28 décembre 2012

Les oubliés de la vidéo des voeux du PC

Braves donneurs de leçons... "Mercredi soir, vers 20h30, une vingtaine de policiers ont expulsé une petite dizaine de squatteurs d’une maison au 149, rue du Château (XIVe), propriété du Parti communiste.
Et hier, Sergio, un commerçant voisin, commentait l’opération : « C’est quand même fort de voir les cocos expulser des SDF. » « Etonnant et décevant de la part des communistes, s’agace Celia Blauel, élue (EELV) du XIVe, venue sur place. On note une différence entre les paroles et les actes. »" A lire ici.

Les cons.

24 commentaires:

  1. Voilà un billet vraiment nauséabond ou je ne m'y connais pas !

    Il est indigne d'affaiblir ainsi le parti des travailleurs. Je ne serais pas surpris que ce blogocloaque soit en fait financé par la CIA, voire l'Opus Dei.

    Méprisable…

    RépondreSupprimer
  2. ils ont été recasés au goulag ??

    RépondreSupprimer
  3. Ben encore heureux que dans une république de droit, des squatteurs soient expulsés de propriétés privées.

    Sinon ça m'amusera beaucoup aux prochaines régionales quand les communistes et les socialistes se rouleront des pelles pour faire "barrage à la droite", et surtout se partager le bon gâteau. Ca sera rigolo.

    (enfin bon, cette "gauche de la gauche"...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que les socialos les enverront chier.

      Supprimer
    2. les socialos n'ont jamais eu de couilles, sinon il y a belle lurettes qu'ils seraient associés officiellement aux "centristes" car il faut bien avoué que leur idéologie économique est parfaitement compatible.

      je pense que le FdG aurait tout à gagner dans ce scénario :d

      Supprimer
  4. C'est pas des c... tant que ça : ils dont essekeprès de faire plaisir à M.Valls avec en tête les nécessaires alliances aux municipales,hein,c'est pas avec Méluche qu'y vont sauver leurs communes !
    Nan, j'rigole ! Je reprends : C'est pas des c.... tant que ça,car ils sont capables de faire l'épreuve de la réalité, s'agissant des squatters.
    S'agissant des élections ... ils savent aussi que le PS ne fait pas sans eux ni eux sans nous ... Ayé, les voilà se resssaisir après une dérive à l'extrême gauche ! Ils auraient dû savoir, kamême,depuis les années 70 que ça dure,que leur parti n'est pas "révolutionnaire" au sens gauchiste du terme, mais un parti "intégré", au sens noble et français du terme ! Voilà ! On est en République française : on DEBAT ! On caillasse pas les flics, ni les pompiers qui sont des nôtres, pour la sécurité de tous et souvent fils de petites gens! On séquestre pas les patrons ! On fout pas le feu aux usines,on demande à les cogérer, par l'intermédiaire des Représentants salariés qui devraient siéger en plus grand nombre au CA des entreprises et ce avec voix délibérative et non pas simplement consultative ! On fout pas le feu aux bagnoles des gens qui en ont besoin pour aller au taf et qui n'ont pas assez de fric pour s'assurer tous risques y compris contre les dégradations volontaires (garantie exclue de la plupart des contrats).
    Voilà, les cocos, ça serait bien que vous reveniez sur terre.
    PS @ Falcon : ça sera aussi tordant que les bizoo de l'UMP à Borloo ! Plein de bises à toi et moi, c'est pas politique, c'est amical et très sincère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben t'es en forme, toi !

      Supprimer
    2. J'avoue que l'épisode NDDL m'a énervée ... pas que je tienne à l'aéroport,je ne connais pas le dossier,mais à cause du squatt délibéré et violent et du "caillassage" en règle !
      Car je connais des gens qui s'installent là où ils peuvent dans la cambrouse, qu'il faut aider ... et l'épisode NDDL,ces démunis là,ils vont avoir du mal à s'en remettre.
      Bz

      Supprimer
    3. Quand le Front de Gauche pensera à aider les démunis.

      Supprimer
  5. On notera pas ailleurs que le PCF a une longue expérience de ces pratiques musclées puisque, dès les années soixante-dix, il démolissait à coups de bulldozers les foyers de travailleurs immigrés se trouvant sur ses communes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrêtez ! Vous allez nous déprimer nos amis du Front de Gauche en leur rappelant pourquoi le PC faisait 15 ou 20% pendant ces années là...

      Supprimer
  6. on dirait que la video a du mal à passer, au lieu de répondre sur le fond on pratique l'amalgame une technique bien connu...

    tiens comme histoire rigolote il y a aussi http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=5480

    un vrai socialo bien droit dans ses bottes lui aussi, une graine de futur président... ou pas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hors sujet, connard. On parlait de l'expulsion.

      Supprimer
    2. Tiens, vous causez aux anonymes, vous, maintenant ? Au lieu de les basculer dans la benne à ordures…

      Supprimer
    3. Bah ! Vous savez Noël et tout ça...

      Supprimer
  7. ainsi donc le PCF spéculerait sur l'immobilier ?
    car si ces squatteurs ont emménagé dans le bâtiment, c'est qu'il était abandonné... et généralement, qui dit "biens immo" vides, dit spéculation (avec aides de l'état à la clef pour remettre en état si les rentiers sont malins) : le proprio regarde son tas de cailloux prendre mécaniquement + de valeur vide qu'occupé par des manants, fut-ce pour 40€/m2/mois
    ça m'interpelle d'autant plus que mes odieux proprios sont des (rejetons d')huiles de ce parti
    ils sont ISF et louent des taudis "indécents" à des précaires qu'ils terrorisent et font chanter (enfin au moins un : le miens)
    le problème n'est pas la richesse ou la propriété mais ce qu'on en fait... un immeuble d'habitation sert à loger dignement les humains, et le grand méchant capital peut permettre de construire des usines, financer la R&D, ou des chenapans d'intellos !
    quand les pourris qui spéc.lent et enc.lent les plus miséreux tombent les masques, ça donne des expulsions entre Noël et le jour de l'an
    la mienne sera probablement pour mars 2013

    RépondreSupprimer
  8. 1) communiste ou pas, prendre le risque de loger des personnes dans des locaux impropres à l'habitation peut s'avérer très risqué (bien pour ça d'ailleurs que tous les Maires, de toutes couleur politique, font évacuer tout squat de bâtiment ou terrains municipaux)

    2) Le PCF possède quelques biens immobiliers qu'il a acquérit lors de sa longue existence, il cherche aujourd'hui à vendre ces biens. Quoi de plus normal? est ce le role d'un parti politique de gérer du patrimoine immobilier?

    3) les objectifs poursuivis par des collectifs militants autonomes m'interroge. Pourquoi après avoir squatté trois immeubles visés par des projets de créations de logements sociaux dans le 19e et le 20e, ces activistes s'attaquent courageusement à la fédération de Paris du PCF? La réquisition citoyenne est louable mais pourquoi ne pas s'en prendre aux SCI dont le seul but est la spéculation ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.