14 décembre 2012

Le retour des blogs et des toubibs

J’ai la flemme de faire un billet ce matin. Je vais donc inciter mes lecteurs à aller lire les confrères.

Cyril revient sur le « Pacte Territoire Santé » que Marisol Touraine a présenté hier. C’était un des engagements de François Hollande et Mme Touraine le traduit en 12 autres engagements, dont :
Petit 1 : obliger les étudiants en médecine à faire un stage en cabinet libéral.
Petit 2 : augmenter le nombre de bourses d’engagement de service et faciliter leur accès.
Petit 3 : une garantie financière pour les « praticiens territoriaux » pendant leurs deux premières années.
Petit 4 : un référent par région pour aider les jeunes toubibs.
Petit 7 : développer la télémédecine pour certaines pathologies (notamment en dermatologie) pour libérer du temps pour les spécialistes.
Petit 9 : garantir un accès au soin en moins de 30 minutes.
Petit 11 : « favoriser » les hôpitaux de proximité.
Petit 12 : conforter les centres de santé.
Allez lire le détail chez Cyril. 


Simon, quant à lui, se demande si pour Facebook et Twitter, l’exode a déjà commencé. « Alors que la perpétuelle bonne santé des blogs s'affiche sur tous les écrans à longueur de pixels, la lassitude semble gagner les réseaux sociaux. Certains statuts transpirent l'ennui poussif, d'autres s'exilent avec fracas. » Lisez donc cette intéressante réflexion que je vais adapter à ma sauce en quelques mots… : Twitter et Facebook se démocratisent, plus de 50% des gens les utilisent maintenant pour s’informer. Or avec ces machins, on est gavé d’information dont, finalement, on n’a que faire. On ne sait plus trop ce qui est important. Tiens ! J’avais commencé un billet à propos de Copé et de Fillon, mais on s’en fout. Ce qui importe c’est l’état de l’UMP lors des prochaines élections. Mais je m’égare. Par ailleurs, l’internaute commence de plus en plus à commenter l’actualité, à donner son avis sur tout. Les 140 caractères vont finir insuffisants. Il finira par être lassé du « microblogging », de Facebook et de Twitter et reviendra vers les blogs.

Si vous vous en foutez, vous pouvez aussi aller mater la vidéo de l’année chez le vieux mais il n’y a pas de gonzesse à poil.

5 commentaires:

  1. Sur les rapports entre blogs et réseaux sociaux je crois que ce n'est pas un exode, mais un rééquilibrage.
    FB et Twitter ont apporté un moyen simple de partager ces "riens" qui avaient faisaient masse sur les blogs.
    Il n'y a pas si longtemps la plupart des blogs partageaient la même vidéo youtube en même temps et pouvaient ainsi facilement faire un grand nombre d'articles.
    Les "Retweet" et les "Like" ont rationalisé tout ça.
    Ce qui ne mérite pas un article se partage sous forme de lien.
    On fond, j'ai l'impression que les blogs ont ralenti, et muri. Il y a moins d'articles publiés par jour et par blog, mais plus de fond.
    Et c'est probablement une bonne nouvelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison pour le début de ton commentaire. Par contre je crois que le ralentissement des blogs est plus discutable. Des blogueurs s'essoufflent mais d'autres arrivent.

      Supprimer
  2. Lecteur de blogs depuis environ 2006/2007, je n'ai jamais apprécié fessebouc quant à twitter, c'est jamais. J'ai bien une adresse FB mais je n'y vais jamais parceque je trouve navrant le niveau de beaucoup de contributions.
    Les blogs, dans leur ensemble sont bien plus agréables à lire et bien souvent à commenter, la modération permettant de maintenir le niveau des débats sans retirer pour autant la contradiction.
    Et puis, on a le choix avec une facilité d'atteinte par les blogrolls que chacun affiche.

    Je voudrais en profiter pour remercier chacun(e) des tauliers qui s'y attele et dans ceux que je lis régulièrement avec souvent humour et clarté.

    Merci à vous tous (Noel arrive, il faut bien commencer les compliments maintenant...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie. Si on n'avait pas de fidèles lecteurs, on ne serait rien...

      Supprimer
    2. psssssst...Nicolas.. moi aussi j'suis un fidèle lecteur.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.