06 juillet 2010

Des Woerth et des pas mures

Je suppose que je n’ai absolument aucune moralité. J’aurais du être affligé mais c’est une crise de rire qui m’a terrassé, ce matin, quand le monsieur du poste a dit que « l'ex-comptable de Liliane Bettencourt a affirmé qu'Eric Woerth a reçu en tant que trésorier de l'UMP la somme de 150.000 euros en liquide pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy au printemps 2007, dans une interview à Mediapart publiée mardi. »

« Elle affirme aussi que Nicolas Sarkozy, quand il était maire de Neuilly de 1983 à 2002 et "un habitué" de la table des Bettencourt, "recevait aussi son enveloppe". »

L’entourage de Nicolas Sarkozy nie, évidemment. Cette histoire, comme tant d’autres, finira probablement en eau de boudin, aucune preuve ne sera jamais recueillie et, moi-même, j’ai un peu de mal à y croire. Il n’empêche que…

Pendant ce temps, François « Baroin annonce des aides revues à la baisse pour le logement et l'emploi. » Les étudiants ne pourront plus avoir d’aide au logement si leurs parents continuent à bénéficier d’une demi-part, pour leurs impôts. L’aide aux handicapés sera moins augmentée que prévu. Le nombre d’emplois aidés va passer de 400 000 à 340 000. La part de salaire versée par l’état sera diminuée. L’aide à domicile ne donnera plus droit à un abattement de 15% sur les exonérations sociales (ça veut dire quoi, en français ?).

On croit rêver.

Ils continuent à faire comme si de rien n’était, supprimant les mesures qu’ils avaient eux-mêmes mis en place, ignorant la crise économique et ses conséquences sur le quotidien de milliers de braves gens, …

Ignorant qu’ils sont suspectés d’avoir touché du pognon en liquide la part d’une des plus grosses fortunes de France.


24 commentaires:

  1. Nous avons écrit presque le même billet.
    (j'aurais aussi pu dire que j'ai ri ce matin également...)

    Bonne journée

    (ça faisait longtemps qu'on n'avait pas traité en même temps du presque même sujet ^^)

    RépondreSupprimer
  2. On croit rêver oui !

    Le titre est vraiment bien... ^^

    RépondreSupprimer
  3. Allons bon ! Les commentaires n'apparaissent plus !

    Falcon,

    Je n'ai pas encore fait mon tour des blogs, ce matin !

    Stef,

    Merci !

    RépondreSupprimer
  4. J'me refais une iroquois façon Taxi Driver.
    Ca va chier.

    RépondreSupprimer
  5. Vlad,

    Faut que ça chie ?

    Ils sont où mes commentaires ?

    RépondreSupprimer
  6. N'y a t-il pas un problème avec nos commentaires ? Cela ne s'affiche pas ni chez moi, ni chez toi, bizarre...

    RépondreSupprimer
  7. Avec tous les nouveaux scoops qui tombent, il s'accroche !!!!

    Quelle force de caractère !!!

    RépondreSupprimer
  8. Je ne sais pas comment ça va finir cette histoire de Woerth & Co... Mais ça va mal finir :-/

    RépondreSupprimer
  9. L'idée de marcher au pas comme l'idée de m'encarter me sont insupportables. Je n'ai donc évidement pas d'amis. Cependant, malgré mon refus obstiné à appartenir à un groupe quelconque, je constate à la lecture de ce blog que finalement, j'appartiens quand même à une minorité... Celle des gens qui ont été terrassés par une crise de rire ce matin quand le monsieur du poste a parlé...

    RépondreSupprimer
  10. Ben en français correct, ça veut dire que : Pour être heureux, vivons cachés.", il n'y a probablement pas de fumée sans feu, que les handicapés n'avaient qu'à pas naître, que les étudiants n'ont qu'à pas faire d'études, que on va continuer à en baver pour le plus grand plaisir de ceux qui vivent sur notre dos, que les français restent français, que le ballon leur sert de cerveau..

    Bref.. ça veut dire que tout va bien pour tous ceux qui sont du bon côté de la barrière..

    RépondreSupprimer
  11. Sans oublier une hausse des taxes dont la TVA à prévoir, une hausse déguisée des impôts et la remise en cause des 35h... réformes indispensables pour, soi-disant, traverser la crise. Elle a bon dos, la crise.

    RépondreSupprimer
  12. Ce Pouvoir s'embourbe dans des "affaires" de fin-de-règne, tout en faisant payer la crise aux plus démunis. C'est devenu la "Droite-Marie-Antoinette", coupée des réalités et qui veut nous faire bouffer de la brioche ! Vivement 2012...

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Avec ce qu'on apprend tout les jours, ce gouvernement commence à partir en vrille.

    RépondreSupprimer
  15. J'ai plutôt comme idée de partir d'une présomption de respectabilité d'Eric Woerth mais il faut reconnaître que question communication au moins ils sont vraiment mauvais. L'incapacité à se rendre compte que les affaires, vraies ou fausses, ridicules ou non, aussi répétées ne peuvent que provoquer une drôle d'impression dans un pays qui se lance en pleine rigueur est incroyable. On dirait qu'ils vivent dans un autre monde. Et les journalistes pendant ce temps là font la girouette au gré des thèmes qui font le haut de l'actualité.

    RépondreSupprimer
  16. Contrairement à toi, je n'ai pas de mal à y croire à ces histoires d'enveloppe. Mais bon, ça fera comme Méry et la valise de biftons à Chirac, Psshhhit !

    RépondreSupprimer
  17. Tiens les premiers commentaires ont disparu ! Désolé les gars...

    Océane,

    Oui et non, c'est trop gros.

    Hio-Tin-Vho,

    Oui, c'est un autre monde.

    Christie,

    Vaut mieux être riche et en bonne santé !

    Minijupe,

    Ils sont fort, hein ?

    RépondreSupprimer
  18. Est-il vrai que les démissionnaires Blanc et Joyandet vont-ils automatiquement retrouver leurs postes de députés ?

    RépondreSupprimer
  19. Arg ! Les commentaires disparaissent...

    Anonyme,

    On s'en fout. Déjà, je ne sais pas s'ils étaient députés...

    RépondreSupprimer
  20. Et ça ne sont pas des postes, mais des mandats.

    RépondreSupprimer
  21. Est-ce que les 50000 hebdomadaires de liliane ne pourait pas être donné pendant les 10 prochaines années directement à la fondation de France?

    RépondreSupprimer
  22. Faut pas trop en demander, non plus !

    RépondreSupprimer
  23. L'aide sociale sera désormais attribuée sous forme d'enveloppes dont le contenu restera secret jusqu'au décachetage !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...