03 décembre 2012

UMP : c'est reparti pour la semaine !

Le feuilleton continue à l'UMP, permettant au blogueur politique de ne pas se fatiguer à chercher un sujet de billet. Aux dernières nouvelles, Jean-François Copé a proposé un nouveau référendum interne avec, à la clé, un nouveau vote, pour le Président du parti, en 2015. La proposition ne rimant à rien, elle a été refusée par François Fillon.

Les principaux partisans de Jean-François Copé commencent à sentir le roussi. Luc Chatel a dit qu'il était favorable à un nouveau vote. Rachida Dati, Christian Jacob et Jean-Pierre Raffarin multiplient les "signes d'assouplissement". Ils ont tous peur de voir leur parti exploser. Ils commencent à craindre la présence de deux candidats au premier tour, en 2017, et donc l'absence de candidat au second.

Ce qui m'arrangerait bien mais la question n'est pas là.

Tous ces partisans de Jean-François Copé qui protestent prouvent ainsi que ce dernier n'est pas légitime. On se demande même s'ils adhérent à sa ligne politique et s’ils n’avaient pas choisi Jean-François Copé par refus de François Fillon.

Bref, on n’a pas fini de rigoler.

12 commentaires:

  1. Tant mieux qu'on rigole, car la gueule du programme de l'un ou l'autre (La droite forte / tweets de Fillon dans un de tes autres billets) ne me fait franchement pas marrer.

    RépondreSupprimer
  2. tu serais un ange si au lieu de parler de truc facile tu portais ton regard d'aigle sur une actualité plus concrète et hautement plus intéressante : florange

    je sais bien que tu n'es pas très fourneaux et que ton expertise c'est l'avion mais quand même on aimerait bien te lire sur le sujet

    RépondreSupprimer
  3. A chacun sa commedia dell'arte mais comme pour le mariage pour tous, il y a des choses plus graves.

    Mais au moins ça occupe et depuis que je ne vais plus voir Guignol, je m'amuse de ces grand vizirs qui ferait passer Iznogoud un perdant.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Ya de quoi se poser des questions sur la santé mentale de tous ces zozos qui viennent de diriger la France pendant dix ans.
    Pas étonnant que notre pays soit dans cet état.

    RépondreSupprimer
  5. La proposition de référendum de Copé me semble tellement saugrenue que je me demande s'il ne l'a pas fait exprès.
    Toutefois, quand je vois des salles de militants prêts à soutenir ces âneries.....

    RépondreSupprimer
  6. Copé a fait une proposition sachant que Fillon est obligé de la refuser. Faire un vote en 2014 après les municipales, consiste simplement à lui donner les clefs de l'ump. Ces deux la à mon avis sont grillés quoi qu'il arrive.

    David75

    c'est triste ou hilarant !!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.