25 octobre 2010

Le coût de la grève

Christine Lagarde a indiqué que les grèves contre la réforme des retraites coûtent entre 200 et 400 millions par jour. J’aurais tendance à dire que les grèves étant créée par la réforme, le coût de la réforme est entre 200 et 400 millions par jour.

« La ministre de l'Economie a également évoqué un "préjudice moral" pour la France, son image étant selon elle affectée à l'étranger par les incidents qui ont émaillé les manifestations contre la réforme des retraites. »

Madame Lagarde ne lit pas la presse internationale, probablement, comme The Economist, à la fin du mois dernier (repris par Courrier International). Ce sont certaines positions du Président de la République qui ternissent l’image de la France.

28 commentaires:

  1. "J’aurais tendance à dire que les grèves étant créée par la réforme, le coût de la réforme est entre 200 et 400 millions par jour."

    Ça c'est un peu facile...

    RépondreSupprimer
  2. Et on pourrait se poser la question : le coût pour qui ?

    RépondreSupprimer
  3. Dada,

    Oui.

    Polluxe,

    Facile mais pas faux...

    RépondreSupprimer
  4. J'aime !
    Ce billet est bon, court, clair et précis !
    On dirait un billet d'Homer !
    ;^)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais pas s'il va aimer ton commentaire.

    RépondreSupprimer
  6. parfaitement résumé, t'as tout bon comme d'hab ;))

    RépondreSupprimer
  7. "Le cout de la reforme", Argggg, on l'aime bien quand même le Nicolas Number One, même quand il est de mauvais foi :)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas de mauvaise foi... C'est la stricte vérité. Ta réaction m'apporte juste la confirmation de mon billet de l'autre jour, à propos de la pensée de droite.

    RépondreSupprimer
  9. Du coup, on peut essayer de calculer si le cout de la réforme est supérieur ou inférieur au cout d'une baisse de notation de ces saletés d'agences internationales.

    Et s'il est supérieur, on peut tout arréter tout de suite.

    CQFD !

    RépondreSupprimer
  10. L'image de la France !
    Tu parles depuis que Sarkozy est là, on est devenu des rigolos à l'international !
    :-)

    RépondreSupprimer
  11. Excellent ! Heureusement que les Français sont dans la rue pour améliorer l'image de la France : à l'étranger beaucoup admirent…

    RépondreSupprimer
  12. Tout pareil que @Le coucou, voilà!

    RépondreSupprimer
  13. El Camino,

    Faignant.

    Le Coucou,

    Oui, qu'ils fassent pareil !

    Poireau,

    Mais non, mais non.

    Benjii,

    Arrêtons !

    RépondreSupprimer
  14. Belle contrepétrie dans le titre, ô combien réaliste pour certains acteurs !!!

    RépondreSupprimer
  15. On nous prend vraiment pour des CONS !
    Voici comment l'opposition à trouver un moyen de préparer les futures présidentielles 2012.

    1 - déstabiliser la majorité en créant l'affaire Woerth
    2 - mobiliser les syndicats et les étudiants dans la rue.

    Une journée de grève coute de 200 millions d'euros à 400 millions d'euros.
    7 jours de grève à 300 millions d'euros de moyenne, ca fait 2,1 milliard d'euros la campagne présidentielles 2012.

    On dit merci qui ? La gauche !

    RépondreSupprimer
  16. Tiens, en parlant de l'affaire Woerth, on en est où de l'enquête indépendante et impartiale !?!

    Courroye fait vraiment du bon boulot :-/

    RépondreSupprimer
  17. Dada,

    Mon troll se tue à te dire que tout cela est monté par la gauche.

    RépondreSupprimer
  18. Mais si la gauche a monté cette affaire de toute pièce, ton troll a tout intérêt qu'une enquête le prouve et ridiculise ces méchants gauchiste, et réhabilite notre saint Worth à la face du monde ;)

    Non !?!

    RépondreSupprimer
  19. Des convictions profondes, seuls en ont les êtres superficiels.
    Ceux qui ne font pas attention aux choses, ne les voient guère que pour ne pas s’y cogner, ceux-là sont toujours du même avis, ils sont tout d’une pièce et cohérents.
    Ils sont du bois dont se servent la politique et la religion, c’est pourquoi ils brûlent si mal devant la Vérité et la Vie.
    De Fernando Pessoa

    le troll

    RépondreSupprimer
  20. @Le troll

    Tu peux nous la refaire en langage non troll steuplé !
    J'ai rien compris ;-)))

    RépondreSupprimer
  21. Qu'est-ce qu'il fume lui ?

    Il commence par nous faire la théorie du complot, comme si on avait inventé tout ce qui a poussé Mme Woerth à démissionner et à M. Woerth à quitter son poste de trésorier.

    Ensuite, il nous sort du Pessoa comme si on en avait quelque chose à cirer. Cette homme était néanmoins sympathique : il est mort d'une cirrhose.

    RépondreSupprimer
  22. Traduction grossière pour dadavidov le pro-Mediapart:

    Le con croit détenir la vérité ultime, il l'affirme et il le pense, cela c'est intrinsèque aux cons.

    Nicolas tu a un problème avec les stupéfiants (epo, cirrhose):www.drogues-info-service.fr

    Pour ma part la discution est close. Amusez vous bien ;-)
    Le troll

    RépondreSupprimer
  23. Ben tu viens de te définir comme un con. Relis tes coms.

    RépondreSupprimer
  24. Clap clap clap !

    ["Vouloir la vérité" ne signifie pas être pro-mediapart !]

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.