02 février 2007

Il faut moral garder

Un de mes camarades m’envoie par mail son avis sur la campagne présidentielle. C’est un gars de gauche. Probablement un couillon comme moi qui ont participé au 21 avril 2002. Même s’il paraît ne pas le dire, il semble inquiet, peut-être tendu ou crispé… On se demande.

Je vais lui répondre.


Mon canard (précisons que je ne l’appelle pas « mon canard » dans la vraie vie),

T’inquiète pas pépère (je ne lui dis pas pépère non plus, c’est pour faire joli dans le billet).

Mes sondages trois mois avant les élections, on s'en fout un peu. Tout ce jouera dans la dernière ligne droite.

Je pense que Nicolas Sarkozy va s'auto-ridiculiser (ce n’est pas un mot français, mais dans un mail, on s’en fout).

Personne n’y croit à ses promesses à répétition. (Même les militants UMP l’admettent couramment sur les blogs ! Ils disent entre que finalement le programme tout le monde s’en fout, les promesses et propos sont la pour faire joli, ce qui compte c’est de baiser ces connards d’électeurs laisser suggérer que leur chef s’intéresse réellement au travail des gens et aux ouvriers).

Tu sais, ces gens avec des grosses mains pleines de poils avec les ongles tous noirs ?

En début de semaine, il parlait aux ouvriers.
En milieu de semaine, il parlait à Rungis aux commerçants qui se lèvent tôt.
Aujourd'hui, il s'adresse aux enseignants.

Ca va finir par faire trop…


Dans le Figaro, Nicolas Sarkozy
tire un bilan […] : « Imposer le pouvoir d'achat et les salaires comme thème du candidat de la droite, c'était pas gagné. Et ça, ça fait reculer le Front national ! » Selon lui, Ségolène Royal, elle, « est dans un trou d'air, non pas parce qu'elle a fait des choix, mais parce qu'elle n'en a pas fait ».

Il ne faut pas prendre les gens pour abrutis. En plus « Faire reculer le Front National », ils doivent bien rigoler là-bas ! 13% d’intentions de vote 80 jours avant les élections sans rien dire mais en envoyant juste la fifille participer à quelques débats… Il va nous finir avec un beau 16 ou 17%, le Jean-Marie !


Ségolène Royal va passer pour la femme de la méthode, la personne qui travaille, apprend, étudie, se renseigne, et prend les bonnes décisions ! Par
exemple, aujourd'hui, le président du MJS a annoncé qu’elle allait renoncer au Service Civique Obligatoire… Et que les débats participatifs ont réellement servi ! Deux ou trois trucs comme ça et on va se retrouver avec un projet limpides, des axes de travail et une méthode …

Le Nicolas Sarkozy, dans son truc sur les
enseignants, annonce qu’il va améliorer leurs conditions de travail, leurs niveaux de vie, leurs revenus, … Crois-tu vraiment que les enseignants sont assez demeurés pour gober ça ? Surtout de la part d’un type qui annonce aussi qu’il veut ne pas remplacer un retraité sur deux (et donc diminuer les effectifs de l’Education Nationale !) ! Et qui veut réduire le déficit (et donc ne pas augmenter les rémunérations des fonctionnaires !) !

Les électeurs vont vite comprendre que c’est STRICTEMENT N’IMPORTE QUOI !

Et il y a en plus les
boulettes ! Il n’y a pas que l’introduction de l’article lié qui est risible. Il invente le contrat de travail que l’on peut rompre mais qui garantit la sécurité. Il va falloir qu’il nous explique ça…

Pendant ce temps, le Jacques Chirac nous prouve qu’un Président de la République a le droit de faire des
boulettes sur la politique internationale ! Il nous aura tout fait pour crédibiliser Ségolène Royal, le vieux (je dis le vieux par affection) !

Et il y a en plus les affaires. Le truc sur les RG, je ne sais pas si c’est du pipeau ou quoi… Mais à force d’à force, les gens vont comprendre quelle est sa vraie nature au Nicolas Sarkozy.

