12 juillet 2010

Prouver son innocence...

Il y a de ces matins, comme ça, où on ne sait pas trop comment aborder l’actualité après un dimanche passionnant. Franchement, on n’y comprend rien. Tiens ! Le rapport de l’IGF qui devait innocenter Eric Woerth est tombé et semble réussir sa mission mais une partie de la une de la presse porte que ce même Eric Woerth qui demande à être entendu par la justice.

J’ai envie de parler de vélo. La suite du Tour de France s’annonce passionnante. Suite à la première journée de montagne, Lance Armstrong est relégué à une douzaine de minutes. J’aime bien les trois gugusses en tête. Elle pourrait rester inchangéé, dans l’ordre ou dans le désordre, jusqu’à l’arrivée. Je vais suivre ça, ça va nous changer du foot…

J’ai envie de parler de vélo. L’Espagne a gagné. Les Espagnols peuvent faire la fête. Ca pourra peut-être leur faire oublier leur taux de chômage qui frise les 20%. Je n’ai pas aimé cette coupe du Monde. L’Espagne était favorite, vite remplacée par l’Allemagne qu’elle a finalement éliminé avant de remporter cette finale bien à l’image de ce qu’ont été ces dernières semaines. Le but a été marqué à la 116ème minutes suite à un hors jeu qui n’a pas été sifflé ce dont personne ne parle dans la presse ce matin (je n’ai pas tout lu, hein !).

Mais je vais parler du rapport de l’IGS. C’est assez incroyable ! Il est sorti un dimanche, quelques heures avant la finale de la Coupe du Monde. Pour ma part, j’ai su qu’il était sorti par un twit d’Alain Lambert qui donnait un lien pour se le procurer. C’est ainsi que je l’ai lu à partir de l’iPhone, assis sur un tabouret, à l’Aéro, en attendant le début du match. Un côté surréaliste…

Ce matin, « Le ministre du Travail Eric Woerth s'est dit lundi sur Europe 1 "énormément soulagé", au lendemain de la publication du rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) indiquant qu'il n'était "pas intervenu" dans le dossier fiscal de la milliardaire Liliane Bettencourt. »

Le rapport ne pouvait pas montrer le contraire.

Il n’empêche qu’Eric Woerth était trésorier de l’UMP, Ministre du Budget et pouvait difficilement ignorer les allers-retours en Suisse de son épouse, travaillant pour Madame Bettencourt. On apprend qu’il n’est pas intervenu dans le dossier fiscal. Peut-être aurait-il du intervenir, justement !

Ca frise la faute politique dans la mesure où il y a quelques temps, il fanfaronnait avec une liste de 3000 exilés fiscaux.

Je vais laisser tomber pour ce matin, il me faut répondre à mes commentateurs de droite et à mes trolls divers. Oui ! J’ai été trollé, hier. Ca faisait longtemps.

Le thème principal est la comparaison avec la gauche de pouvoir, l’affaire Dray, la présomption d’innocence. En gros : « Et vous, à gauche, vous n’avez jamais rien fait quand vous étiez au pouvoir ? Avec l’affaire Dray, vous hurliez à la présomption d’innocence, vous gueuliez parce que Julien Dray était obligé de prouver son innocence et maintenant, vous tombez sur Eric Woerth. »

C’est trop drôle. Déjà comparer les deux affaires est particulièrement osé. Julien Dray n’a jamais été ministre et était suspecté d’avoir piqué du pognon dans la caisse d’associations pour s’acheter des montres. Avec du recul, ça serait à plier de rire s’il n’avait pas eu à subir des attaques de toutes parts (y compris de son camp) et probablement de lourdes conséquences politiques pour sa carrière.

Eric Woerth est ministre.

Prouver son innocence ?

C’est exactement ce qu’à fait le gouvernement, en lançant cette « enquête » à la va-vite, pour innocenter Eric Woerth, par une instance n’ayant les pouvoirs d’enquêteurs. C’est le gouvernement qui a foncé, pour se couvrir, plutôt que de répondre : ce n’est pas vrai, il n’y a aucune preuve.

Cela prouve presque que les soupçons sont particulièrement fondés.

Enfin ! Ca permet à la presse de faire son numéro de comique de répétition. Voir l’illustration à droite.

21 commentaires:

  1. j'aurais du lire ton billet avant de publier le mien, arg !

    RépondreSupprimer
  2. Salut Nicolas,
    J'ai lu hier soir sur twitter presque en direct la victoire de la gauche aux législatives partielles à Rambouillet.
    ++Pan dans ta gueule++ comme dirait la chanson. Ce n'est peut-être qu'un début. Les électeurs ne sont pas cons quand même. Quand à ce rapport entièrement d'accord avec toi, ++Ca frise la faute politique dans la mesure où il y a quelques temps, il fanfaronnait avec une liste de 3000 exilés fiscaux.++
    Bon sinon ce soir il y a guignol à la télé qui va nous raconter encore des tas de casseroles.
    Je voulais le boycotter mais comme m'a dit une autre personne sur twitter : ++déconne pas, tu vas rater un bon skètche !++

    RépondreSupprimer
  3. non, il n'y avait pas hors jeu; le ballon a été contré avant qu'il n'arrive dans les pieds du joueur hors jeu.
    ...c'est ce que l'on dit à la buvette...
    ;^)

    RépondreSupprimer
  4. Et d'un c'est pas IGS mais IGF
    Et de 2, y avait pas hors jeu

    Et de 3, bonne journée !

    RépondreSupprimer
  5. Même si Woerth est innocent, il avait tort d'être ministre si sa femme gardait ses fonctions, ou tort de 'avoir pas convaincu sa femme de changer de job.
    Vous iriez vous faire soigner par un médecin dont la femme dirige les pompes funèbres d'à côté?

