31 décembre 2012

Bonne année aux blogueurs politiques de droite !

Alors que l’année se termine, je me demandais si les blogueurs de droite allaient pouvoir reprendre le flambeau du blogage d’opposition. Rappelez-vous 2007 ! Les blogs antisarkozy fleurissaient. Du coup, je suis allé à la pêche, ce matin. C’est parti de Jacques Etienne, un sympathique blogueur de droite. Il s’en prend à François Hollande : « Bientôt 7 mois de rigolade ».

Je parlais récemment d’un article du Monde à propos de la blogosphère. « L'alternance se passe aussi sur Internet. Si la gauche continue de dominer la blogosphère politique française, l'année 2012 montre que la dynamique, elle, est passée à droite, même si ce bloc tend à se diviser en plusieurs tendances. Qu'ils s'appellent Opposition républicaine ou MdameMichu, blogs et sites tenus par des militants ou des sympathisants de l'UMP contre le pouvoir socialiste se multiplient, tandis que les blogueurs piliers de la "gauchosphère" qui ont mené durant cinq ans un combat quotidien contre Nicolas Sarkozy hésitent entre soutien à la nouvelle majorité et critique. »

Ainsi, j’ai cheminé dans la blogosphère de droite, ce matin, à partir de la blogroll de Pierre Parillo. De ma visite dans ces blogs, je n’en retiens qu’un vide sidéral que je regarde évidemment avec beaucoup d’amusement d’autant qu’un blogueur de droite aurait pu dire la même chose des blogs de gauche, en 2007, je suppose.

En introduction, je parlais d’un billet de Jacques Etienne à propos de François Hollande. A la première lecture, au réveil, je me disais que, au fond, Jacques n’avait strictement rien à dire contre le Président de la République. C’est à peu près ce que je retiens aussi de ma visite des blogs de droite. En fait, le billet de Jacques Etienne ressemble plus à une vraie ode au Président normal (qu’il requalifie en « Président rigolo ») par opposition à celui qui nous « dirigeait » auparavant…

Du coup, je suis allé relire mes billets de fin 2007. On y trouve des traditionnels billets de congratulation mais aussi du fond politique. Le 31 décembre, par exemple, je faisais pour dénoncer la régression sociale que représentait la défiscalisation des heures supplémentaires. Néanmoins, je ne suis pas spécialement fier. C’était une époque où je faisais plein de petits billets. Je tournais à environ 100 billets par mois…

Il n’empêche qu’on avait du concret à reprocher au Président de la République, sa politique, sa manière de faire de la politique, de monter les gens les uns contre les autres, de faire de la communication à outrance. On ne se contentait pas d’une cravate de travers…

Je ne sais pas ce qui a pris mes confrères blogueurs de gauche. Voila qu’ils diffusent la liste de leurs billets les plus lus en 2012, comme Politeeks, Abadinte ou Elooooody. Du coup, je vais faire pareil pour voir ce qui a intéressé mes lecteurs.


Première anomalie de ce classement : mon billet « d’où vient le Père Noël » était très bien classé dans Google pour une recherche de « Père Noël » et a eu un nombre considérable de visiteurs.

Les visiteurs sont restés en moyenne 45 secondes pour ce billet très long (contre 2 minutes 30 en moyenne).

Décourageant.


Joli coup pour ce billet où je dénonçais l’indignité du Gouvernement précédent dans le traitement de l’affaire Merah. Rappelez-vous le Ministre de l’Intérieur qui commentait en direct des patelins concernés toute l’affaire, qui donnait directement des instructions à la police, …

On aurait cru un journaliste de BFMTV !


Juste après l’élection, un journal Africain indiquait que Nicolas Sarkozy se serait fait offert une villa au Maroc…


Mon billet du 6 mai à 20 heures (à 19h59 en fait, j’ai échoué…) annonçant la probable victoire de François Hollande.


Je rebondissais sur des propos de Nicolas Sarkozy, en février : « Les socialistes ne peuvent pas gagner avec ce programme. Tous ceux qui sont sûrs de gagner une élection l'ont toujours perdue.

Il a tiré toutes ses cartouches, sa déclaration de candidature, son premier meeting, son projet, sa grande émission. Qu'est-ce qu'il lui reste ? Pouf, il se prend de la farine sur la tête. »

François Hollande pourrait-il descendre si bas ? D’autant qu’a posteriori c’est très drôle.

Terminé.