Imposer un thème de campagne dans un thème de gauche ! En 2002, la droite avaient imposé la sécurité ! On ne sait pas si ça a marché réellement, à part au premier tour (à mon avis, la gauche n’avais pas besoin de ça pour se torpiller) ! Qui était en tête des sondages début 2002 ? Qui n’était pas au second tour ?

Avec Nicolas Sarkozy, nous allons dans le désordre : augmenter les salaires des gens en diminuant les charges sociales, augmenter le salaire des enseignants, diminuer le déficit de l’état, diminuer les impôts des plus riches, diminuer le nombre de fonctionnaire, améliorer le fonctionnement des services publics, continuer à avoir une défense forte, être rasés gratuitement.

Reste zen, mon canard.
Brosses bises (dans le privé, je dis « A+ », mais je ne tiens pas à passer pour un fainéant dans les blogs).
Nicolas

30 commentaires:

  1. Bon, restons zen et rigolons alors !

    [cela dit je suis inquiet par la masse de désinformation et la puissance de la propagande…]

    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Remarque, déjà, le «travailler plus pour gagner plus», ça ne marche pas vraiment.
    Les gens qui bossent le savent bien !

    :-)

    RépondreSupprimer
  3. non, ton canard n'a pas à s'inquiéter, ça devrait le faire pour Royal..
    mais les deux candidats se neutralisent en terme de démagogie, si on considère par exemple que les mesures annoncées hier soir viennement en plus du projet ps (droit à l'emploi ou la formation au bout de six mois de chômage, "bourses tremplins" pouvant aller "jusqu'à 10.000 euros" pour réaliser un projet, allocation d'autonomie, droit à la mobilité avec le financement du permis de conduire pour tout jeune ayant obtenu le CAP, carte santé jeune ouvrant droit à des consultations gratuites...)

    A partir de là, comme ils sont pareils, ils ne peuvent pas s'accuser de démagos mutuellement. Il reste donc quoi ? le reste, le charisme, la connaissance des dossiers, NS a plusieurs longeurs d'avance, mais ce n'est pas de la faute à Royal, c'est comme ça, point barre.

    Nicolas, tu parles des 35h et des emplois jeunes, il y aussi la baisse des impôts de Chirac, la peine de mort de Mitterrand : mais tout ça c'est petit à côté de l'ensemble du travail législatif.

    Filaplomb, le 'travailler plus pour gagner plus' n'est pas à prendre individuellement mais collectivement : faire en sorte que de façon générale, notre société travaille plus..et oui, elle produira plus et gagnera plus. il faut faire sauter les verrous autant que faire se peut.

    Je te l'ai déjà dit Nicolas, Royal va gagner..car les français ont peur du changement mais aussi parce qu'ils aiment l'alternance politique.

    RépondreSupprimer
  4. Loïc : Je ne suis pas cerain du tout que notre société ait besoin de gagner plus. A moins bien sûr de redistribuer MASSIVEMENT vers les régions du monde qui en ont besoin. Et de redistribuer dans ces régions vers ceux qui en ont besoin, pas vers des bandes mafieuses.

    Et les raisons pour redistribuer sont nombreuses :
    Morales et altruistes, mais aussi égoïstes, à force de creuser l'écart, faut pas s'étonner que ça pète sévère. Un peu comme un condensateur. Si la différence de potentiel dépasse une certaine valeur, ça claque.

    RépondreSupprimer
  5. tu as peut etre raison. cependant il faut rester mobilisé et faire connaitre l'odieux personnage qu'est sarkozy
    arguments : http://poly-tics.over-blog.com/
    cordialement

    RépondreSupprimer
  6. Loïc : pour la peine, tu relis le commentaire de Franssoit, je n'ai pas mieux !

