12 octobre 2010

Otages, O Désespoir !

Ce n’est pas utile de manifester, aujourd’hui, les chiffres de la police sont déjà prêts : il y aura 798 000 manifestants, contre 899 000 la fois précédente et 997 000 la fois d’avant. Les syndicats, quant à eux, vont annoncer 3 millions.

« Forts d'un soutien de l'opinion - selon BVA et CSA, 66% des Français sont favorables à un durcissement des actions et 69% soutiennent les syndicats. »

J’ai failli unfollower plusieurs gugusses, sous Twitter, ce matin. Les éternels pleurnichards, « nananère, on va encore être pris en otage, aujourd’hui. » Ca me lasse à chaque fois. Je n’ai unfollowé personne, la flemme. Je me suis contenté de twiter : « Ca fait 23 ans que mon patron me prend en otage, tous les matins. » et j’aimerais bien que ça ne dure pas encore 23 ans. Je m’imagine à 67 ans, après 46 ans de cotisation…

Otage : « Un otage est une personne retenue prisonnière par un preneur d'otage, et dont la vie sauve et la libération dépendent d'une exigence à remplir par une tierce partie. »

Ma vie est sauve, à l’heure où je vous cause. Aucun manifestant ne m’a égorgé. Par contre 23 années de ma vie ont été consacrées au travail, parce qu’on n’a pas le choix.

Comme 24 millions de salariés, en gros, j’attends la libération. Et le gouvernement en repousse l’âge.

29 commentaires:

  1. Il est temps de changer de travail!
    Si pour toi c'est une telle galère, il vaut mieux que tu trouves un emploi qui te plait.
    Et si les patrons t'insupportes, tu peux créer ta propre entreprise.

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, chuis pris z'en otage : obligé d'aller faire mes courses à Évreux ce matin, pour cause de manif cet après-midi ! C'est-y pas odieux, ça ?

    RépondreSupprimer
  3. Stef,

    C'est marqué "brillants commentaires", au dessus. Tu as échoué.

    Didier,

    Catastrophe !

    RépondreSupprimer
  4. ouh là 23 ans ....seulement moi ça fait 35 ans.... t'es un p'tit jeune toi ;)

    RépondreSupprimer
  5. Ouais... Mais je fréquente des vieux au comptoir.

    RépondreSupprimer
  6. pas que des vieux parce Nadia ..... hum hum surtout quand elle est en cuir....

    RépondreSupprimer
  7. Je suis une usagèer d'avion d'ici les prochains jours et je flippe un peu c'est vrai... Ce matin j'ai twitté que mon père nettoie des cuves au souffre au autres produits toxiques et se pourrit la santé et le dos dans son obulot d'ouvrier depuis qu'il a 17 ans.
    Et non, ça serait juste pas normal qu'on lui en demande plus alors que certains ont droit à un bouclier fiscal.
    Et tant pis si je reste en goguette dans un aéroport les jours prochains, c'est une bonne chose que de se bouger.
    Non, je ne serai pas otage, parce que je serai heureuse de voir qu'il y a des gens avec une vraie conscience qui se bougent.

    RépondreSupprimer
  8. Ju,

    Oui, souvent c'est tout ce qu'on peut faire...

    RépondreSupprimer
  9. T'inquietes, j'en ai deja faitdes greves !
    puis il faut rappeler qu'un jour de grêve n'est pas payé, que les gens ne font aps ca pour le plaisir !

    RépondreSupprimer
  10. T'inquietes, j'en ai deja faitdes greves !
    puis il faut rappeler qu'un jour de grêve n'est pas payé, que les gens ne font aps ca pour le plaisir !

    RépondreSupprimer
  11. Oula, j'ai bien cru que l'on avait usurpé mon identité à la lecture du premier commentaire

    Bon sinon tu n'as plus que 37 ans à cotiser, allez courage ^^

    RépondreSupprimer
  12. 17 ou 20 ans à cotiser je voulais dire *^

    RépondreSupprimer
  13. Quand j'étais gamin, le départ à la retraite était une fête, aujourd'hui c'est un soulagement.