Ma colère quand je suis sorti du classement des blogs.


Un dernier appel à voter pour François Hollande.


Dès sa nomination comme Ministre, Christiane Taubira subissait des attaques ignobles sur des propos qu’elle n’avait pas tenus, les leaders de droite se défoulant dans Twitter comme jamais personne, à gauche, n’avais osé le faire, marquant ainsi le début de la plus lamentable des oppositions.

Rien sur le fond.


Rachida Dati, à propos du début des débats pour la présidence de l’UMP : « Moi je dis en toute amitié à Valérie Pécresse, la politique à l'ancienne qu'elle a connue c'est terminé, les nominations, les cooptations, l'héritage, hériter d'une circonscription, hériter d'un poste, terminé ! » Un symbole des années Sarkozy !


Juste après l’élection, je militais pour que Martine Aubry soit nommée Premier Ministre. Je n’avais peut-être pas tort…


Je me moquais de mes copains blogueurs réacs et surtout de leurs commentateurs qui n’avaient rien compris à la vie politique française. C’était avant les législatives. J’écrivais d’ailleurs : « Pour ma part, si j’étais à la droite de la droite, j’appellerais à voter pour les candidats marinofrontistes pour permettre la dislocation de l’UMP, en deux grands pôles, dont un dit « populaire ». »

Nous y revenons toujours.

De tous les billets de droite que j’ai lus ce matin, je retiens « sectaire » utilisé par tous ces blogueurs pour qualifier les dirigeants de gauche ou la politique tenue. Comme si les mots n’avaient pas de sens.

Il est d’ailleurs employé par l’emblématique Corto dans son billet de fin d’année. « Le futur, c'est à nous de le construire. Et je ne veux pas de celui que nous promettent et voudraient nous imposer les gauchisses gouvernementaux et ceux qui les entourent ou les cajolent. » Je ne sais pas qui est sectaire mais je ne rejette pas le choix des urnes.

« 2012 aura été une année riche en évènements. De tous ceux-ci, c'est assurément l'élection du hollande qui aura fait sensation. Par accident, un gland nous est tombé des urnes. » Je n’ai jamais écrit « Sarkozy » sans majuscule. Je n’ai jamais traité l’ancien président de « gland » ni d’autre chose. J’ai été factuel.

Je ne vais pas citer tout le billet de Corto. Quelques extraits, seulement… « Encore eut-il fallu qu'ils aient les capacités à mener une vraie politique économique, tant structurelle que conjoncturelle. » Quelle a été la politique économique de la droite pendant 5 ou 10 ans ? Dans quel état est la France suite à cette période ?

« Les 7 derniers mois de 2012 auront été la révélation, pour ceux qui en doutaient, que 51% des Français ont misé sur le mauvais cheval quand ils n'ont pas été hypnotisés par un programme démagogique ou manipulés par un anti-sarkozysme entretenu. » Dit-t-il en pratiquant l’antihollandisme… 52% des Français ont viré un mauvais cheval, qui a plongé le pays dans une catastrophe économique. Il y a eu des élections. La victoire n’a pas été volée.

Et je ne me rappelle pas de blogueur de gauche ayant accusé Nicolas Sarkozy d’avoir volé la victoire en 2007.

Je ne renie pas la démocratie et les cinq ans vont être longs si les seuls arguments sont « gland », « sectaire », « cravate de travers » et « vol de victoire ».

Je parlais du blog de Pierre Parillo. Son dernier billet porte sur une déclaration de Najat Vallaud-Belkacem mais il aurait gagné à préciser laquelle. Un oubli ? C’est à propos des machins racistes qui ont circulé dans Twitter : « Je souhaite que nous puissions travailler ensemble, en lien avec les acteurs associatifs les plus concernés [SOS homophobie, RAVAD, Inter-LGBT, Contact] à la mise en place de procédures d'alerte et de sécurité qui permettront que les événements malheureux que nous avons connus ces dernières semaines ne se reproduisent plus. »

Lisez le billet de Pierre, il est mesuré. Mais à côté de la plaque. Probablement uniquement par volonté de taper sur le Gouvernement. Ce n’est pas grave. Je l’ai fait aussi. Puis j’ai appris. La Ministre propose de discuter avec les associations et Pierre crie à la censure ! Et finit par proposer que Twitter pratique lui-même la censure.