    Merci Franssoit ! :-)

    [J'adore l'expression "faire sauter les verrous où j'imagine qu'on les mange après les avoir passés à la poele…]

    RépondreSupprimer
  7. il n'y a pas d'écarts qui se creusent entre le nord et le sud. Si on regarde l'évolution des choses, la dynamique historique est à la baisse des inégalités, mais c'est vrai qu'à notre niveau etc etc..Comment aller dire à un enfant somalien qui a faim 'mais c'est pas grave, ça s'améliore'.


    Franssoit, en effet, toute la société n'a pas besoin de travailler plus. les seuls qui ont besin de travailler plus sont les chômeurs (qui ont besoin de travailler tout court), les travailleurs pauvres etc mais apparemment, ces gens-là ne comptent plus pour le ps.

    RépondreSupprimer
  8. Les gars, côté commentaire, vous me gatez... N'oublions pas qu'on est vendredi soir, et que normalement c'est jour de bordée. Pas aujourd'hui... La patron a des obligations familiales.

    Fil,

    Oui ! Faut continuer à rigoler. Les blogs, à mon avis, c'est avant tout fait pour ça.

    Fil (Bis),

    Oui. C'est de l'arnaque.

    Loïc,

    Tu étudies trop le programme du PS et les idées de Madame Royal. Concentre toi sur les propos de M. Sarkozy.

    NS connaît peut-être mieux les dossiers que SR... Mais il n'apporte jamais la bonne réponse. SR, elle, travaille...

    "Nicolas, tu parles des 35h et des emplois jeunes, il y aussi la baisse des impôts de Chirac, la peine de mort de Mitterrand ".

    Notre Jospin, dans son programme il y avait les 35 heures et les emplois jeune. Il les a fait.

    Chirac, ses baisses d'impôt (j'étais contre), il ne les a pas faites !

    Il ne s'agit pas ici de comparer les résultats, juste la crédibilité des programmes.

    Franssoit,

    Oui. Bien parlé, bien dit. Il faut arrêter de gagner plus pour des raisons à la con alors que c'est le bordel ailleurs.

    JPS,

    De retour ?
    Merci pour ta visite. Et ton lien !

    Fil,

    Si tu ne dis rien, je ne réponds pas.
    :-) aussi.

    Loïc,

    Pour le nord sud, OK

    Pour la fin de ton commentaire, c'est ridicule. Tu ne proposes au fond que de te jeter dans les bras du capitalisme ! Tu crois représenter un ouvrier. Tu as raison ! Vu individuellement, il faut bosser pour gagner de l'oseille.

    Mais, ce n'est pas l'individu qu'il faut considérer. C'est l'ensemble des individus. Que Loïc de Camors s'en sorte, c'est important ! Mais que l'ensemble des gugusses de notre nation - quel affreux mot - - et des autres nations d'ailleurs - s'en sorte est largement plus important.

    Le travailler plus pour gagner plus est vrai pour chaque individu. Qui a la chance de le pouvoir. Mais ce n'est pas comme ça qu'on va pouvoir tirer la société vers le haut.

    Donc Loïc, tu dis sur ton blog que les socialos ne pensent qu'à leur gueule. Garantir les avantages acquis et tout ça. Mais en fait tu ne penses qu'à toi. Tu peux travailler plus pour gagner plus.

    Jusqu'au jour où tu auras 45 ans et que ton boulot pourra être automatisé. Tu seras licencié après avoir gagné beaucoup de pognon. Je veux dire par là, 15 ans de SMIC plus les heures sup.

    Ce n'est pas mon idéal de société...

    RépondreSupprimer
  9. Nicolas : oui mais bon, des fois non !
    (tu comprends ?)

    Je suis un peu embêtés avec l'histoire que vous essayez de passer discrètement en douce : l'écart entre le nord et le sud serait toujours le même ?
    Si c'est vrai, ca veut donc dire que nous ne leur avons pas permis de remonter la pente…

    Et puis, vous parlez toujours travail alors que hein, franchement, le BNB du Bouthan, voilà qui moi m'intéresse vraiment ! :-)

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas, tu dis bcp de bêtises ce soir ( genre l'automatisation des taches, qui, contrairement à ce que tu dis, créé de l'emploi plus qu'elle n'en réduit).
    et ça fait 2 fois que tu écris que 'Ségolène travaille'. je ne sais pas comment je dois prendre ça, pour de l'ironie ? de la mauvaise foi ? de la provoc..?)

