24 mai 2020

Conf 69 - Une vie sans bistros est possible, c'est dommage !


Super soirée au Bobo Bistro Grâce à Mathilde Merci Patrice l ...Au soixante-neuvième jour depuis le début du confinement, c’est un peu comme si on allait finir la dixième semaine, si je compte bien. Ce matin, j’ai enfin fini mon billet sur le deuxième tour des municipales. Il faut dire que ça fait plusieurs jours que je me lève très tôt. J’étais debout à trois heures ce matin ! Je n’ai aucun manque de sommeil mais j’ai des horaires idiots. Hier soir, j’ai regardé un passionnant documentaire et je vous conseille fortement d’y consacrer une heure et je me suis couché juste après, avant 22 heures. Que vouliez-vous que je fasse ?

Si le miconfinement dure, il va falloir que j’achète une télé pour faire comme toutes les andouilles : attendre devant par habitude pour que le temps passe avant de mettre le jambon dans le torchon. Quelle vie de con en cette absence de bistro ! Il y a trois mois, je rentrais vers 22h30 ou 23h, je dînais, faisais le con sur internet et hop, au lit !

Il n’empêche qu’on a fait notre troisième apéro en plein air avec Patrice. On achète des bières fraiches à l’Arabe du coin, place de la Comète, et on les boit accoudés aux barrières mobiles qui empêchent l’accès des véhicules sur la place. Je commence à bien aimer ça. Des connaissances – qui furent copains de bistro dans une autre vie – passent et on papote. Même des inconnus qui nous ont déjà vu commence à dire bonjour…

Ce midi, il faisait un peu trop froid pour que le moment soit agréable. La bonne vie ne tient qu’à une veste…

J’aime aussi nos apéros de blogueurs en vidéo, tous les samedis soir. Je me demande si je ne vais pas les poursuivre quand les bistros seront rouverts. De 18h30 à 20h. Hier soir, on a surtout parlé des problèmes de la grande distribution.

Demain, lundi, l’Arabe du coin est fermé. Ce n’est pas grave, nous avons notre « visio afterwork » avec les collègues. J’aime bien aussi. En temps normal, je fuis les soirées avec eux mais, maintenant qu’on ne se voit plus toute la journée, ils commencent à me manquer. Ces visios sont très sympas et je regrette qu’il y ait peu de participants.

Une vie sans bistro est possible. Mais quelle vie de con !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...