre de gens qui sont en admiration constante devant ce que fait Sarkozy. Parce que c'est un super héros. Personne n'a jamais su faire ce qu'il fait !

    RépondreSupprimer
  2. Je vais faire un billet pour dire : "Lutine m'informe que Pendant ce temps là, Ségolène Royal et François Bayrou baisent lamentablement" !

    RépondreSupprimer
  3. Au fin fond de la campagne j'ai trouvé les électeurs de Sarko :
    mieux vaut être pauvre à la campagne qu'en ville !

    RépondreSupprimer
  4. Mais aussi : Mieux vaut être riche à la campagne qu'en ville...

    RépondreSupprimer
  5. Nicolas,

    Ce qui m'inquiétait surtout, c'est le fait que justement ce soit lamentable !
    Je me disais qu'il n'était pas possible qu'ils ne réussissent pas au moins un truc.

    ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Nicolas et Fanette : mieux vaut être riche tout court !

    RépondreSupprimer
  7. Lutine,

    Remarque, ça expliquerait pourquoi Hollande s'est barré !

    Lutine,

    Oui

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas,

    Tu veux dire que si c'est lamentable, c'est forcément à cause de la femme ?
    Ségolène dans le cas présent.

    RépondreSupprimer
  9. Lutine,

    Telle que la phrase est formulée : oui.

    RépondreSupprimer
  10. Si j'en crois ce que je vois plus bas (dans ton texte, hein, pas sur ton pantalon, mdr) [...] Que Ségolène Royal et François Bayrou ne s’expriment presque plus actuellement : ils ont mieux à faire ![...]

    Ça doit pas être si mal que ça ! :-)

    RépondreSupprimer
  11. Nicolas,

    C'est quand même bien quand tu bosses, ça met de l'action ici ;-)

    Un petit article sur tes vacances ?

    RépondreSupprimer
  12. Lutine,

    C'est tout simplement que je reçois un message quand un commentaire est déposé.

    Quand je bosse, je suis devant un PC de 8h15 à 18h30 (moins les pauses !)... Je peux donc répondre immédiatement.

    Quand je suis en vacances, il faut que j'interrompe ma sieste pour aller consulter ma messagerie !

    RépondreSupprimer
  13. Je trouve que c'est une bnne nouvelle que Ségolène et François (l'autre pas le Franssoit à nous) baisent.
    Si Nicolas (l'autre pas le Nicolas d'ici) pouvait s'y mettre aussi, ça le calmerait sans doute !

    Pour les sondages, est ce encore utile de les commenter ? On se rappelle d'un F.Bayrou qui devait etre au second tour par exemple…
    :-)

    RépondreSupprimer
  14. Grace à l'intervention de Lutine, ce blog est devenu un lieu de débauche !

    RépondreSupprimer
  15. Nicolas,

    Je fais chez les autres ce que je ne peux pas faire chez moi ;-)

    mdr

    RépondreSupprimer
  16. Je l'ai pas pris comme une critique ! ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Je partage votre avis concernant le Tchad. Autant c'était injuste d'emprisonner les pilotes et les journalistes, mais ils sont libres maintenant, autant les membres de l'arche de Zoé mérite leur sort.

    J'espère que lumière sera faite. :)

    RépondreSupprimer
  18. La farce-attrape : c'est un Q au milieu de rien ou nulle part d'un tout. Avec un point de croix pour le final !!! Pour faire tendance. le tricot pour les intimes.

    RépondreSupprimer
  19. désolée , je déprime de tant de noirceurs .....

    RépondreSupprimer
  20. Bon, finallement, ton article et les commentaires associés prouvent bien que le cul et la politique sont étroitement (si j'ose dire !) liés !

    RépondreSupprimer
  21. Christie,

    Le Q est au centre de tout !

    Diane,

    Merci pour ta visite. Et pareil : le cul est au centre de tout.

    RépondreSupprimer
  22. Sympathique ton lien vers un article de mon blog Nicolas :) Tu viens de faire exploser mon Authority sur Technorati :D

    A dans quelques jours voir si tu vas m'offrir beaucoup de visite !

    RépondreSupprimer
  23. C'était un peu le but... (je prépare un billet sur technorati).

    RépondreSupprimer
  24. Moi, je veux bien faire insulte à la justice tchadienne. N'oublions pas qu'il s'agit d'une démocratie de pacotille, où tous les pouvoirs sont tenus par un seul homme, sauf ceux qu'il veut bien concéder par grandeur d'âme, soit ceux qui ne servent à rien. Et quand on prête l'oreille à ce que peut dire le ministre de la justice tchadienne, on croit comprendre que les "archiens" sont déjà condamnés. Alors, oui, je veux bien insulter la justice tchadienne et faire en sorte que des gens soient jugés dans le respect des droits de l'homme.

    RépondreSupprimer
  25. Armelmichenaud,

    Ton seul propos nous montre que tu n'as absolument aucun respect pour la justice de nos anciennes colonies. Le respect des droits de l'homme en France ? Ca fait plus de six mois qu'on a oublié !

    RépondreSupprimer
  26. En l'occurrence, je ne parlais pas de nos anciennes colonies, je ne parlais que du Tchad, qui n'est qu'une de nos anciennes colonies. Et en effet, je n'ai pas une grande confiance en la justice tchadienne. C'est si choquant que ça, de ne pas avoir confiance en la justice d'un pays qui présente une parodie de démocratie ? On peut être anti-Sarkozy, il n'empêche que la justice fançaise fonctionne à mon avis mieux que la justice tchadienne.

