29 décembre 2012

7 ans à mon comptoir

Je me souviens de ces vacances de Noël chez ma mère, en 2005. J'avais une idée de billet politique derrière la tête, mais je ne voulais pas faire chier les lecteurs de mon blog bistro avec. Tout ce que je voulais était d'apprendre à écrire des billets politiques. Alors, sur un coup de tête, j'ai crée Partageons mon avis. Il a le même slogan depuis ce premier jour, le 29 décembre 2005.

7 ans...

On pourrait découper sa vie en trois phases. Une première de blogage amateur, jusqu'à l'été 2007. Une deuxième beaucoup plus pro puis une troisième, à partir de début 2011, où j'ai commencé à me foutre totalement de toute cette vague notion d'influence. Je crois que cette phase va se terminer très prochainement, peut-être dès la fin de la rédaction de ce billet, peut-être à l'occasion du Kremlin des Blogs du 11 janvier. Peut-être pas... Ces phases, si elles existent, sont très difficiles à détecter. La cassure de juillet 2007 fut nette : j’ai commencé à faire des billets beaucoup plus courts. Le changement de début 2011 a été opéré en plusieurs étapes, jusqu’à juillet et la mort du Coucou. Ca ne s’est pas vu de « l’extérieur ». Avant, mes blogs montaient dans les classements parce que je faisais des liens dans tous les sens sans réfléchir. Je me suis trouvé dans l’incapacité de continuer, j’avais perdu les réflexes…

Quel est le nouveau changement ? Avant mai 2012, les blogs de gauche étaient dans l’opposition. Il y avait des cibles permanentes : Nicolas Sarkozy, le Gouvernement de François Fillon, quelques personnalités de l’UMP… Ces cibles se sont naturelles éteintes et nos nouveaux dirigeants ont commencé à s’en prendre plein la tronche. Ca n’a rien de grave, c’est le jeu… Tiens ! Le Conseil Constitutionnel vient de retoquer une partie de la loi de finances et les fameux 75%... J’ai brusquement envie de donner des baffes à ce gouvernement incapable de faire un texte de loi correct, conforme à notre constitution et à nos usages…

Par contre, ce qui me dérange plus, depuis quelques mois, ce sont les positions de principe prises par des clampins aveuglés, qu’ils soient proches du Parti Socialiste ou du Front de Gauche. Je ne vais pas dénoncer, la fin de l’année approche, nous sommes en périodes de fêtes… Je ne vais pas dénoncer parce que je le fais souvent ici, comme mercredi, lorsque j’évoquais le tunnel Lyon Turin.

7 ans…

Je préfère me rappeler des bons souvenirs, comme cette magnifique soirée de blogueurs, à la Comète, en août 2009.

Merci à tous, confrères blogueurs, lecteurs assidus ou simples passants ! Je vous aime. J’aime aussi les endives au jambon, d’ailleurs.

32 commentaires:

  1. Joyeux anniversaire !

    Longue vie à PMA.

    RépondreSupprimer
  2. Nous aussi, Nicolas, nous aussi t'aimons et te remercions.

    RépondreSupprimer
  3. Bon anniv'

    Ca, s'arrose.

    RépondreSupprimer
  4. Respect!
    En tout cas, je suis aussi fan de Ma Comète!
    Surtout, fais comme tu en as envie, tu as bien raison!

    RépondreSupprimer
  5. Il est donc né en Noel ton blog ? Il devrait aussi apparaitre dans la crèche alors.

    Continue longtemps...

    RépondreSupprimer
  6. Tiens, bonne idée : prochaine fois que vous passerez par ici, on commandera des endives au jambon à Catherine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle serait capable d'oublier les endives.

      Supprimer
  7. Sept ans ! Hé ben ! Belle longévité ! Que te souhaiter, que nous souhaiter ? Que tu continues bien sûr.
    Bon blog-anniversaire !
    Pour les endives au jambon, ma douce les cuisine à merveille, s'il te prenait l'idée saugrenue de passer pas loin de ma brousse lors de l'une de tes pérégrinations tu es le bienvenu. (Ce truc des endives me fait d'ailleurs me souvenir d'un de nos présidents qui a boustifé; le pauvre; des oeufs brouillés pendant tout un septennat.)

    RépondreSupprimer
  8. Pas de trêve des confiseurs, il est normal de mettre des claques fussent à notre propre camps mais quand les fameux clampins comme tu dis nous assènent du  « Ya qu’a, faut qu’on « à longueur d’interview comme s’il n’y avait qu’à claquer des doigts pour que cela se fasse…. Je ne te dis pas comment cela me les brise ….
    Bon anni tout de même .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! Ça les brise à tout le monde. Merci !

      Supprimer
  9. Ha cette année tu y a pensé ;.)
    il y a une nette amélioration. bon anniversaire au blog number one, classement #oupas.
    c'est comme ça.
    Et si ça fait chier les trolls,les cons et les yakas ben faut que ça dure encore longtemps...

    RépondreSupprimer
  10. En tant qu'endive au jambon, je suis particulièrement heureux de ta pensée pour nous toutes, trop souvent stigmatiseés par cette pathétique frisée aux lardons.
    La bise pour Noël, la nouvelle année et bien évidemment la prochaine !

    RépondreSupprimer
  11. J'en rajoute une lichette : bon BlogAnniv !!

    RépondreSupprimer
  12. Déjà qu'on rajeunit pas, il me semble qu'à compter les années de blog, on s'en remet une couche gratuit !
    :DDD
    Bz Bon anniv !

    RépondreSupprimer
  13. On va dire qu'on va fêter ça le 11 janvier prochain hein?
    Bon anniblog et longue vie à PMA!

    RépondreSupprimer
  14. Vive les chicons, et vive les blogs ! Bon bloganniv !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.