29 octobre 2010

Allègre et le CO2 : le grand écart sans desserrer les jambes

Le rapport de l'Académie des sciences à propos du réchauffement climatique, commandé par Valérie Pécresse, est sorti hier. 

Il confirme explicitement que l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère est la principale cause du réchauffement climatique et que cette augmentation du CO2 est incontestablement due à l'activité humaine.

Claude Allègre a signé ce rapport mais, fidèle à lui-même, continue à nier que le rôle du CO2 est démontré...

Il est très fort et c'est à lire chez mon confrère de Mulhouse.

8 commentaires:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.