    RépondreSupprimer
  27. Armel,

    Ce qui est choquant c'est d'arriver avec nos grands sabots et de dire a priori que notre justice est meilleure.

    On peut laisser juger là-bas : ça ne doit pas empêcher les diplomates de veiller à ce que tout se fasse dans le respect des droits de l'homme !

    Il faut qu'on arrête de se croire exemplaires et supérieurs aux autres.

    RépondreSupprimer
  28. Non Armel a raison,
    on va quand même pas laisser juger par une bande de sauvages des jeunjes gens civilisés et droitdel'hommistes sous prétexte qu'ils voulaient rapter une petite centaine d'enfants...

    RépondreSupprimer
  29. Bon... Après prise en compte de la possibilité que les diplomates surveillent, j'ai réfléchi. Oui, on pourrait juger au Tchad. Mais qu'est-ce que cela veut dire ? Que vous n'avez pas plus confiance que moi dans la justice tchadienne, si vous considérez qu'elle doive être surveillée.
    C'est ballot d'être susceptible, mais j'ai l'impression, notamment par la réflexion de tonnégrande, qu'on me prête la position du bon européen civilisé venant évangéliser le brave nègre, bien qu'un peu simple. Mettons à part les véritables fautes de la bande à Zoé, et écoutons les différentes déclarations de divers membres du gouvernement tchadien : les mecs, ils sont déjà coupables ! Oui, faisons les naïfs, et considérons que la justice tchadienne soit imperméable aux pressions du gouvernement démocratique tchadien...

    RépondreSupprimer
  30. Armel : personnellement je n'ai jamais pensé qu'ils n'étaient pas coupables.
    Le responsable de la mission a même décidé d'assumer.

    Ce qu'on pourrait faire : ils se font juger sur place et purgent la moitié de leur peine au Tchad et l'autre en France, sachant qu'ils auront une remise de peine s'ils se comportent bien.

    Ce que je trouve écoeurant, c'est le fait d'arracher des enfants à leurs familles, quelque soit leur couleur, leur origine. Et la manière de faire, faire croire à de la scolarisation etc....

    S'ils sont innocents, je suis Cendrillon !

    RépondreSupprimer
  31. Tonnégrande,

    Une petite centaine, c'est pas quand c'est moins que 100 ?

    Bon, moi et les maths ! ;-)

    RépondreSupprimer
  32. Tonne,

    Je sais !

    Armel,

    Il ne s'agit pas de surveiller la justice Tchadienne, juste de veiller que les ressortissants Français sont jugés impartiablement.

    Celà dit, sur la fin, tu t'enfonces... Il n'y a aucune raison que la justice Tchadienne ne soit pas aussi bonne que la justice Française.

    Diane,

    Tu n'es pas Cendrillon !

    RépondreSupprimer
  33. Diane,
    Peu importe le nombre, car comme le disait Pascal Sevran connaisseur en africain : "quand on aime, on ne compte pas"

    RépondreSupprimer
  34. Tonne,
    Surtout, peu importe la quantité.

    RépondreSupprimer
  35. Nicolas, je m'enfonce à partir du moment où on considère que tu as raison. Plus que m'enfoncer, je dirais que je persiste et signe : je ne crois pas en une justice tchadienne impartiale. Et je ne suis pas le seul, me semble-t-il.

    Diane :
    Coupables. Voilà une sentence déjà effectuée, tu mâches le travail de la justice tchadienne. Mais coupables de quoi ? Et condamnés à quoi ?

    Quand même, le président du Tchad, il n'y a pas si longtemps, parlait de réseau pédophile. Oui, je sais la séparation des pouvoirs, tout ça. Dans une démocratie exemplaire, de surcroît...

    RépondreSupprimer
  36. Armel,

    Enlever des enfants (1 ou 103, c'est pareil) à leurs familles en leur disant qu'ils vont être scolarisés alors que le but est de les rassembler pour les faire monter, en catimini, dans un avion pour les faire soit-disant adopter en France, c'est condamnable.

    Donc oui, dans la mesure où ils l'ont fait, ils sont coupables.

    Il est évident que lorsque ça touche des enfants, il y a forcément des questions qui se posent (la pédophilie et le trafic d'organes dans le cas présent). Se les poser n'est pas forcément malsain. Certes il y a la façon.

    Il y aura sans doute une enquête complémentaire, au moins commandée par l'Etat Français.

    Enfin, peu importe le motif de départ, ce qui a été fait ne doit pas se faire. Ni en Afrique, ni en Asie, ni sur Mars. On n'enlève pas des enfants à leurs familles.

    Une dernière chose : je préfère quand tu parles de vin ;-)

    RépondreSupprimer
  37. Je suis assez d'accord avec Diane.

    Quand un Tchadien volle une voiture en France, il est jugé en France. On ne se pose pas la question.

    Quand un Français kidnappe 103 gamins au Tchad, il n'y a même pas à se poser la question où il doit être jugé.

    S'il est coupable, il est coupable.

    RépondreSupprimer
  38. Une nouvelle rumeur ?
    Un Tchadien aurait volé une voiture en France ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.