26 octobre 2010

Des chiffres ? Des chiffres...

Je lisais dans la presse, récemment, l’interview d’un restaurateur qui racontait qu’il perdait 6000 euros par jour à cause des casseurs qui dissuadent les gens de venir dans son resto, une pizzéria, de mémoire. J’ai presque envie de dire que je m’en fous ! A ce chiffre d’affaire là, ce n’est pas un resto mais une usine.

Ne médisons pas. S’il a les moyens de perdre 6000 euros par jour (perte qui n’est d’ailleurs pas nette, les serveurs sont probablement payés au pourcentage et la matière première n’est pas foutue à la poubelle), c’est qu’il a probablement un chiffre d’affaire de l’ordre de deux millions d’euros par an.

Même s’il a baissé les tarifs, augmenté le personnel, … la baisse de la TVA dans la restauration lui a probablement rapporté plus de 100 000 euros, excusez du peu.

C’est Le Coucou qui le dit, il faut parler de chiffres.

Tiens ! Je disais hier que le coût de la grève (qui est le coût de la réforme, en fait, puisqu’elle provoque la grève) était entre 200 et 400 millions par jour, selon Christine Lagarde. Du simple au double. C’est elle qui fait des prévisions pour notre avenir…

J’ai vu passer ce matin un twit disant que le coût total de la grève serait supérieur à 3 milliards d’euros. Tiens ! La baisse de la TVA sur la restauration coûte 3,5 milliards par an.

La dette de l’état aura augmenté d’environ 400 milliards d’euros depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République. Coût des intérêts entre 10 et 15 milliards par an.

Coût du paquet fiscal : 15 milliards en 2010.

Z’en voulez d’autres ?

Edit : il y a aussi des chiffres chez Yann qui rappelle, par exemple, le coût de la grippe A.

8 commentaires:

  1. Hier, J'ai acheté un meuble étagère en érable, à 4 casiers, made in malaysia : 20 euros 51 cents...
    ...
    euh...je sors !

    RépondreSupprimer
  2. Un gros chiffre : 172 000 000 000 € !

    http://www.lexpansion.com/economie/les-niches-des-entreprises-coutent-172-milliards-d-euros_240294.html

    RépondreSupprimer
  3. À propos de chiffres, cher Nicolas, selon vous quand cessera-t-on de nous beurrer la raie avec l'âge de départ en retraite (60, 62, 64, 65 ou 67 : je m'en fiche) et non pas avec le montant du minimum vieillesse (carrément inadmissible, indigne, insupportable) ?

    RépondreSupprimer
  4. Z'avez qu'à faire un billet rappelant le discours de Nicolas Sarkozy qui avait promis de l'augmenter de 25%.

    RépondreSupprimer
  5. Des chiffres? 10h - 2G

    #aero #aïe

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.