22 octobre 2010

L'Europe accouche de quatre semaines

Certains confrères et surtout certaines confrérettes se réjouissent d’un texte voté au Parlement Européen « exigeant » le passage à 20 semaines de congés de maternité entièrement rémunérés.

« Partageons mon avis » qu’il a dit, l’andouille, mais je n’en ai pas. Je suis partagé. Pour ce sujet hautement féministe, je consulte donc Olympe qui évoque aussi le sujet. Elle est caricaturale, comme souvent et voudrait que les hommes aient autant de congés paternité que les femmes. Si ça passe, je me marie immédiatement et fais plein de chiares.

Cette mesure ne va pas favoriser l’accession des femmes aux postes de responsabilité dans les entreprises (les patrons vont être réticents à embaucher des femmes entre 28. Je suis un affreux réac : je prends le relai pour le week-end, Didier Goux se marie demain.

Cela dit, c’est une excellente mesure, bien sociale comme tout. Ce n’est pas tous les jours que l’Europe va dans ce sens. On est presque surpris ! D’ailleurs, elle n’est pas encore passée.

Néanmoins, je vais tenir à fond mon rôle de réac : ce n’est pas avec ce genre de mesure que l’Europe va améliorer son image de marque.

Comme souvent, on se demande bien de quoi elle s’occupe !

(image)

15 commentaires:

  1. Oui. Je suis en train de déterrer mes grands mères pour qu'elles puissent en profiter.

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve ça bien et pour les hommes aussi. Y'a pas que le travail et les entreprises dans la vie !
    :-))

    RépondreSupprimer
  3. comment ça "caricaturale comme souvent " ? il m'arrive de l'être mais pas sur ce billet là. demande à tes amis hommes qui ont de jeunes enfants ce quils en pensent

    RépondreSupprimer
  4. Le Parlement européen prend souvent de bonnes mesures. C'est la Commission qui est irritante. En tout cas, je souhaiterais que le rôle du Parlement se renforce.

    RépondreSupprimer
  5. Le congé paternité est une pure abjection, un moyen de couper les couilles qui restent, s'il en reste (ce dont je doute).

    Une femme est là pour changer les couches et donner de l'amour. L'homme est là pour dire la loi. Basta.

    (Pardon, Olympe, mais, des fois, faut qu'ça sorte...)

    RépondreSupprimer
  6. Autre chose : les femmes se plaignent souvent de la baisse du désir chez leur conjoint (baisse du désir pour elle, pas pour les autres femmes...). Mais c'est QU'ILS LES ONT VUES ACCOUCHER ! Moi, ce qui m'étonne, c'est que des mecs puissent encore avoir envie de leur femme après avoir assisté à cette boucherie digne d'Alien.

    Enfin bref, comme dirait Bohren.

    RépondreSupprimer
  7. @ Didier et pourquoi ca serait couper les c.... ? y a des mecs qui aiment leurs enfants et qui ont envie d epasser du temps avec eux, d eles voir grandir, etc... ca arrive à pas mal de potes en ce momment.
    alors ui, je sais qu'à la vieille époque, fallait se la jouer, je vais à l'usine et je rapporte à panger pour la famille mais maintenant c'est fini, le lave vaisselle existe, t'as des mecs qui aiment cuisiner et se debrouillent tres bien et t'en as d'autres qui sont papa et ont envie d'emmener leur mome à l'école...
    encore une fois, il faut que cela soit choisi et non obligatoire pour les deux conjoints.

    @jegoun, tu sais un mois de plus ou de moins... on m'a deja dit en entretien que j'allais faire un bébé dans les deux ans qui viennent si j'etais embauchée et que c'est pour ca qu'ils n'allaient pas me prendre... alors bon, un peu plus ou un peu moins, ca changera pas grand chose.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis d'accord avec Didier Goux quant à l'accouchement. Mesdames, un peu de sérieux !
    Cela dit, ça me plairait d'avoir du temps pour montrer à mes enfants ce qu'est un homme, un vrai. Dans son époque !
    :-))

    [Je parie sur un rebond à partir du mot "époque" ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  9. Corto,

    Toi !

    Poireau,

    Entièrement d'accord !

    Olympe,

    Le congé maternité a été mis en place pour des raisons médicales, pour l'allaitement, ... Je ne doute pas que le mec doit débordé et souhaite être aux petits soins avec sa nana et ses chiares. Néanmoins, il y a un tas de circonstances dans la vie où on a mieux à faire que d'être au boulot : des parents âgés à s'occuper, une voiture à réparer, ... Est-ce bien à l'employeur ou la collectivité de payer ?

    Le Coucou,

    Si toi, tu deviens présidentialistes !

    Didier,

    Enfin bref...

    Ju,

    Ca ne va pas améliorer ! (et ne réponds pas à Didier Goux quand il a sa crise, légitime, d'ailleurs : il se marie aujourd'hui).

    RépondreSupprimer
  10. @Didier Goux
    Un mec incapable d'assister à un accouchement n'a pas de couilles...ça vous va mieux , comme ça ? :-)
    Pour le reste, des poncifs à se rouler par terre de rire. Et quand je pense que vous vous plaignez des islamistes...émigrez en Afghanistan, mon bon ami, vous allez trouver une civilisation à la mesure de vos désirs et de vos peurs...

    RépondreSupprimer
  11. @Nicolas
    tss tsss : chiards, pas chiares ...
    @Olympe
    Le vrai souci, c'est surtout que les pays d'Europe n'ont pour l'instant pas les moyens de mettre cela en place, mais sinon, le principe est plutôt bon.

    RépondreSupprimer
  12. L'Hérétique,

    Didier n'a jamais eu d'enfants...

    "Chiards" : je note !

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.