    RépondreSupprimer
  6. Yann,

    Oui mais c'est chiant, on publie toujours à peu près à la même heure.

    Dominique,

    Ce soir, j'ai mieux à faire.

    Gildan,

    Il était en situation de hors jeu... Ca fait tâche à l'image de la coupe du monde, pour le reste, on s'en fout.

    Corto,

    Je corrige. Il était en situation de hors jeu.

    Suzanne,

    Belle image. C'est aussi comme si la femme du toubib tenait un bistro.

    RépondreSupprimer
  7. En attendant, on se le fait encore pour 2 ans et cela n'empêchera pas l'argent de continuer à nous filer sous le nez, les petits vieux de faire la quête à la sortie des bureaux de postes (privatisée), les personnes handicapées à trébucher sur leur salaire de la charité, les gamins handicapés de quémander pour voir le minimum d'aides accordées dans le cadre de leur scolarité, les frais médicaux de moins en moins remboursés alors que les remboursements dans le cadre du bouclier fiscal pourraient couvrir toutes ces factures..
    j'ai honte de faire partie de la "race humains!" et pendant ce temps-là, on vient nous fanfaronner à la télé que tout va bien et que ces messieurs qui nous gouvernent sont blancs comme neige !!

    Quant aux espagnols, ils font la fête, avec ou sans le foot.
    Pour y passer la majeur partie de mes été depuis que je suis la compagne de l'un d'entre eux, je peux en témoigner.
    C'est dans le tempérament.

    Je regrette seulement que nous ne soyons pas plus solidaires entre citoyens de l'Europe et plus largement du monde !!

    je ne suis qu'une "brave" utopique...

    RépondreSupprimer
  8. Christie,

    Le foot n'est qu'un immonde machin nationaliste mais je ne vais pas lutter contre avec mes petits doigts.

    Alors non, on n'est pas solidaire entre citoyens européens.

    RépondreSupprimer
  9. Nicolas, je n'ai pas regardé le match, j'étais même à point de m'endormir lorsque le "goal" de la radio nationale d'espagne m'a sortie de mon état comateux..
    Tradition à la maison de mettre le "chant" du commentateur espagnol..

    Je parlais de la solidarité sociale, entre les peuples..
    La solidarité qui permet de lutter contre toutes les injustices du monde, contre le travail des enfants en Inde et en Chine comme au Portugal, contre les dictatures, contre la pédophilie et le tourisme sexuel, contre la commerce de l'homme, son esclavage, la lapidation des femmes en Iran et ailleurs...
    Je n'ai pas la place de tout énumérer..

    Mais c'est bien de cette "solidarité-là" dont je parlais, pas celle du foot qui reste bien superficielle.
    Aurais-tu oublié au comptoir tout ce que j'essaie de relayer (bien que dernièrement je me sois un peu effacée) tout en sachant que cela ne sert peut-être à rien..
    je ne veux pas y penser, ça me rend malades pour tous ces gens qui souffrent de par le monde..

    quant au foot, je m'en fiche royalement bien que je doive en tenir compte pour mon mari et mon fils...

    RépondreSupprimer
  10. Christie,

    Non, je n'ai pas oublié. C'est juste qu'on parlait du foot ! On n'est pas solidaire, pour le foot, entre peuples Européens.

    Pour le reste, tu as raison, on devrait l'être, mais je n'aime pas cette notion de peuples. Pour moi, on est terrien ou pas.

    Et je ne serai pas solidaire avec des "peuples" qui prônent l'individualisme...

    RépondreSupprimer
  11. Surtout le rapport de l'IGS est écrit par...un subordonné du ministre...Moyenne indépendance non?

    RépondreSupprimer
  12. A la tienne, je suis exactement sur cette longueur là.
    Ma carte d'identité est française mais mon coeur est terrien.
    Solidaire de tous ceux qui souffrent sur la planète et aussi bien la nature que les animaux..

    Nous dépendons d'eux autant qu'ils dépendent de nous.
    Le jour où nous aurons admis cette évidence..

    RépondreSupprimer
  13. Romain,

    Ouais...

    Christie,

    Le jour où tout le monde voudra le bien...

    RépondreSupprimer
  14. Ce but foireux de l'Espagne, leur stratégie gagne petit, l'attitude des commentateurs (Larqué transformé en supporter espagnol) et, plus globalement, une overdose de football et de tout ce qui va autour, tout cela donne un goût un peu bizarre. Mais, au fond, c'est ça le sport: un immense détournement d'attention.

    RépondreSupprimer
  15. Eric,

    Oui, on a l'impression que la CDM est sortie elle même par la petite porte.

    RépondreSupprimer
  16. La presse est unanime, c'est affolant ! Heureusement que Guéant a facilité l'accès au rapport tronqué pour les journalistes !

    Sinon, j'aime bien le tweet de @BravePatrie : «Eric Woerth n'a rien foutu pendant les 3 ans où il était ministre, un rapport de l'IGF le prouve" !
    :-))

    [Je passe trop de temps sur twitter mais on sait pourquoi ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  17. Ouais mais trop de twitter tue twitter (et l'information).

    RépondreSupprimer
  18. M.Dray a écopé d'un rappel à la loi ce qui ne fait pas de lui un innocent mais l'auteur d'une infraction certe légére mais indubitablement fautive.

    Sinon oui quant vous êtes accusé, se défendre est une preuve de culpabilité.

    Eligolan

    RépondreSupprimer
  19. Excusez moi, j'ai du mal comprendre :

    "Cela prouve presque que les soupçons sont particulièrement fondés."

    RépondreSupprimer
  20. C'est ce que j'ai écrit oui. Mais si tu ne sais pas lire, ce n'est pas une raison pour me casser les couilles sans même oser signer.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.