11 mai 2020

Sortir de la crise sanitaire : commençons par respecter la démocratie !

La débâcle du Maréchal Pétain - L'Express
Démocrate incompris

Dans mon blog ou dans Facebook, je me plains beaucoup de mon impossibilité d’aller en Bretagne, près de ma mère. Je remercie les copains qui me donnent des conseils et j’ai été un des premiers à aller sur le site de la SNCF pour voir s’il y a des trains disponibles alors que cet abruti de gouvernement a merdé sur la promulgation de la loi interdisant les déplacements de plus de cent kilomètres.

J’aurais donc pu rentrer en Bretagne aujourd’hui. Je remercie les copains qui m’ont donné des conseils. Je peux faire un faux. Je peux payer les 135 euros d’amende (pour moi, ça faut deux soirées au bistro…). Mais ce qui me retient, c’est que je crois sincèrement à la nécessité de respecter la stratégie au niveau national parce que tous les abrutis qui la combattent le font certainement avec légitimité mais tout le monde ne peut avoir sa propre légitimité. Il faut donc adopter la stratégie des gens élus car on ne s’en sortira jamais si chacun décide de ce qu’il faudrait faire. Je respecte une ligne : l’officielle

J’imagine bien sûr les trous du cul qui vont me comparer à Pétain. Ils ne font que du militantisme idiot et mériteraient d’être tondus à la libération. On ne lutte pas contre un ennemi idéologique mais contre un virus. Des élus ont décidé d’une stratégie. Passer outre est foutre la vie des gens en danger et personne n’a la légitimité pour déterminer quelle serait la meilleure solution. Sauf les élus du peuple. Non pas qu’ils soient des spécialistes mais ils sont les seuls à pouvoir imposer la stratégie à développer unilatéralement pour tuer la Covad. Et même si on est contre, on ne peut imposer, sans contradiction. L’élu est là pour décider. On serait quoi si la moitié des Français l’immunité collective et l’autre le strict confinement ?

Je n’irai donc pas en Bretagne tant que cela ne soit autorisé, non pas pour un motif impérieux que chacune peu définir à sa sauce, par une décision de nos représentants.


7 commentaires:

  1. Fredi, ne commente plus jamais ce blog. Tu es un minable, un trou du cul sans nom. Tu disparais. Point.

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord avec toi : suivons les consignes, protégeons nous et protégeons les autres...

    RépondreSupprimer
  3. « J’imagine bien sûr les trous du cul qui vont me comparer à Pétain. »

    Gardons toujours présent à l'esprit le fait que, hormis les quatre dernières années, généralement considérées comme discutables, voilà un homme qui a eu une carrière remarquablement brillante. Par conséquent, la comparaison est toute à votre honneur, il me semble.

    On est même à la limite de la basse flatterie.

    RépondreSupprimer
  4. Vous nous parlez d'idiots que l'on pourrait tondre à la liberation. Nous avons là la preuve que cette crise sanitaire n'est pas vraiment gérée comme une guerre puisqu'au jour du déconfinement personne n'a été tondu dans les rues de Paris ...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.