    RépondreSupprimer
  14. il est très beau (et très juste) le commentaire de El Camino.

    RépondreSupprimer
  15. Ju,

    Je ne suis pas inquiet !

    Stef,

    Oui, en gros, une vingtaine d'années.

    El Camino,

    Ouais.

    Christophe,

    El Camino est un excellent commentateur.

    RépondreSupprimer
  16. Salut Nicolas,

    Pour appuyer El Camino ; unanimement, même parmi mes potes les plus réacs, le départ à la retraite représente non seulement un soulagement incroyable mais aussi l'entame d'un nouveau départ.

    La manière dont les entreprises ont réussi à dégoûter les salariés du travail est vraiment une sacrée performance ! Même les syndicats n'y étaient jamais parvenus à ce point ! ;-)

    Merci le MEDEF, merci au baron de Seillères, merci à Parisot, merci à de Menthon !

    RépondreSupprimer
  17. Cui cui,

    Oui, avec ces histoires on regarde beaucoup les aspects financiers mais les aspects humains sont importants aussi !

    RépondreSupprimer
  18. @Cui cui
    ce ne sont pas "les entreprises (qui) ont réussi à dégouterles aslariés du travail"
    faut arrêter de sombrer dans les extrêmes et balayer nu peu devant sa porte.
    Avant la retraite était une fete apres des années de boulot sympas.
    aujourd'hui, tu as des tas de gens qui entrent ou sont depuis peu sur le marché du travail (25-35 ans) qui bossent pour s'acheter le dernier écran plat ou le dernier sac à la mode, faire des sous... c'est tout. sans vrai choix ni envie, sans passion.
    oui, il y a des gens qui subissent mais juste parce qu'ils n'ont pas eu le courage de faire leur choix dès le départ... c'est donné à tout le monde aujorud'hui la réorientation, les congés formation, les années sabatiques pour tester autrechose... mais encore faut-il agir et ne pas rester comme un mollusque en rallant sans se bouger.
    oui, ça tombe dans mon quart d'heure réac' .

    RépondreSupprimer
  19. Ça me saoûle que les médias traitent systématiquement des grèves du point de vue du transport des non-grévistes. Ça sent sérieusement le parti-pris !
    :-)

    RépondreSupprimer
  20. Poireau,

    Surtout dans les radios en grève, non ?

    RépondreSupprimer
  21. Non partout !
    Au lieu d'expliquer les motivations des grévistes, leur point de vue, bref, d'informer sur le pourquoi du comment, on me parle des difficultés dans les transports.
    Je trouve que les journalistes ne font pas leur boulot !
    :-)

    RépondreSupprimer
  22. Bah... C'est pareil pour tous les sujets : ils disent ce que veulent entendre leurs auditeurs.

    RépondreSupprimer
  23. Moi, je veux pas que mes collègues m'offrent une montre ou une canne à pèche pour mon départ à 70 ans. je les veux avant !!

    RépondreSupprimer
  24. Le gouvernement propose d'autoriser les pots de départ en retraite 10 ans avant le départ effectif.

    RépondreSupprimer
  25. Je suis otage moi aussi: j'ai dû m'évader préventivement hier pour faire le plein d'essence et pouvoir manifester aujourd'hui. Et si la pénurie de carburant se confirme, il faudra que je m'évade à vélo samedi prochain pour manifester: 19 bornes dont une dizaine en côte.

    RépondreSupprimer
  26. Des titre, bordel des titres ! ... D'accord mais quand même... ;-)

    RépondreSupprimer
  27. Le Coucou,

    Le pire, c'est pour l'approvisionnement en bières.

    Polluxe,

    Vive les titres !

    RépondreSupprimer
  28. C'est pas un peu fini de se congratuler entre gauchistes, là ? o:)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.