05 décembre 2012

Le croupion s'installe

« Michèle Tabarot, secrétaire générale de l'UMP élue sur ticket de Jean-François Copé, a réfuté l'hypothèse d'un vote rapide, réclamé par les fillonistes. « Jean-François Copé a proposé un vote après les municipales des 2014. Organiser des élections en ce moment serait assassin pour notre famille politique. Cela ne me pose pas de problème de retourner devant les électeurs, mais il y a un calendrier à prendre en compte » » Ce qu’il y a de bien avec cette histoire, c’est que le blogueur politique peut trouver un billet à faire tous les matins. Autant aller chercher les informations directement dans Le Figaro. Comme toute la presse, ils font un live. Ca va faire trois semaines que ça dure.

Vous ne connaissez pas Mme Tabarot ? Ce n’est pas grave. Elle a donc déclaré, en gros, que le bordel actuel n’était pas trop grave et qu’il pouvait durer encore 18 mois. On croit rêver. Mme Tabarot est une députée, fille de Robert Tabarot, ancien dirigeant de l’OAS et champion d’Afrique du Nord de boxe. Je vais donc éviter de raconter des conneries.

Je vais résumer le live d’hier : j’ai un devoir d’information envers mes lecteurs.

Il ne s’est rien passé hier. Jean-François Fillon et François Copé ont papoté pendant une heure, vers 19h, à l’heure de l’apéro, ce qui est un sacrilège. Leurs supporters ont déclaré que tout va bien, ils ne sont pas parvenus à un accord, sauf celui de se parler à nouveau aujourd’hui.

Un peu avant, les « non alignés » (les partisans de personne), menés par Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire ont dit que c’était le bordel et que ça ne pouvait pas continuer. Un de ces jours, on va avoir un troisième groupe parlementaire. BUMP, ça sonne bien. Bordel-UMP.

Brice Hortefeux estime que Nicolas Sarkozy a bien été écouté puisque les deux adversaires parlent. Brice Hortefeux est optimiste. Je lui explique : Nicolas Sarkozy a montré qu’il n’avait plus strictement aucune autorité. Les deux leaders potentiels de l’UMP ont perdu toute crédibilité. Ils sont grillés pour 2017. Le gagnant est donc Jean-François Copé qui pourra revenir en 2022 car il est jeune.

Xavier Bertrand ne dit rien mais n’en pense pas moins.

Frédéric Lefebvre qui se vante tellement d’être neutre s’engueule avec les non-alignés qui veulent « ouvrir une nouvelle course électorale qui leur permette de prendre le départ ». Les non-alignés veulent donc s’aligner. Je sais, c’est compliqué. Je résume : ceux qui sont neutres s’engueulent entre eux.

C’est reparti pour la journée ?

12 commentaires:

  1. "BUMP, ça sonne bien. Bordel-UMP"
    Il y aussi DUMP pour Droles-UMP, Divers-UMP, Différents-UMP, ...
    et en anglais DUMP = décharge publique, déchets, poubelle, ...
    C'est pas mal non !?

    RépondreSupprimer
  2. Il ne s’est rien passé hier. Jean-François Fillon et François Copé ont papoté pendant une heure, vers 19h, à l’heure de l’apéro, ce qui est un sacrilège.

    Qui sait ? Ou ils en sont, c'était peut-être juste pour boire un coup ensemble. Juste un prétexte, quoi !

    RépondreSupprimer
  3. Just au perfect day !
    :DDDDDD
    Bravo pour le billet qui me fait bien marrer.

    RépondreSupprimer
  4. 18 mois? (2*9, 2 naissances, 2 groupes)
    Cool.

    RépondreSupprimer
  5. J'aimais bien l'ancienne version de ton blog :(

    T'es amoureux ou quoi ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.