12 mai 2020

Le troll débile

Le troll est un con, par nature. Fredi M sévissait chez moi depuis longtemps. Hier soir, je l’ai viré. J’ai arrêté de publier ses commentaires. Il a quand même fait 11 tentatives. Il ne comprend pas qu’il le fait chier. C’est pourtant simple, non ? 11 pleurnicherie en sept ou huit heures. Je ne peux plus supporter. Il est fou. 

Ça fait des années que ça dure. 




16 commentaires:

  1. J’en ai un que Twitter qui change de compte pour harceler certains, les menacer.

    Le harcèlement est puni non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis ; où commence le harcèlement ?
      Je crois être responsable de la fermeture des commentaires chez Didier Goux, qui a dû considérer que j'étais trop souvent hors sujet (problème que j'ai souvent avec vous), ce qui peut être vécu comme une forme de harcèlement par celui qui tient un blog.

      Pourtant, je n'ai presque jamais le sentiment d'être hors sujet: quoi de plus personnel que les rapports qu'on voit entre 2 questions ? .

      Supprimer
    2. FalconHill parle de harcèlement qu'il subit dans Twitter pour marquer sa compassion mais je parle pas de harcèlement. Il est vrai que Fredi et vous commentez beaucoup mais les commentaires de Fredi sont sans intérêt et il est agressif avec les gens et pas seulement le taulier du blog. Il s'était calmé mais redevient le crétin qu'il a été...

      Hors sujet, je vous ai encore répondu que vous l'étiez avant-hier "Vous êtes hors sujet d'autant que vous répondez à un commentaire sur le service de l'eau dans le Ricard. Apprenez les usages, bordel, plutôt que de jacasser sans cesse."

      Je parlais de bistro à déconfiner et vous parlier de stratégie de déconfinement en général. Les sujets sont évidemment liés mais le mien portait sur les bistros. C'est tout.

      Par ailleurs, j'ai arrêté de compter le nombre de commentaires à un billet de blog. Sur le mien, les trois quarts sont répartis entre les vôtres, ceux de Fredi et les réponses que je fais aux commentaires. C'est abominable. Regardez la clique qui sévit dans les commentaires des coulisses de Sarkofrance !

      Supprimer
    3. Je ne subis pas vraiment un harcèlement, mais la divulgation du prénom (qui est connu de tous ici) et les menaces de hacks, c'est toujours limite.

      Les anonymes ne le sont jamais vraiment car ils sont débusquables. Mais je préfère rester loin de certaines personnes aux valeurs nauséabondes.

      te concernant, la série que tu montres est une sorte de harcèlement. C'est comme la fille qui reçois d'un mec pleins de messages sur son répondeur. Y a un moment il faut dire "stop" si ça touche ou si ça gonfle.

      C'est vrai que le trollage est dommage car ça prend de la place, et t'en laisse moins pour discuter avec des gens bienveillants et qui veulent discuter.

      Supprimer
    4. Je ne suis pas harcelé par ce débile. Je supprime les messages avec ses commentaires, ça me fait passer le temps.

      Supprimer
  2. je pensais que tu avais modéré pour le virer il y a dix jours déjà, mais il a continué à débiter ses conneries. Y a Goux qui modère façon puzzle aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Didier a fermé les commentaires. Ce n’est pas l’imbécile que je voulais virer il y a 25 jours mais un autre abruti.

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Je lis souvent vos billets, ceux de Didier Goux et tous ceux publiés sur la blog liste de Didier Goux. Par contre, je commente tres peu. En fait, je m'abstiens souvent car je ne connais pas les attentes des blogueurs. Attendent ils beaucoup de commentaires au risque d'en recevoir certains qui ne plaisent pas ou sont hors sujets, préfèrent ils les avis de leurs lecteurs les plus assidus ou finalement tres peu de commentaires. Je trouve que vous devriez etre plus explicites afin que nous puissions commenter sans risquer d'importuner.

    Henri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le blogueur attend peu de chose et ça dépend des sujets, des périodes,... On souhaite que la bonne humeur règne et qu'il y ait un minimum de respect entre les gens.

      Faire du hors sujet montre que au blogueur que vous n'avez pas bien lu le billet et que vous commentez pour vous distraire ou "pour harceler" (quelle que soit le motif : convaincre, faire chier,...).

      Le nombre de commentaire ne doit en aucun cas être un critère. Il peut y avoir de très beau billet qui n'appellent pas de commentaire parce qu'on rester... muet. Et des billets légers qui partent en vrille parce qu'ils sont un peu fait pour ça.

      Peut-être que le nombre de commentateurs habitués et non habitués est un bon critère mais ça reste subjectif.

      En outre, il y a un phénomène visible avec Didier et moi : on se commente mutuellement presque chaque billet mais c'est aussi pour se dire bonjour en sortant une grosse vanne même si le sujet du billet n'intéresse pas.

      Enfin, il y a des blogueurs qui font des billets un peu par réflexe pour donner leur humeur genre : "il est temps que la semaine se termine, je suis fatigué". Ils en font une dizaine de lignes mais elles n'ont d'intérêt que pour les potes et ils n'appellent pas un commentaire car le commentaire serait toujours le même, genre "Courage, on pense à toi".

      Supprimer
    2. « le commentaire serait toujours le même, genre "Courage, on pense à toi". »

      Pas du tout ! On peut aussi dire : « Ouvre la fenêtre et saute… »

      Supprimer
    3. Il habite au rez-de-chaussée.

      Supprimer
    4. Je crois que Didier Goux est hors sujet, là...

      Supprimer
    5. Il est dans le sujet de mon commentaire et dit une vanne qui se lit en cinq secondes.

      Supprimer
    6. C'était du 2nd degré...

      Supprimer
    7. J'avais bien compris mais j'explique pour les autres.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.