30 mai 2020

Conf 75 - je déconfine enfin


Plaque de porte métal place de la biere - Boutique GrenadinePour ce soixante-quinzième jour de confiture, on peut dire que j’ai bien déconfiné, vous pouvez me féliciter. On avait rendez-vous, avec Patrice, place de la Comète à 11h30, devant l’Arabe du coin qui vend des cannettes de bière fraîches. On y était encore à 14 heures mais l’envie de pisser inexplicable nous a pousser à rentrer.

On a vu arriver François, l’ex-patron de la Comète qui nous a donné des nouvelles de son successeur, un certain Le Duc, qui ne rouvrira la boutique que le 22 juin. Il a probablement des raisons valables mais ça me parait complètement crétin : il a la plus belle terrasse de la commune et aurait pu cartonner « en limonade ». Patrice a vu les patrons de l’Amandine et de l’Aéro : ils sont prêts à ouvrir mardi.

Des ânes du quartiers sont passés, comme Pierrot et Geneviève. J’ai appelé Djibril qui est venu et Jean-Michel est arrivé par hasard, ce qui fait qu’on était quatre de la bande. Il ne manquait plus que Tonnégrande (mais il habite trop loin pour descendre pour un simple apéro et, en plus, ce n’est pas un buveur de bière ; boire du vin rouge à la bouteille sur la place n’est pas très classieux…).

J’avais rendez-vous avec Patrice et Jean-Michel à 18h30 mais ils ne sont pas venus. Allez savoir pourquoi… J’y étais. J’ai vu Michel et son épouse puis « Flo » (Florent, je suppose). On dirait bien que la vie reprend. Il y avait bien sûr des jeunes des banlieues et des SDF qui foutaient la merde. L’important est de les considérer comme des éléments du décors et de ne pas faire attention à eux…

Dans Facebook, il y a de plus en plus de crétins, je ne sais pas pourquoi. Je pensais qu’avec le déconfinage et les beaux jours ils allaient se calmer. Il n’en est rien. Les gilets jaunes bruns sont de retour avec un racisme abruti qui se cache derrière une espèce de patriotisme. A la limite, s’ils écrivaient bien, je pourrais les supporter mais ils font plus de faute en dix mots qu’un blogueur politique en un billet de 1000 signes et lancent des oukases débiles. Pour illustrer, je suis allé chercher le premier sur mon mur : «   Eh, les MOUTONS...l'épidémie est terminée.. vous allez garder vos masques jusqu'à Noël 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 » Je suis allé voir son mur : la plupart des publications sont là pour nier l’épidémie qui est pourtant la troisième cause de mortalité en France depuis sont début (et encore, on ne compte les morts hors Hôpital et Ehpad). Elle (c’est une dame, Nadine Le Béhérec, une Bretonne, sans doute) se croit évidemment plus intelligente que tout le monde.

Côté actualité, rien à signaler. Vivement demain 11h30 !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...