04 octobre 2010

Le pamphlet

Ségolène Royal a indiqué avoir refusé d’utiliser le « pamphlet » d’Eric Besson contre Nicolas Sarkozy pendant la campagne 2007. Pourtant, nous l’avions bien relayé, dans nos blogs, à un point que le départ d’Eric Besson pour l’UMP avait laissé un parfum de trahison assez personnelle.

Madame Royal justifie : « "Je ne regrette pas de ne pas avoir utilisé cela et, de mon fait, tiré le débat vers le bas", a-t-elle assuré, mais il "faut être très sévère pour dénoncer les dégâts de la politique de Nicolas Sarkozy, sinon les Français ne comprendraient pas quand ils subissent tous les dégâts de cette politique". »

Moi, je le regrette. On n’en serait peut-être pas là. Les débats ont de toute manière été tirés vers le bas.

Travailler plus pour gagner plus...

5 commentaires:

  1. Je trouve que c'est vraiment ce qu'il fallait en ce moment, qu'elle rappelle le pamphlet de Besson.
    En parlant de pamphlet, si vous avez l'occasion, lisez celui de Celine écrit en 1941.

    RépondreSupprimer
  2. Denis,

    Bonne question.

    Dominique,

    Oui, c'est le moment pour le ressortir.

    RépondreSupprimer
  3. L'autre jour, j'ai entendu à la radio un député PS, J.M. Ayrault peut-être, renvoyer à la figure de Besson ses propres écrits du temps où il était au ps. C'était réjouissant.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...