    Le libéralisme mise sur l'individu, le socialisme, sur la collectivité. à partir de là, je ne comprends pas pourquoi vous les gens de gauche, vous dîtes que vous voulez remettre l'être humain au sens des préoccupations. ça c'est une préoccupation libérale.

    Tu me blesses profondément en disant que je ne pense qu'à ma gueule. sincèrement si tu penses ça de moi après tant de mois où nous dialoguons via nos blogs, je me dis que...ah et puis rien)
    et je me suis mal fait comprendre : travailler plus pour gagner plus, ça ne veut rien dire au niveau individuel mais ça veut tout dire au niveau de la société. Perso, évidemment, ej veux travailler plus pour gagner plus mais je ne décide pas de ça, c'est mon patron..et encore, c'est son carnet de commandes qui dépend de telle conjoncture dans tel secteur qui elle même dépend d'une certaine confiance ou pas qu'il faut avoir.
    La confiance qu'on a dans le système et dans la société décide de tout et c'est en donnant confiance aux gens qu'on crée de la croissance. La France est le seul pays au monde majoritairement opposé à l'économie de marché, donc ça créé un manque de confiance. or, la seule façon de doper la croissance est de faire naître un vent libéral sur ce pays, la seule façon par ailleurs dpréserver et améliorer nore modèle social.

    enfin, je dis tout ça..La France va bien hein. là dessus on est d'accord..le seul gros problème qu'on a en France et qui est une bombe à retardement est l'ampleur de la dette..mais quand on se lève le matin, cette dette ne se voit pas..quoi, on se lève, l'électricité marche bien, le frigo est plein de bonnes choses, les voitures sont confortables, les routes sont bonnes, l'entreprise donne du boulot, les restaurants se remplissent à midi, le soir, à l'école, ma fille me dit que sa journée s'est bien passée. le soir, cocooning, on est bien au chaud, on écoute de la musique à 3€ le cd, on lit des livres car la littérauture n'a jamais été aussi fertile et on s'endort fatigué d'une aussi belle journée..que demande le peuple.où est la dette dans tout ça ? il faudrait qu'elle soit affichée sans cesse sur les autoroutes, dans le métro sur nos portables pour qu'on réagisse ?)

    RépondreSupprimer
  11. non, Filaplomb, l'écart nord sud diminue..au fur et à mesure que la mondialisation gagne du terrain..évidemment, ça se fait en dents de scie (comme toutes les évolutions depuis le début de l'humanité), avec des hauts et des bas..mais ça se fait. Même le journal alteréco, pas spécialement acquis au libéralisme l'admet.

    L'évolution de l'humanité sur le plan moral et matériel est comme l'évolution des bourses..fondamentalement ça grimpe mais ça n'empêche pas des crises violentes, des retours en arrière plus ou moins long..mais globalement, ça monte..
    et ça monte pourquoi ? par ce quelque chose d'indéfinissable, qui dépase l"entendement humain à savoir que depuis le bigbang, tout évolue dans une direction donnée, que certains appellent la Raison.

    bon, qu'est ce que je voulais dire ? ah oui, qu'on ne peut pas dire à un enfant qui a faim ou à un chinois qui va se faire exécuté que tout ce qui leur arrive participe à l'avènement de la Raison. C'est stupide. La Raison en elle-même ne vaut pas la souffrance ou la mort d'une vie humaine..
    mais le fait est que cette Raison existe.

    RépondreSupprimer
  12. Filaplomb,

    Pour répondre à ta question entre parenthèses : non je ne comprends pas.

    Mais je crois comprendre Franssoit. On peut toujours, entre nous, travailler plus, ce n'est pas ce qui va sauver la planète.