On n'était plus habitué à entendre des Ministres dire qu’ils voulaient dialoguer avec les acteurs concernés. Il va pourtant falloir en prendre l’habitude. On ne rejette pas un débat par une conclusion telle que : « Porter l'affaire en Justice c'est prendre le risque de mettre en lumière les faits et de donner une visibilité qui ne devrait pas être à quelqu'un qui ne le mérite pas, tout en prenant le risque d'accréditer ses thèses fascistes à la faveur d'extrêmes dont on sait que les idées nauséeuses ne sauraient en rien constituer une alternative fiable et crédible à celle que peut proposer une autre caste politique que le PS aujourd'hui... »

Le PS n’est pas une caste, c’est le premier parti politique de France, le seul grand parti à peu près uni. Le début de la phrase aurait suffit (surtout à la compréhension). Mais ce début de phrase est un élément du débat. En aucun cas sa conclusion.

Blogueurs de droite, remettez-vous ! Parce que la gauche va continuer à dominer la blogosphère politique française si ça continue ainsi.

23 commentaires:

  1. Bonne année aux blogueurs de Droite et associés...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découvert dans twitter qu'un réac s'amourachait du parisien libéral : on va vers des créatures bizarres à droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la liberté avant tout. Le sectarisme sauce URSS très peu pour moi. L'alternance gauche droite a vécu et nous conduit à la perte. Aujourd'hui des alliances de bords politiques opposés se créent pour dénoncer une Europe dont il devient urgent de se défaire. Alors ouvrez les yeux et voyez le monde autrement, les enjeux ne sont plus les mêmes.

      Supprimer
    2. Tu préfères donc l'alliance droite droite. Très bien pour toi. Crée ton propre parti politique, milite, ...

      Supprimer
    3. Droite droite ? Je ne comprends pas. Droite-gauche c'est des termes galvaudés et obsolètes. Perso je suis l'UPR depuis pas mal de temps et la pertinence de leur analyse est un régal face au marasme des idées/résultats droite-gauche confondus.

      Supprimer
    4. Oui mais tout seul dans ton coin tu ne décideras pas de l'obsolescence de clivages qui existent bien.

      Supprimer
  3. "Je ne sais pas ce qui a pris mes confrères blogueurs de gauche"
    => c'est Abadinte qui a commencé!
    Moi je balance hein! mais promis je ne balancerai plus en 2013 #bonneresolution
    La bise au passage et à l'année prochaine (blague nase il fallait que je la fasse)

    RépondreSupprimer
  4. J'allais te dire que les gens de droite diraient exactement la même chose de blogs de gauche en 2007-2012, mais tu l'as déjà dit. Ce qui rajoute de la justesse à ton billet.

    Vous avez tout gagné à gauche. La droite est dans l'opposition. Les rôles changent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, je l'ai dit ! Mais je ne dis pas que ça... Je dis aussi que les blogs de droite devraient se bouger le cul pour avoir du fond.

      Supprimer
  5. "Parce que la gauche va continuer à dominer la blogosphère politique française si ça continue ainsi."

    On dirait que ça vous chagrine. En somme, je ne vois qu'une seule solution : il faudrait que vous fassiez un blog de droite, pour montrer à ces blancs-becs ce que c'est qu'un blogueur d'opposition rôdé et pugnace. La réaction a besoin de vous, Nicolas !

    En plus, vous êtes productif, alors tenir deux blogs en même temps ne devrait pas vous être trop difficile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé ! Connard ! J'en tiens six.

      Supprimer
    2. Dans ce cas, un de plus ou un de moins...

      Supprimer
  6. Wouahou !
    Si y'en a qui voulait une rétrospective ... la voilà !
    Bravo l'ami !
    Tiens, en prime, tu pourrais recommander "Histoire du Parti Socialiste" de Jacques Kergoat ... encore un breton, c'est vrai ! ... Mais quelle belle ouvrage !
    Belle fin d'année.
    Bz

    RépondreSupprimer
  7. ça va pas de faire des billets aussi longs ?

    RépondreSupprimer
  8. J'ai oublié de dire que j'ai lu "bientôt sept mois de rigolades" : Quel dommage qu'une plume aussi alerte n'ait à dire que le plus médiocre du JT de TF1 tenant lieu de pensée ...

    RépondreSupprimer
  9. "On était plus habitué à entendre des Ministres dire qu’ils voulaient dialoguer avec les acteurs concernés"
    Aïe...
    Il manque un "n'" et c'est un acte manqué ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.