13 juillet 2010

Qu'ai-je loupé, hier soir ?

Ne comptez pas sur moi pour faire un compte rendu de l’intervention du chef de l’état, hier soir, je l’ai loupée. Tiens ! Allez donc chez Sarkofrance, Melclalex, Stef, Gabale, Ruminances, … Lisez les réactions à chaud chez Luc

Pour ma part, comme il se doit, j’étais au bistro. J’ai regardé une partie de l’interview sur l’iPhone mais le son était pourri. Alors, j’ai suivi ça avec Twitter, un peu comme je faisais pour les matchs de foot de la « #cdm ». Les copains, plus ou moins proches, étaient attachés à relever les petites phrases, les tics, … de Nicolas Sarkozy un peu comme en cours de Français, comme s’il fallait disséquer un texte…

Du coup, j’en suis ressorti avec une impression extrêmement négative, comme si Nicolas Sarkozy avait complètement raté sa prestation. La lecture des billets de blogs, ce matin, m’a confirmé cette impression générale.

Les réactions des ténors de la majorité ne se sont pas fait attendre… Tiens ! Frédéric Lefebvre : « Le Président de la République a montré son amour de la France et une détermination sans faille à faire son travail sans perdre de temps avec les polémiques entretenues par ceux qui n'ont pas fait le leur dans le passé. » Il a bien raison. Si on considère que la crise économique a commencé en 74, il y a trente six ans donc, la droite a été au pouvoir 21 ans… Dont 10 avec Nicolas Sarkozy au gouvernement ou à la Présidence.

Ainsi, les blogueurs de gauche n’étaient pas complaisants et je ne m’attendais pas à moins… Aussi, ce matin, j’avais hâte de redescendre les pieds sur terre, au comptoir de la Comète, pour lire le Parisien. J’ai aussi lu le compte rendu dans le Monde, Métro, Le Figaro, Libération, Le Point, L’Express, … Seul ce dernier est assez négatif dans son article en une.

Du coup, je regrette presque de ne pas avoir regardé : je n’arrive pas à me faire une idée globale. A part que j’ai l’impression que seuls les journalistes et les blogueurs politiques ont regardé France 2, hier soir…

D'ailleurs, à l'heure (8h30) où je me lance pour rédiger ce billet et chercher des liens vers les articles de presse, les comptes rendus de l'intervention du chef de l'état ne sont plus en page d'accueil de Google News (illustration à droite).

Comme si elle n'avait pas eu lieu.

11 commentaires:

  1. Encore une fois, j'aurais du lire ton billet avant, arg trop tard.

    RépondreSupprimer
  2. Tu aurais surtout du le faire plus tôt, tu aurais été en lien...

    RépondreSupprimer
  3. Disons qu'en fait Sarko a fait du sarko et qu'on avait un journaliste en face qui manquait de courage et de culture dés que le président sortait une énormité du genre "certains étaient imposés à 100% avant que j'arrive" ou "La France, est avec la Suéde le pays qui paye le plus d'impôts au monde" démontable avec un peu de courage et/ou de culture.

    RépondreSupprimer
  4. Tiens dans la même veine, je conseille cet excellent billet:
    http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/2010/07/13/sarkozy-plus-c%E2%80%99est-gros-plus-ca-passe-suite%E2%80%A6/#xtor=RSS-32280322

    RépondreSupprimer
  5. moi non plus je n'ai eu aucune envie d'écouter mais peu après j'ai ouvert la radio (c'était sur France-Info) et là il y avait une grandissime idiote qui cherchait ses mots, entrecoupés de "euh...", "euh...", et qui cherchait ce qu'elle allait bien pouvoir dire pour avoir l'air d'une opposante. A la fin, le speaker ou la speakerine (je ne me rappelle plus) a dit : "merci Elisabeth Guigou". Très franchement : cela faisait longtemps, que je n'avais pas éprouvé une pareille impression d'imposture.

    RépondreSupprimer
  6. Luc,

    Tu as mis ton adresse email à la place de l'adresse de ton blog dans ta signature.

    Il faudrait sortir Élisabeth Guigou plus souvent, elle s'étiole...

    RépondreSupprimer
  7. Je suis très surpris, pour ne pas dire stupéfait, que vous puissiez avoir, vous, une impression négative sur Nicolas Sarkozy. ça me laisse sur le cul, littéralement.

    RépondreSupprimer
  8. j'ai relevé les petites phrases (sur twitter), surtout celle sur la famille... car ça recoupe ce que j'avais annoncé sur mon blog quant au futur destin de notre Président : homme au foyer.

    Pour ce qui est de la réaction de Martine Aubry que tu nous conseillais de suivre sur F3 : assez décevante (très bla bla). Décidément... je trouve qu'une seule arrive à lui faire face à Sarko : Ségo !!!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai vu hier la fin en direct live de la démocratie. Tout simplement. Et je pèse mes maux...

    RépondreSupprimer
  10. Je suis pas en avance pour répondre, moi !

    B.Mode,

    Oui... C'est bien ça.

    Lucia,

    Oui, j'ai suivi tes twits...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.