    Loïc,

    Je ne dis jamais de bêtise. Sauf pour rigoler et alors ça se voit !

    Tu dis que je te blesse profondément. Je vais parler direct. Désolé. Ca fait quatre ou cinq jours que tu dis sur ton blog que les bobos que sont tous les gens de gauche ne pensent qu'à la préservation de leurs avantages. Assume tes parole.

    Le niveau de ton commentaire ne peut que m'inciter à augmenter ta dose de Prozac. Je pense que c'est la première fois où je suis aussi grossier dans mon blog, mais tu dépasses les limites de l'entendement.

    La suite de ta prose est à l'avenant... Surtout que tu reconnais que finalement c'est ton patron qui décide.

    Je te cite : "La France est le seul pays au monde majoritairement opposé à l'économie de marché, donc ça créé un manque de confiance"

    Tu vis dans quel monde ? Qui en France, à part 2 ou 3 gogos d'extrème gauche refuse l'économie de marché ? Par contre, je n'ai pas beaucoup à rougir des positions de la France contraire à celles d'autres pays (sauf la colonisation mais le débat n'est pas là).

    En plus, tu parles d'un manque de confiance en France alors que la France est une des destinations préférées des investisseurs étrangers. Peux tu réviser ta copie ?

    Et j'en viens à la dernière partie de ton commentaire. Tu en reviens à la dette. Qui a largement augmenté depuis 2002, rappelons le, ce qui devrait t'amener à plus de modestie.

    Quand des investisseurs comparent différentes entreprises, ils s'en foutent de la dette. Ils regardent l'actif et le passif.

    La France a une grosse dette mais à un très fort patrimoine. On est à très peu près au niveau des USA. Tu peux fouiller les archives de mon blog, le truc est détaillé.

    Breton arrive a diminuer la dette de la France en vendant des trucs (comme GDF ou EDF) mais finalement il y a moins d'actif. Notre patrimoine diminue. Et notre capacité de gagner des sous aussi.

    Personnellement, j'ai acheté des actions EDF à l'introduction à 32 euros. Maintenant ça vaut près de 60. Donc l'état Français a perdu du pognon.

    Ta conclusion est bonne. Nous allons donc devoir expliquer aux gens comment Sarkozy nous encule.

    RépondreSupprimer
  13. Niclas, je parlais d'un sondage qui a fait coulé bcp d'encres il y a quelques mois : résultat : 74% des français sont opposés à l'économie de marché..
    Tu ne peux pas ne pas l'avoir lu. (je fais une recherche rapide : on en parle là http://www.agoravox.fr/print_article.php3?id_article=8633&format=print)

    Pour le reste, je suis d'accord avec toi comme d'ailleurs, je suis d'accord avec ce que j'ai écrit avant. 'tout se tient'. nous sommes complémentaires.

    (ps, z'ai peur quand tu t'emportes mais le fait que sur ce blog, je suis le seul à apporter la contradiction)

    RépondreSupprimer
  14. 74 % des français vont donc voter extrème gauche.

    Le fait que tu sois le seul à apporter une contradiction me désole... Mais c'est le rôle que j'ai joué chez toi pendant longtemps...

    RépondreSupprimer
  15. oui mais 54% des français ont voté non au tce et pourtant, ils sont aujourd'hui 30+30+11 soit 71% à se dire prêt à voter pour quelqu'un qui a soutenu le tce. Comme quoi il y a chez les français une contradiction entre ce qu'ils veulement et leur vote.

