28 novembre 2007

Tu perds ton sang froid

9 commentaires:

  1. Je crois que tout est dit, non?

    RépondreSupprimer
  2. Aussi facile que redonner du pouvoir d'achat ?

    RépondreSupprimer
  3. On dirait "César", même le nez!!
    J'aimerais pas le croiser toute seule au coin d'une rue pas éclairée le soir après minuit.
    Hitchkock saurait quoi en faire !!!

    RépondreSupprimer
  4. A propos de César, va voir le dernier billet de Fanette.

    RépondreSupprimer
  5. leave nicolas alone :o)

    Il y'a aussi un leave manuel vals alone... on m'a déformé mes propos chez un jeune MJS du 94: repaire de bouffons ce truc ;o)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...