    RépondreSupprimer
  16. et si tu regardes bien, il y a de la sympathie pour l'extrême gauche dans ce pays..surtout de la part des médias qui relaient avec compassion les déboires judiciaires de Bové et qui invitent des gens comme Besancenot ou Laguiller, les laissant argumenter ALORS que s'ils voulaient en élevant un peu le débat, les journalistes pourraient les mettre au tapis en 10mns..mais apparemment, ils ne veulent pas et laissent le dernier mot à Laguiller à savoir 'il faut exproprier et donner le pouvoir aux travailleurs'. ça s'arrête là grossmodo.
    Les dirigeants d'extrême gauche sont souvent en tête de manifs et les micros les recherchent..
    OR fondamentalement, l'extrême gauche et l'extrême droite portent-en elles les mêmes valeurs de haine et de violence..pourtant quand Le Pen veut manifester ou se joindre à un mvt tout le monde est effrayé..mais pas par Besancenot ou Bové..
    (je ne mets pas Buffet dans ces gens là, Buffet ça va, j'achète l'huma 2fois par semaine et bien que je ne sois jamais d'accord avec eux, je me dis que la vraie gauche, c'est le pc, qui accepte bon an mal an le système. le ps, c'est tous les intellos, employés de la classe moyenne dans les médias, banques, informatique, focntionnaires etc qui afin de s'excuser de ne pas être dans le besoin votent à gauche pour faire semblant de penser aux plus démunis).
    Royal est de droite mais elle se dit de gauche : c'est pire. mauvaise foi et opportunisme.

    bonne nuit, Nicolas

    RépondreSupprimer
  17. qui a dit que les français étaient cons ? J'aime trop mon pays, ma patrie et je sais trop le sens du sacrifice de mes compatriotes pour dire qu'ils sont cons.

    RépondreSupprimer
  18. Pas du tout !


    La prochaine élection ne porte pas surle TCE.

    RépondreSupprimer
  19. Et arrêtes d'insulter le PS en permanence. Là, c'est "tous des intellos". Bravo ! Un quart de la population française.

    RépondreSupprimer
  20. Je confirme tous mes propos.
    et vu le torchon antisarko qu'a sorti le ps il y a 15 jours, j'estime avoir le droit d'être presque insultant, sauf ton respect.

    RépondreSupprimer
  21. Le torchon en question, tu affirmais sur ton blog l'autre jour ne pas l'avoir lu...
    Il n'y a dedans aucune attaque sur les électeurs de l'UMP. Alors tu peux ne pas insulter les électeurs de la gauche.

    RépondreSupprimer
  22. Et pourquoi le buste de césar est resorti pour l'avant dernier commentaire que j'ai fait ?

    RépondreSupprimer
  23. ce torchon, je ne l'ai pas lu mais quelques extraits m'ont suffi. (passeport français etc).
    insulter Sarkozy, c'est m'insulter.

    RépondreSupprimer
  24. Je confirme, tu n'as pas lu : il n'y a aucune insulte contre Sarkozy. juste un morceau choisi des propos qu'il a tenus.

    RépondreSupprimer
  25. Nicolas Sarkozy est
    'un néo conservateur américain à passeport français » ; « grossier » ; « impudique » ; « appétit démesuré de pouvoir » ; « populiste » ; « comme Georges Bush, il a une vision binaire du monde »...

    RépondreSupprimer
  26. Tu as appris ta leçon, c'est bien.

    RépondreSupprimer
  27. A Loic et Nicolas : les sondages sont des mensonges, laissez tomber tout ça !

    Moi, j'aime bien la confiance que me donnerait le libéralisme avec son CNE et la privatisation de la sécu… J'adore !
    Rien que pour ça, tout de suite, je me sens plus en confiance, c'est clair !
    :-)

    RépondreSupprimer
  28. loic est borné
    et s'est fait taclé méchamment...
    pour la peine je n'irais même pas vor ton blog!
    tu veux être porteur d'un projet et tu ne parles que d'un acteur de la vie politique! pas d'un projet! alors, assume en argumentant autrement - oui mas le ps, le pcf, les écolos ils ont dit que... non
    nous proposons cela parce que...
    le reste du vent....

    oui nicolas MS (marie ségolène)et NS sont démagos à égalité - au moins NS il assume!

    marrant démago + MS, NS = Amour éternel.. euh plutot MSN ou MMS
    très virtuEl....

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.